Pourquoi les livres écrits par des femmes coûtent-ils moins cher que ceux écrits par des hommes ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 3 mai 2018.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. minibambi

    minibambi
    Expand Collapse
    riiiizzzzz

    merci pour cet article <3
     
    Lucie Kosmala a BigUpé ce message
  3. Abygail Justice

    Abygail Justice
    Expand Collapse

    Cette histoire de nom d'auteur "neutre" pour JK Rowling me fait penser à l'autrice Robin Hobb, de son vrai nom Megan Lindholm. C'est vrai que les livres qu'elle a publié sous son vrai nom en début de carrière son beaucoup moins connus que ceux qu'elle a publié sous pseudo. Je me demande si elle a pris un nom "neutre" pour essayer d'élargir son lectorat...
     
    Rocksteady, Zik, BulleColoree et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Chat-au-Chocolat

    Chat-au-Chocolat
    Expand Collapse

    Le titre est un peu trompeur quand même... On ne peut pas affirmer que "les livres écrits par les femmes coûtent moins chers que les livres écrits par les hommes", sans apporter de contexte ni de précisions. Il y a plein de paramètres qui rentrent en compte, d'autant plus que, comme souligné plus haut, le prix des livres en France est fixe.
    Mais je suis d'accord sur tout le reste, la littérature reste encore un milieu sexiste ! Le pire étant les remises de prix, où un jury essentiellement masculin récompense des auteurs... masculins. Heureusement, je pense que les choses bougent !
    Et perso, j'ai remarqué que je préférais lire des livres écrits par les femmes. Mon ratio doit être 60% écrivaines/40% écrivains :) Je ne saurais pas expliquer pourquoi, peut être parce qu'il y a une part de projection (j'écris aussi)... Et puis il y a tellement d'auteures talentueuses. Le talent n'a définitivement pas de sexe, mais ça me paraît tellement évident que je m'en veux à moi meme de devoir le rappeler :yawn:
     
    Trémazane, petitegazelle, Everglade et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Sadala

    Sadala
    Expand Collapse

    Par contre le pourcentage de droit d'auteur varie fortement... entre 6 (débutant inconnu) voire 30 (la superstar) pour cent du prix du livre. La moyenne étant estimée à 8.

    Du coup cela demanderait une étude approfondie, mais je ne trouverais VRAIMENT pas étonnant que les écrivaines aient généralement un pourcentage plus faible que les écrivains.
     
    Trémazane, Fovea, Querencia et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Sadala

    Sadala
    Expand Collapse

    Il y a Fred Vargas aussi.
     
    Abygail Justice, Cornélie et Elin Chaplin ont BigUpé ce message.
  7. Elin Chaplin

    Elin Chaplin
    Expand Collapse

    La question du sexisme dans le milieu de la publication et de l'édition est complexe.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Concernant les prix plus bas pour les autrices que pour les auteurs, peut-être que les éditeurs préfèrent baisser les prix afin d'attirer les lecteurs masculins. Puisqu'apparemment ces messieurs ne semblent pas vouloir lire des ouvrages écrit par des femmes, peut-être qu'en proposant des prix plus bas on rendra la chose plus attractive. C'est une théorie, je suis peut-être à côté de la plaque.

    Quant à la question du "Les individus de type masculin ne lisent pas les livres écrits par des femmes", je pense qu'on est sur de la bonne construction sociale des familles.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #8 Elin Chaplin, 3 mai 2018
    Dernière édition: 3 mai 2018
    Trémazane, Carinee, Ta'lab et 19 autres ont BigUpé ce message.
  8. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Elle avançait dans le couloir telle le fameux cuirassé Bismarck.

    Dans mes souvenirs JKR a toujours été une femme...je me suis jamais dit que c'était un homme qui avait écrit HP :hesite: et pour les mangas c'est comment ?
     
  9. petitegazelle

    petitegazelle
    Expand Collapse
    Quand tu auras désappris à espérer, je t'apprendrai à vouloir. (Sénèque)

    @Elin Chaplin ton commentaire était vraiment intéressant et clair. Merci :)
     
  10. Querencia

    Querencia
    Expand Collapse
    Petit tournesol du soleil levant

    J'ai pas de stats ou d'exemples, mais c'est vrai que c'est à peu près la même chose. Les œuvres actuelles les plus vendues sont dessinés par des hommes (à l'exception d'une seule œuvre, je crois, qui est une femme) et en fait, ils mettent tellement un point d'honneur à séparer les manga pour les garçons/filles/hommes/femmes, que je ne sais même pas si Nana ou Ao Haru Ride ont atteint le même chiffre que leurs concurrents dans les listes masculines.
    (Puis de manière générale, c'est comme les livres. Peu connu.e.s, iels sont payé.e.s au lance pierre. Et je pense qu'il y a aussi bien plus de femmes sur le marché , quoiqu'il en soit. (référence au nombre de magazines dédiés à la publication des chapitres de manga qui sont bien plus élevés chez les lectures "féminines" que masculines) )
     
    Autumn. et JAK-STAT ont BigUpé.