Que se passe-t-il quand on file une boîte de tampons à un adolescent français ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 2 juillet 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Arcadia

    Arcadia
    Expand Collapse

    J'adore le petit brun à lunettes :rire:
    Bon, je suis une vieille de la vieille (47 ans, voui, si si) mais à mon époque (juste après les dinosaures en somme) à l'école on ne parlait même pas du sujet, et si une gamine avait ses règles et rien dans son sac, ben l'école n'aurait jamais fourni quoi que ce soit (c'est du vécu, une fois une prof m'a dit "t'as qu'à mettre du PQ et n'en parle pas c'est dégoûtant"). Merveilleux...
    Ma mère, elle n'a pas été à la hauteur (elle ne l'a été pour rien en fait) et pour mes 1ères règles (dont elle n'avait jamais parlé avant), eues très jeune (9 ans 1/2), elle s'est contentée de me balancer une serviette XXXXXL en pleine poire et m'a dit "tu te démerdes"... Heu... je n'avais aucune idée de quoi faire je croyais que j'allais mourir ! Alors ensuite j'ai beaucoup passé le flambeau, aux copines, aux mecs, etc.
    Mes petits copains de classe les moins hermétiques ont donc en partie été éduqués par moi-toute-seule, qui leur ai expliqué tampon serviette règles anatomie féminine etc... Ils étaient super fiers par rapport aux autres, genre "ouaiiiii mais moi je saiiiiiiis".
    Je peux dire que les hommes qui sont passés dans ma vie sont au point sur le sujet, même sur la coupe menstruelle, et sur tout ce qui peut toucher à l'univers féminin en général :supermad:
     
    yuyunaâ, loy, Lis et 22 autres ont BigUpé ce message.
  3. younicorn

    younicorn
    Expand Collapse
    licorne sauvage

    Je trouve quand même ça aberrant qu'ils ne sachent pas ce que c'est, bien qu'ils n'en aient pas l'utilité...
    Je trouve aussi que l'on devrait parler plus tôt des règles aux enfants. Personnellement, on nous en a parlé vite fait en cm2 puis en peu plus au collège mais pas assez. Surtout pour les filles qui les ont jeunes (comme moi par exemple), je les ai eu à 10 ans et je ne comprenais pas ce qui m'arrivait.
     
    Lis, Kaylie, Deraio et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Nyxi

    Nyxi
    Expand Collapse

    Pauvres gamins.... c'est tout ce que m'inspire cette pub.
     
  5. SuGaR DrdZ

    SuGaR DrdZ
    Expand Collapse

    Il y a peu de temps, en rentrant de soirée, je me suis vu sortir des tampons de leur boîte et en expliquer le fonctionnement à mon fiancé (ndlr il a 33 ans..). Puis faire un schéma de l'utérus etc... Pour lui expliquer le cycle menstruel... voilà voilà
     
    yuyunaâ, Lis, Kaylie et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. ben quoi ?

    ben quoi ?
    Expand Collapse

    Quand j'ai eu pour la 1ère fois mes règles, ne sachant pas ce que c'était, j'ai enfouie ma culotte tâchée de sang dans le bac à linge sale. Ma mère s'en est aperçue et m'a demandé si c'était moi qui avait mis cette culotte dans le bac. Après lui avoir avoué, ma mère m'a dit : "Et bien tu as tes règles" ...puis elle est partie.
    Quand j'ai eu ma fille, je lui ai parlé très tôt des règles (4 ans) et je lui ai montré les différentes protections pour les règles qui existent. D'ailleurs, elle aimait souvent se balader à la maison avec une serviette hygiénique dans sa culotte pour faire comme les femmes. On parlait aisément de tout ce qui touche aux menstruations, à la sexualité...
    Tout ça pour dire que si on éduquait les enfants très tôt à tout ça, on en serait pas encore en 2017 à regarder des vidéos
    d'adolescents qui ne savent même ce qu'est un tampon ! Ce qui est pour moi, navrant !!!
     
    yuyunaâ, Lunafey, Fondle et 7 autres ont BigUpé ce message.
  7. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    Je ne chante pas (que) pour passer le temps...

    Un jour, en 4ème, des mecs de ma classe ont piqué des serviettes dans mon sac pendant le cours de techno (le type serviette XXL pour règle abondantes). Les pauvres étaient persuadés que c'était des paquets contenant plusieurs tampons :cretin: ils en ont ouvert une (je les ai bien pourris pour ça, je pouvais plus l'utiliser après :sad: ) et se sont foutus de moi parce que je mettais "des couches"...

