Pourquoi le masque pour cheveux est mieux que l’après-shampoing

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 11 janvier 2019.

  1. Manu

    Manu
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Lone

    Lone
    Expand Collapse
    I will not be subjected to criminal abuse.

    Cet article me laisse septique. J'ai toujours pensé que les masques et les après-shampoing contenaient les mêmes molécules, mais qu'elles avaient une concentration plus importante dans les masques. Est-ce qu'il y a des sources scientifiques qui indiquent que les molécules contenues dans les masques sont plus petites ? Est-ce qu'il y en a qui indiquent que de plus petites molécules seraient meilleures pour les cheveux ou la santé en général ? (Ça serait intéressant d'avoir l'avis d'un chimiste sur le sujet.)
     
    0h-dear a BigUpé ce message
  3. Ploue

    Ploue
    Expand Collapse

    C'est fou comme je suis en avance :drama: Ou plutôt ultra flemmarde :troll:

    Déjà que laver mes cheveux et les démêler (je préfère les démêler avec le shampooing vu la masse que j'ai pour être sûre que tout est bien propre) ça me prends du temps bah j'ai carrément la flemme de poser un après shampooing alors que je vais enchainer avec leave-in riche après ! :) Donc je fais au plus simple :happy:

    Après si certain.e.s sont satisfait.e.s de leur routine avec AS, pas besoin de changer je pense !

    @Lone Je trouve que c'est difficile de savoir avec tout le marketing derrière, rien que le masque proposé qui est un "masque concentré" me fait sourire. Donc oui c'est hyper intéressant de vendre un AS en disant que c'est ultra pratique parce qu'en 2min de pose tu vas prendre soin de tes cheveux parce que le produit il est super super concentré :lunette:

    Pareil je vois pas ce que signifie une molécule plus petite, mon cerveau se fait un noeud, une molécule ne peut pas être réduite, elle a une taille point, non ? Avoir des produits qui ont une meilleur capacité d'absorption ça me parle, un ingrédient ne pas régir comme l'autre, mais y'a surtout beaucoup de vernis commercial sur tout ça.
     
    Blumeen et Lone ont BigUpé.
  4. RosEstivale

    RosEstivale
    Expand Collapse

    En l'état, cette explication ne veut rien dire. Des molécules plus petites, ça peut vouloir dire :
    - des molécules de nature chimiques différentes dans les masques et dans les après-shampooings
    - les mêmes molécules dans les 2, mais qui ont été "cassées" dans l'un ou l'autre (ce qui serait assez étrange)

    @Ploue une molécule peut être cassée par réaction chimique, par la chaleur, par des enzymes...

    @Lone l'impact sur la santé d'une molécule n'a pas de lien avec sa taille.

    Source : j'ai une licence de biologie au cours de laquelle j'ai eu pas mal de cours de chimie et biochimie.
     
    Ploue, grenouilleau et CyneHapse ont BigUpé ce message.
  5. thalieacanthe

    thalieacanthe
    Expand Collapse
    Miaoupiou

    Tout ce que je sais, c’est qu’en ce qui concerne les produits de supermarchés le masque est toujours bien plus cher au kg que l’après shampoing de la même gamme.
    Perso je suis passée à l’huile de coco que je mets avant le shampoing. Après une petite cure, mes cheveux se démêlent même sans mettre d’huile avant, juste avec un shampoing « naturel » donc sans actifs démêlants type silicone.
     
    Loutrinel, Biousse, sophiebrld et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Dame de lotus

    Dame de lotus
    Expand Collapse
    La pensée ne doit jamais se soumettre

    @RosEstivale @Ploue : évidemment que si, la taille d'une molécule a un impact sur la santé (ou le fonctionnement du corps plus exactement) :fleur:. La taille, l'électronégativité, la configuration, etc. sont autant de caractéristiques propres à chaque molécule, qui leur permettent (ou non) de passer les "dispositifs d'entrée" des membranes cellulaires par exemple, d'être absorbés par une muqueuse, etc. Ce n'est donc pas qu'elles sont "meilleures" parce qu'elles sont plus petites (petit n'égale pas bon pour la santé, ou inversément, comme l'a dit RosEstivale), c'est juste que ça leur permet d'"ouvrir certaines portes". Et en effet, une molécule c'est une molécule, à savoir la plus petite partie de la "matière complexe" que tu considères, donc plus petit et pareil, c'est pas "possible", c'est une autre molécule, une autre matière.

    Dans le même genre : "casser" une molécule X ayant telle propriété, c'est possiblement lui ôter le droit de s'accrocher à un endroit x ou y, ou d'autres "capacités" ; donc casser, ça rend peut-être plus petit mais ça dénature (de la mayo, c'est pas pareil qu'un pot d'huile et un oeuf séparés) (mais on peut trouver de l'intérêt à la fois dans la mayo, et à la fois dans l'huile et l'oeuf...ou pas, selon nos besoins)

    (si t'as fait de la biologie @RosEstivale je me doute que c'est évident pour toi, mais à la lecture pour le néophyte, ça peut prêter à confusion :fleur:)
     
    Ploue, grenouilleau et CyneHapse ont BigUpé ce message.
  7. Zik

    Zik
    Expand Collapse

    Pour ma part je me fais des masques avec mon AS et ça marche plutôt bien (cheveux fins). Je veux dire que je laisse mon AS toute la nuit ;)
     
    Loutrinel a BigUpé ce message
  8. Caluitre

    Caluitre
    Expand Collapse

    J'ai un peu laissé ces produits de côté depuis plusieurs mois, maintenant je fais un shampoing seul et après la douche j'applique 1 ou 2 pression d'"huile extraordinaire" de l'oreal sur cheveux mouillés sur les longueurs, je trouve que c'est un gain de temps et d'eau à la douche et que mes cheveux sont plus légers et graissent moins vite tout en étant hydratés !
    J'ai les cheveux aux épaules, assez fins mais denses, et je dois préciser qu'ils sont naturels sans colo ni décolo car avant ils étaient beaucoup plus secs et abimés avec les décolo
     
  9. Ploue

    Ploue
    Expand Collapse

    @Zik il me semble que les AS (la majorité en tout cas) ont des tensioactifs et c'est pour cette raison qu'il n'est pas conseillé de les utiliser comme des masques.

