Que faire après une terminale littéraire ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par LouiseScheuh, le 21 avril 2015.

  1. LouiseScheuh

    LouiseScheuh
    Expand Collapse
    Faut pas respirer la compote, ça fait tousser.

    Tante Clara a BigUpé ce message
  2. Carry_On

    Carry_On
    Expand Collapse
    Etat larvaire semi permanent

    Cet article est absolument génial et indispensable. OUI les voies littéraires ont des débouchés, plein même !

    Et je précise en passant, comme ça fait toujours du bien de démonter quelques clichés, que la prépa n'est pas un enfer dominé par l'esprit de compétition, en tout cas celles de provinces. On peut parfaitement faire une première année de prépa pour son petit plaisir et pour pimper son CV puis prendre une équivalence en fac, ou même faire 3 ans de prépa (faire une première année, une deuxième, puis la cuber) et avoir son équivalence licence. Même si on ne vise pas les concours, ce n'est pas du temps perdu, au contraire !
    Si des Mad' lycéennes passent par là et veulent des informations, je répondrai avec plaisir aux messages privés (ou sur ce topic !)

    Au passage, ce serait intéressant d'avoir un article (enfin c'est peut-être déjà fait) sur le parcours des membres de la rédac, leurs études, comment est-ce qu'ils ont atterri chez Mad', etc !
     
    ZalaPapote, Lilou la licorne, Lune Bleue et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    J'suis bien contente que l'article mentionne des carrières paramédicales ! :) Quand j'ai annoncé à mes profs mon projet d'être kiné puis ostéo alors que j'avais des facilités quasiment indécentes en L, ils ont crié à l'hérésie, et puis finalement, je m'en sors bien et ne pas les écouter à été la meilleure décision de ma vie !
     
    shae661, Lilou la licorne et Castette ont BigUpé ce message.
  4. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    Très intéressant cet article
    En tant qu'étudiante en psychologie, mais n'ayant pas fait d'études de litté, je tiens à rajouter que, du moins dans ma fac, ceux qui ont fait un bac L ne sont plus du tout privilégiés comme avant par rapport aux autres bac. En effet, dans ma fac, adieu la philo, la logique et bonjour la bio et les maths. Notre prof responsable quand j'étais en L1 nous avait présenté un graphique de réussite de la L1 en fonction de la fillière (26% S, 15% L, 11 ES, 3 STMG, 0.1% PRO) ouais il était encourageant le bougre...
    La plupart d'étudiants de mon entourage viennent de S. Moi qui ait fait ES j'ai bien ramé pour les cours de neuro (où j'ai eu à peine la moyenne en L1 puis jamais au dessus de 8 par la suite...) mais les math ça allait alors je n'imagine pas les Litté qui n'ont pas pris d'option math en Tle !

    Ma cousine, venant de L, voulant devenir traductrice, a fait sa 1e année en prépa et elle a adoré ! Puis elle a fait sa L2 en fac où elle a trouvé le niveau vraiment beaucoup plus en dessous. Maintenant elle est partie à l'étranger pour finir sa scolarité et parfaire ses langues.
    Mon meilleur ami, L aussi, lui suit des études de cinéma en fac (ayant pris des options audiovisuel au lycée). Bien qu'il n'ait pas beaucoup de choix de carrières différents au final (sauf s'il va dans une école spécialisée) il s'en sort super.

    Je ne pense vraiment pas que les L aient si peu de débouchés que ça
    Bon courage à tous ceux qui vont bientôt passer le bac d'ailleurs :fleur:
     
    Lilou la licorne a BigUpé ce message
  5. missbluebuzali

    missbluebuzali
    Expand Collapse

    super article! par contre je crois que les prepas B/L acceptent peu de L (on m'a plutôt dit que c'était une filière pour les S voire ES qui veulent se diriger vers quelquechose de plus littéraire) surtout a cause de l'importance des maths (mais bon je connais personne qui l'ai fait alors je sais pas trop...)
     