    Le prof les a défendus quand je les ai engueulés, l'incident est remonté jusqu'à ma prof de SVT qui a trouvé ça inadmissible et a fait un cours rapide sur les serviettes et les tampons à toutes les classes de 4ème XD
     
    yuyunaâ, mielou35, Fondle et 9 autres ont BigUpé ce message.
  8. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    Terroriste va ! :rire:
     
    Lis, Thinocephale, Shadowsofthenight et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Scamandre

    Scamandre
    Expand Collapse

    Quand on était petites, une de mes cousines d'environ mon âge m'a confié d'un ton expert que pour ses règles elle utiliserait des serviettes. J'ai dû hocher la tête pour faire genre, mais j'avais aucune idée de ce que c'était. Je pensais qu'il fallait prendre des serviettes de bain avec nous. Je voyais pas le concept.

    Le jour J, ma mère m'a montré l'endroit où elle rangeait les serviettes dans la salle de bain, en me demandant si je savais m'en servir, et j'ai répondu "oui" sans réfléchir. Bon, heureusement, c'était pas trop compliqué.
    Mais j'aurais aimé qu'elle lise dans ce "oui" tous les non-dits que j'y mettais... ça voulait plutôt dire "non mais comme tu n'as pas l'air de vouloir en parler et que personne n'en parle je vais me débrouiller et plus jamais aborder la question :ninja:"
    Si j'ai à m'occuper d'un enfant un jour, j'essaierai de lea briefer un peu plus sur la question.
     
    Gunnm, ben quoi ?, Lis et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Je crois que le mieux serait de mettre la boite de tampon et serviette à côté du rouleau de PQ avec les magazines. Au bout d'un moment quand tu relis le même article de moto pour la 36ème fois, que tu connais la composition du gel nettoyant par coeur, tu t'attaques à la boîte et à sa notice.
     
    #10 Gringo, 2 juillet 2017
    Dernière édition: 3 juillet 2017
    yuyunaâ, loy, Gunnm et 18 autres ont BigUpé ce message.
  11. Nochbert le dragon

    Nochbert le dragon
    Expand Collapse
    En vrai je suis un canard mais j'ai le droit de rêver.

    J'ai tellement ri ! :rire:
    Honnêtement mon rapport aux tampons est passé de l'ignorance à l'hostilité. Même en cas de piscine, je préfère encore ne pas me baigner sauf extrême nécessité. :fear:Ça reste encore et toujours un moment d'angoisse.
    Pour les serviettes je savais déjà où elles étaient rangées : à côté des protèges-slips... Vu que j'avais déjà eu des pertes avant. :hesite:

    Aujourd'hui je m'entraîne à m'en foutre si des serviettes sont visibles dans mon sac. :rire:
     
    yuyunaâ et Manea ont BigUpé.
  12. Sherling

    Sherling
    Expand Collapse

    On va dire que j'ai eu "la chance" de les avoir assez tardivement (autour de 14-15 ans) donc j'avais déjà subi les journées d'infos sur les protections et les cours de SVT de 4ème (où j'ai découvert tout ça...). Ma mère n'a pas été trop présente pour ça. A part la discussion avec ma grand-mère une semaine avant d'avoir mes premières règles ("alors elle les a bientôt ????"). Elle m'a quand même aidé quand j'ai mis mon premier tampon (genre MAMAN !!! Je fais quoi là quand j'ai mis l'applicateur dans le vagin !!!???). Mais rien d'autres. Juste les soupirs excédés quand je tâchais les draps (75% du temps... j'ai des règles très abondantes au début et les 2 premières nuits de mon cycle sont terribles. J'arrive à gérer maintenant mais à l'époque...)
    Et pourtant, j'aurais aimé qu'elle m'en parle. J'ai eu des pertes blanches assez jeunes (autour de mes 10 ans) et ça restait tabou, j'avais honte (j'avais l'impression d'avoir une mauvaise hygiène intime).
    Ce n'est pas évident pour les gamines qui ont leur règles très jeunes. En faisant de l'aide aux devoirs en CM2, j'avais dans mon groupe une gamine qui se faisait lyncher type "Bahhhh t'es trop sale" par les garçons mais aussi les filles car elle avait déjà ses règles (et ne savait pas les gérer tellement elle était paumée et je doute qu'elle ait eu du soutien chez elle). Y a du boulot quand même...
     
    yuyunaâ, ChansonMuette et ben quoi ? ont BigUpé ce message.
Chargement...