Que faire avec un dossier universitaire médiocre (droit) ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Odreya, le 31 mars 2015.

  1. Odreya

    Odreya
    Expand Collapse

    Bonsoir à toutes !

    Alors voilà, je suis en troisième année de licence de droit et je commence à m'inquiéter pour mon avenir universitaire. J'adorerais faire un master en droit des affaires, droit commercial ou droit des contrats mais le problème c'est que j'ai un dossier vraiment exécrable du style première année obtenue aux rattrapages, deuxième années redoublée et troisième année aux rattrapages également (et encore si tout va bien > optimisme power ^^)... Et ce d'autant plus que j'ai eu une grosse déprime en janvier dernier qui m'a amené à sécher certains examens. Et j'ose même pas vous parler de mon niveau anglais et de mon pauvre stage de deux semaines. Alors concrètement, comment je fais ? Je ne me vois absolument pas faire autre chose que les masters que j'ai cité plus haut (j'ai toujours voulu devenir juriste en entreprise)... et les concours administratifs n'en parlons pas. J'ai essayé de trouver des témoignages de personnes qui ont eu un parcours chaotique comme le mien en licence et qui s'en étaient sorties en master mais je n'ai absolument rien trouvé. J'ai l'impression d'empiler les échecs... pourtant je suis une bosseuse acharnée. C'est dur de bosser autant pour rien (je rate systématiquement mes partiels d'où mon envie de tout lâcher en janvier) et surtout ça fout un coup à l'égo.

    D'où ma question : comment on fait quand on a de l'ambition mais pas les capacités ?

    PS : Désolé pour ce pavé rempli de "moi je " et de pessimisme mais là je commence à désespérer sérieusement..!
     
  2. lilolula

    lilolula
    Expand Collapse
    -

    Ne te décourage pas ! Pour choper un bon M2, c'est (surtout) les notes de M1 qui comptent, alors tu peux (dois) encore redresser la barre :top:
    Après cherche aussi à te constituer d'autres points forts que les notes, notamment par les stages (y compris dans les collectivités territoriales qui ont des services juridiques orientés droit économique public et qui sont souvent plus accessibles que les cabinets d'avocat). La rédaction d'un mémoire l'an prochain pourrait aussi revaloriser ton profil.

    Bref y'a plein de possibilités, ne t'inquiète pas ! :unicorn:
     
  3. Spleen

    Spleen
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Qu'est-ce qui fait que tu rates tes partiels alors que tu bosses beaucoup? Est-ce le stress, un problème de méthode, de gestion du temps?

    Je te conseille également d'essayer de trouver un stage (va déposer des CV chez tous les avocats du coin, tribunal d'instance, huissier, notaire, mandataire judiciaire, vise large). D'une part cela te permettrait de découvrir d'autres professions du droit (juriste d'entreprise ce n'est pas qu'avoir un M2 c'est ensuite trouver un boulot et il y a énormément de diplômés en droit des affaires).
    Ensuite, n'hésite pas à pratiquer ton anglais (voyage linguistique, échange, cours) car particulièrement en droit des affaires/contrat c'est très demandé voire quasi systématique dans les offres d'emploi.

    Tu vises un domaine assez concurrentiel mais où il y a énormément de Masters également donc avec un bon M1 tu peux t'en sortir pour avoir un M2. Mais fais attention, et essaye de faire sortir ton CV du lot car ensuite dans le monde du travail tu sera en concurrence avec des gens qui ont le CAPA.
     
  4. En passant

    En passant
    Expand Collapse

    Pas de panique! Rien n'est perdu. Comme toi, mes premières années de droit ont été plutôt cata. L1 en 2 ans, L2 finie avec des points en moins (à compenser l'année suivante-pas de rattrapages chez nous à l’époque !) et L3 où j'arrive à tout compenser mais ne m'en sors qu'avec un tout petit 11,75 de moyenne. Pour viser un Master 2 c'était mal barré^^. Pour le coup c'était quand même complètement de ma faute. En dehors du pénal et de quelques autres matières, je ne bossais pas vraiment mes cours, ou alors au tout dernier moment pour les partiels. En Master 1 j'ai eu de la chance, on avait beaucoup de matières sympa. Du coup c'était plus facile de bosser. J'ai continué à avoir de bonnes notes en pénal, j'ai pris plaisir à faire mes premiers stages chez une avocate pénaliste et en fin d'année j'ai commencé à envoyer mon dossier à plusieurs directeurs de master 2 (tous en pénal). Sans trop y croire, j'ai postulé pour deux des masters les plus convoités, et un troisième qui l'était moins mais qui me paraissait super intéressant. J'ai été acceptée dans celui là. Je me suis régalée à ne faire que du pénal pendant un an (en plus du master, je bossais aussi comme juriste free-lance pour un cabinet et une entreprise), à tel point que j'ai terminé vice major avec une mention très bien! Cerise sur le gâteau, on m'a proposé de faire une thèse, me voilà donc en doctorat. Aujourd'hui, je continue ma thèse et donne en parallèle des cours de droit. Que de chemin parcouru depuis mes premières années de licence!

    Tout ça pour dire qu'il ne faut pas t'inquiéter, car tout peut encore s'arranger. Va en master 1, choisis des matières qui te plaisent, ce sera beaucoup plus facile. Fais des stages, plonge toi dans la réalité du droit. Si ton objectif est de devenir juriste d'entreprise, commence à poser les jalons de ta future vie professionnelle dès maintenant. Faut montrer que malgré des notes pas terribles au début, tu n'as pas laissé tomber et que tu es quelqu'un de motivé qui sait ce qu'elle veut. Car les notes ne font pas tout, j'en suis la preuve vivante. Je t'envoie beaucoup de courage!
     
  5. Odreya

    Odreya
    Expand Collapse

    Wow merci à toutes je ne m'attendais pas à tant de soutien et p***** ça fait du bien !
    Vous m'avez grave remotivée, c'est cool. Bon je sais ce qu'il me reste à faire alors : bosser les langues et manger du stage à toutes les sauces. J'ai une liste de personnes à appeler pour effectuer à stage, je les appelle dès demain!

    Merci encore (c'est top de voir un forum qui bouge bien comme ça) ! :happy:
     
  6. Mary Charlie

    Mary Charlie
    Expand Collapse

    Après, un autre point pour te détresser, les études ça se reprend toute sa vie, tout le monde réussi pas du premier coup. On peut commencer par quelque chose qui était pas son but au départ puis prendre des passerelles.
    Perso j'ai eu une licence à 26 ans. Ma mère a validé un master à 48 (elle avait que le bac) ...
    Fait du mieux pour ne rien regretter et si par malheur tu n'as pas ce que tu veux de suite dis toi que tu peux l'avoir plus tard.
     
  7. Odreya

    Odreya
    Expand Collapse

    C'est vrai que parfois j'ai un peu la tête dans le guidon et que du coup j'ai tendance à ne pas voir toutes les possibilités. Au final, si ça ne marche pas ce ne sera pas la fin du monde... ça m'obligera à me poser les bonnes questions et à repartir sur de bonnes bases! Mais en attendant je vais essayer de m'accrocher et d'améliorer mon dossier. D'ailleurs, depuis mon premier post j'ai trouvé un stage :d
    En tout cas je te remercie Mary Charlie de m'aider à mettre les choses en perspectives!
     
    Mary Charlie a BigUpé ce message
Chargement...