Quatre idées de lois pour rendre la marche à pied plus sympa

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 23 juillet 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. _Macha_

    _Macha_
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Je sais bien que cette proposition de lois est censée être humoristique mais quand même, le passage sur les cyclistes me gêne beaucoup.

    Je fais la plupart de mes trajets à vélo, dans une ville qui n'est pas exactement optimisée pour ça (Lyon). Je ne suis pas d'accord avec la fin de l'article qui semble suggérer la suppression des pistes cyclables. Alors évidemment, c'est de l'humour mais les cyclistes sont des usagers vulnérables, au même titre que les piétons (peut-être un peu moins), qui n'ont pas vraiment d'espace réservé pour circuler, du moins pas partout. Les pistes cyclables sont loin d'être généralisées en ville, elles sont souvent mal conçues, certains automobilistes s'en servent comme place de parking ou d'arrêt-minute et nombre de piétons les occupent. C'est vraiment dommage, les cyclistes sont souvent montrés du doigt et je pense qu'on se trompe de cible.

    Donc personnellement, si je devais faire passer une loi pour rendre la marche à pied (et la circulation à vélo tant quo'n y est) je viserais une réduction des voies pour les voitures, et pour ce qui est faisable, une généralisation du contre-sens cyclable (ça éviterait de prendre le trottoir quand la rue est en sens interdit:))

    [​IMG]
     
  3. PtitePlume

    PtitePlume
    Expand Collapse

    Des fois j'aimerai juste rentrer dans le tas quand ça fait une heure qu'un groupe bouche le trottoir... Mais bon apparemment on peut pas :innocent:...

    Concernant les vélos, c'est un peu le gros bordel dans ma ville... très peu de piste cyclables, du coup les vélos prennent les voies du tram (j'ignore si c légal?)... et les piétons, ben, ils ont du mal à s'y retrouver, ils traversent n'importe quand et n'importe où  ça fait peur :ko:
     
  4. Carolyna

    Carolyna
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Tu as mon vote :cheer:
     
  5. Pliine

    Pliine
    Expand Collapse

    Vous êtes timbrés chez Madmoizelle :)
     
  6. Gianduja

    Gianduja
    Expand Collapse
    Vis ma vie de Valérie Damidot.

    Et dire que dans certains pays du nord, au Danemark par exemple, les pistes cyclables sont aussi larges que les rues, elles ont leurs propres feux, il existe des codes entre cyclistes pour signaler qu'on va s'arrêter, qu'on tourne (oui comme en France me direz-vous, mais combien le font vraiment ?) et que les gens laissent leur vélo sans anti vol dans la rue quand ils vont acheter une baguette (à 6€50. Oui bon, on ne peut pas tout avoir).

    À Toulouse, et je ne sais pas si c'est le cas aussi dans d'autres communes de France, ils ont inventé un nouveau moyen de tuer les cyclistes soit en laissant les voitures leur rouler dessus, soit d'une crise cardiaque d'avoir manqué de se faire rouler dessus par une voiture  faire circuler les vélos en ville, ils ont autorisé la circulation des vélos en sens inverse dans toutes les rues à sens unique de la zone 30.

    [​IMG]

    En gros, ils ont dessiné des petits logos de vélo partout dans les rues craignos bondées aux heures de pointe, ce qui fait qu'au final, soit tu remontes la rue à rebrousse poil en mode warrior quitte à te prendre deux trois rétroviseurs dans les côtes au passage, soit tu fais un détour (du coup, tu mets autant de temps qu'à pieds), soit tu descends de ton vélo et tu marches (du coup, tu mets autant de temps qu'à pieds, mais en pire parce que si t'es pas douée comme moi, tu te prends les pédales dans tes gros mollets d'amatrice de foie gras et ça fait une belle trace de chaîne).

    Aussi, la prochaine fois qu'un cycliste me sonne pour que je m'écarte alors qu'il est juste derrière moi et qu'il pourrait juste dire "pardon" comme les gens normaux, je lui fais avaler sa sonnette. Et si en plus, on est sur une zone piétonne et qu'il n'a rien à foutre là, je l'étrangle avec une chambre à air.
     
  7. poupette-jolie

    poupette-jolie
    Expand Collapse
    Nyee ??

    Dans ma ville (Nancy), on est pas trop mal lotis en matière de pistes cyclables et autres.
    Il existe aussi un mouvement contestataire appelé la ''Vélorution'' présent dans plusieurs villes de France, pour dénoncer la mise à l'écart des cyclistes dnas le trafic urbain.

    Pour en revenir au sujet, c'est vrai cette histoire de groupes qui marchent à deux à l'heure sur le trottoir et qui font une ''chaîne'' empêchant de les doubler autrement qu'en descendant du trottoir. Mais je pense qu'on a tous été à l'heure place, quand on rigole avec les copains on ne fait pas toujours attention au reste du monde :banana: (je dis pas que c'est bien ou pas bien, juste un constat).
     
  8. Alchimie.

    Alchimie.
    Expand Collapse
    Éternelle insatisfaite

    Article très sympa ! Je me reconnais tellement dans toutes les situations x) Le pire c'est quand je dois m'adapter au rythme d'une amie/de la personne avec qui j'avance..

    Et pour ce qui est des vélos. Je suis absolument pas navrée de vous dire que le trottoir est fait pour les piétons. PIE-TON. Pas dur à comprendre nan.