    Mais si tes cheveux semblent apprécier pourquoi pas :happy:

    Merci @Dame de lotus et @RosEstivale pour vos précisions ! :top:

    Edit : et je viens de réaliser que je pensais à atome et non à molécule quand je comprenais pas comment le casser.... Le lycée c'est si loin ! :yawn::yawn::yawn:
     
    Zik a BigUpé ce message
  10. Zik

    Zik
    Expand Collapse

     
    Ploue a BigUpé ce message
  11. Andreea-64

    Andreea-64
    Expand Collapse

    Alors... Je suis en 2ème année de Master de Chimie, et les arguments cités sont tout à fait faux :sweatdrop: Comme absolument tout ce qui est avancé dans l'industrie de la cosmétique... Si je pouvais ne donner qu'un conseil : ne vous fiez jamais, JAMAIS aux discours pseudo-scientifiques des marques. Vous seriez surpris de connaître toutes les histoires qu'on entend dans les labos qui bossent avec eux... 95% de leur budget est consacré au marketing.

    La composition d'un après shampooing et d'un masque est sensiblement la même : une phase aqueuse (70-80% en général), une phase huileuse, et un tensioactif, qui est en gros une molécule avec un côté aqueux et un côté huileux et permet de faire le lien entre les deux et d'avoir une texture crémeuse (comme l'oeuf dans la mayo). En général, la phase huileuse est composée d'huile minérale et d'autres dérivés pétroliers, peu chers et pratiques parce qu'ils n'ont pas le toucher gras d'une huile végétale. En revanche, ils n'apportent rien au cheveu, ils sont inertes.
    Le reste, ce sont des additifs : des agents de texture (pour rendre la crème soyeuse, donner un toucher sec, l'épaissir...), des colorants et parfums, des conservateurs, et enfin des actifs. C'est sur ce dernier point qu'il y a une différence. Dans des produits pour les cheveux, il y a quasi systématiquement des conditionneurs : ce sont des composés qui vont se déposer à la surface du cheveu, pour lui donner un aspect plus doux, plus brillant, et surtout pour démêler et discipliner. Les plus utilisés sont les silicones, mais ils sont fortement décriés depuis quelques années : ils n'apportent aucun soin, et étouffent les cheveux ; ils empirent leur état mais font cache misère. Imaginez mettre une couche épaisse de fond de teint tous les jours sur une peau abîmée : c'est un pareil. Il y a évidemment d'autres types de conditionneurs, qui eux ne sont pas occlusifs et s'en vont au lavage donc ne s'accumulent pas. En général la plupart des formules associent les deux.
    L'après shampooing est censé avoir uniquement un rôle démêlant, c'est pourquoi il n'y a pas besoin de le laisser poser longtemps : il n'a qu'une action de surface. Le masque, en théorie, est censé apporter d'autres actifs qui vont donner plus hydrater, nourrir... en fonction de ce qu'il y a dedans. Mais dans la pratique, on n'en retrouve pas souvent dans les formulations, et quand il y en a, soit ils sont en quantités ridicules, soit ils n'ont aucune affinité pour les cheveux et donc aucun effet.
    J'ajouterai que la taille des molécules n'est en aucun cas un gage d'efficacité d'un soin. Les ammoniums quaternaires (conditionneurs) pénètrent très bien les cheveux ; ils ne font que donner illusion, partent au premier lavage (aussi facilement qu'ils se sont accrochés), et polluent les eaux usées au passage. En revanche, les huiles végétales sont composées de molécules beaucoup plus grandes, mais avec une meilleure affinité sur les cheveux et un effet durable. La taille des molécules ne veut rien dire ; elle joue sur le mécanisme d'action, mais c'est l'effet de la molécule qui compte ;)
    Et PS : Oui, on peut "casser" les molécules, c'est le principe même d'une réaction chimique. En revanche, on n'a pas la même molécule en plus petit, mais des molécules différentes ! C'est comme casser une sucette à la jointure : on obtient un bâton et une boule de bonbon, et non deux sucettes plus petites :taquin:
    Je ne suis pas spécialisée en formulation, mais si ça intéresse des gens parmi vous j'ai pas mal de biblio à ce propos, ça permet de mieux comprendre comment tout ça fonctionne :happy: Ce que je dis concerne essentiellement les cosmétiques conventionnels, que j'ai un peu en horreur et dont les discours me font saigner les oreilles.. L'herbe est plus verte du côté des cosmétiques bio et/ou naturels, où on a de vrais ingrédients dans des quantités plus convenables, même s'il ne faut pas baisser sa garde parce que le greenwashing n'est jamais loin ! ;)
     
    Froggynette, Miss Ninja, Naty-chan et 22 autres ont BigUpé ce message.
  12. Lone

    Lone
    Expand Collapse
    I will not be subjected to criminal abuse.

    @Andreea-64
    Super explication ! :) Tu as des marques de produits que tu recommanderais ?