    Lilou la licorne et Napoléon. ont BigUpé.
  6. Jeune-bique

    Jeune-bique
    Expand Collapse
    Des mots plein la tête

    C'est ce que je me demande aussi, parce que je suis actuellement en première littéraire, et j'ai depuis le collège envie de faire prof de langue (anglais ou espagnol, mon cœur balance, même s'il penche vers l'anglais cette année).
    Les différents conseillers d'orientation et profs de langue que j'ai pu voir m'ont conseillé d'aller en LLCE plutôt qu'en LEA, alors que je ne "maitrise" pas vraiment ni l'anglais ni l'espagnol (enfin, je ne peux pas les parler comme je parle le français, quoi)...
    Ils m'ont dit que la LEA, c'était plutôt pour travailler en entreprise par la suite, alors que la LLCE préparait clairement au CAPES.
    Du coup j'ai un gros doute là !!!
     
    Shann a BigUpé ce message
  7. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    En fait, je trouve que c'est surtout important de dédramatiser le choix de la filière de bac général. Le Bac L n'a strictement aucun impact sur ma vie pro 10 ans après l'avoir passé.
    En gros on s'en fout un peu. Le seul truc que ça peut vraiment "boucher" c'est si on veut faire des études avec un haut niveau de maths par exemple pour devenir ingénieur, pilote, analyste financier ou médecin (ceci dit, j'ai un ami de L qui a réussi à entrer en médecine mais il a bossé comme un taré pendant 2 ans pour se remettre à niveau et il avait fait option maths au bac et d'autres qui font de la finance à Londres après un bac L).
    Pour tout le reste, L ne ferme techniquement l'accès à aucun domaine et beaucoup de filières avec un petit niveau de maths sont faisables quand on est prêt à bosser pour rattraper un éventuel retard. Tout se joue plus tard mes amis! Donc ne pas stresser sur la filière du bac général, ce qui compte c'est ce qu'on fait après le bac.
    Par contre honnêtement, je trouve ça un peu casse-gueule de se lancer dans un Bac L si on compte bosser en France juste après. Ce n'est absolument pas fait pour préparer au marché du travail mais bien à des études supérieures... Ya toujours moyen de trouver un job avec un bac L hein, mais d'autres filières seront probablement plus appropriées si on veut bosser ensuite (mais ceci est valable aussi pour S ou ES à mon sens).
     
    agapanthe7, ZalaPapote, Lilou la licorne et 5 autres ont BigUpé ce message.
  8. Sarah-in-Wonderland

    Sarah-in-Wonderland
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Hé ben moi je suis très fière de mon bac L :v:.

    Je suis en école d'éducateur de jeunes enfants et mes cours de philo et de littérature m'ont bien servi pour l'écrit du concours d'entrée à l'école.
     
    Lilou la licorne, Dame Verveine et Mamy Chouette ont BigUpé ce message.
  9. Cal_Fizz

    Cal_Fizz
    Expand Collapse
    Riz à l'impératrice, never forget <3

    Parenthèse "la khâgne ça vous gagne" : les concours des écoles de commerces sont ouvertes aux élèves de prépa littéraire. D'ailleurs dans ma classe, pas mal d'hypôkhâgneux ne sont pas allés en khâgne et ont intégré une école de commerce, le CELSA ou un IUP.
     
  10. Zephine

    Zephine
    Expand Collapse
    Future juriste féministe et sportive, mad c'est la décompression totale :free::cheer::unicorn:

    AAAAAAAH ça fait plaisir, on parle de la prépa D1 (prépa mon amour <3 ) il faut bien préciser que cette prépa est surtout une prépa de droit ! Bref, bon article (même si j'ai fait un bac S, je suis contente que pr une fois on évoque ma filière :d )
     
  11. Capillotractée

    Capillotractée
    Expand Collapse
    Meh.

    Bac L, licence Arts Plastiques et je suis actuellement en fin de M1 Recherche Arts Plastiques et je fonce droit dans un mur \o/
    On verraaaaaaa :rainbow:
     
    Cal_Fizz a BigUpé ce message
  12. Jack-in-wonderland

    Jack-in-wonderland
    Expand Collapse
    Grnx.

    OUIIIIII ! On parle des sciences du langage !!! (trop d'amour) :cheer:
     
    LouiseScheuh a BigUpé ce message
Chargement...