    Donc si la route est merdique/dangereuse/pleine de feu rouge etc, ben vous descendez de votre vélos et marchez à côté le temps du passage sur le trottoir, y a pas plus simple !

    De toute façons les vélos, j'ai beau en faire de temps en temps, en avoir fait pas mal plus jeune, ça me gave. Quand je suis à pieds ils manquent de m'envoyer valser en passant sur le trottoir et quand je suis en voiture j'ai peur de les envoyer valser parce qu'ils roulent n'importe comment, se moquent des feu, de la signalisation, des prio, des sens interdits.. hiiiiii
     
  9. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Bah les sens interdits autorisés aux vélos, c'est pas mal, justement, je trouve. Enfin, ça doit dépendre de la rue, mais j'ai en tête plusieurs rues où c'est comme ça, et c'est bien pratique de pouvoir les prendre, et pas particulièrement dangereux (suffisamment larges pour que le croisement soit pas un souci avec une voiture, et les voitures en sens inverse sont souvent moins dangereuses que celles dans le même sens, je trouve)

    Après, euh, pour la sonnette, ben non, je vais pas dire "pardon" à chaque fois qu'il y a un piéton sur mon chemin :
    -parce que j'ai pas envie de dire "pardon" aux 150 piétons que je croise sur la zone cyclable alors qu'ils ont une zone piétone juste à côté, j'ai envie d'avoir encore de la voix après un trajet
    -parce que la sonnette, ça s'entend beaucoup beaucoup mieux, et de plus loin (à moins de hurler, mais cf le fait que je cherche à circuler pas à me tuer la voix)
    Après, je ne fais pas de coup de sonnette quand je suis sur un endroit piéton, parce que je roule au pas en faisant gaffe, et si quelqu'un me gêne ben je m'arrête/descend de vélo/etc.
    Par contre quand y a une voie avec clairement marqué piétons/cyclistes (ex : les bords du Rhone à Lyon) et que les piétons marchent en plein sur la piste cyclable alors que la piste piétons est juste à côté, ben celui qui me fera avaler ma sonnette parce que je l'ai sonné il est pas né (namého :P)
    Et quand il y a des voies partagées piétons/cyclistes, je sonne aussi, et ça veut pas dire "tu me gêne, dégage, connard", mais "attention, je suis un vélo, je suis derrière, je vais doubler, je préviens, merci de ne pas faire d'écart et de tenir ton gosse par la main pour éviter qu'il ne saute sous mes roues" (je pourrai aussi le dire, mais j'ai pas le temps :P) (je compte pas le nombre de fois où j'ai du freiner à mort en manquant de me vautrer parce qu'un gamin s'était dit "oooooh un vélo, je vais me jeter sur sa roue" -_-).
     
  10. Pepitozcrokett

    Pepitozcrokett
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Vitesse Minimum??? On a plus le droit de flâner tel le lamentin amoureux un jour fleuri de printemps???

    alala ces stressé(e)s de la vie qui galopent comme si leur vie en dépendait même le week end et jours fériés, et qui déboitent devant toi et te jettent presque dans les escaliers en crachant pardon-pardon-pardon, et que tu retrouves -forcément, dixit Le lièvre et la tortue- 30 secondes plus tard sur le même quai de metro que toi. Mais pourquoi? Après quoi vous courez? Vous vous faites du mal, respirez...
     
  11. lilifreewild

    lilifreewild
    Expand Collapse

    Je suis teeeeellement POUR toutes ces nouvelles lois!!
    Je pense que mon taux d'agressivité serait beaucoup moins elevé si elles existaient ^^'
     
  12. Gianduja

    Gianduja
    Expand Collapse
    Vis ma vie de Valérie Damidot.

    Ah oui non, je ne parle que des vélos qui roulent là où ils ne devraient pas, j'adore sortir de l'école et me faire sonner par un vélo qui roule juste à côté de la piste cyclable, c'est bien simple quand ça arrive, je ne m'écarte pas. Je passe pour une vieille connasse mais merde y a la rue, la piste cyclable et en tant que piéton on doit avoir moins d'un mètre de trottoir pour circuler, ça va bien au bout d'un moment !
    Et après, je me déplace souvent en vélo et les gens qui marchent sur les pistes cyclables me donnent des envie de meurtres aussi hein, les incivilités vont dans les deux sens, pour moi, les cyclistes qui circulent avec leur vélo dans des zones piétonnes ne sont plus des véhicules mais bien des piétons, alors c'est le moins du monde de dire "pardon" quand on veut passer.

    Après, cette initiative des rues de la zone trente, part d'un bon sentiment, mais ce qui ne va pas selon moi, c'est qu'on ne peut pas considérer que toutes les rues et ruelles de la ville sont cyclables. Il y en a qui sont vraiment dangereuses ! Le principal argument de la mise en place de ce système était la sécurité. Les élus disaient qu'il était plus sûr de voir arriver un véhicule de face, ce qui, en théorie est avéré. Mais dans la vraie vie, il y a plein de rues où, en tant que cycliste, on est obligé de se ranger sur le côté pour laisser passer une voiture tellement l'espace est restreint.
    Je ne comprends pas qu'on se targue d'avoir rendu le centre ville cyclable lorsqu'on ne peut même plus se croiser dans certaines rues. Cette disposition n'est pas mauvaise, mais elle a été faite à la va-vite je trouve.
     
Chargement...