Racontez-nous votre premier amour ! — Appel à témoins

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 11 octobre 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Baldece

    Baldece
    Expand Collapse

    Vaste sujet ! Mais toujours intéréssant (et réconfortant, quand on est un peu bisounours comme moi :unicorn:)
    Pour ma part je crois que je suis en plein dedans, ou peut-être plus justement à sa mise en place, laquelle dure.. depuis plus d'un an je crois :cretin: Que voulez vous, la distance, deux personnes bien nigaudes sur les sentiments et ceux de l'autre, toussa toussa

    J'ai hâte de lire l'article avec les témoignages des madz ;) !
     
  3. Tzig0ne

    Tzig0ne
    Expand Collapse

    C'est quand même une question compliquée, parce que selon l'âge on est amoureux différemment... Et pour ma part c'est toujours une forme de premier amour.

    Mais je pense que le "premier de mes premiers amours", et vous allez voir c'est un peu cliché, c'était autour de mes 12 ans, en colonie de vacances.
    Et tout à été très simple. On s'entendait très bien, je lui trouvais un beau sourire, on riait tout le temps. Et très vite (moi ou lui ?) a envoyé un copain demandé à l'autre si on pouvait "sortir ensemble".
    Ensuite c'était vraiment très cool, on s'éclipsait souvent, genre se planquer dans des meules de foin, juste pour être juste tous les deux.

    Et à cet âge là y avait pas de pression sexuelle, on se faisait des bisous sur la bouche (BIG DEAL), mais on avait convenu de ne pas se "rouler de pelle", parce que ça nous attirait pas, on trouvait ça un peu beurk. On en avait discuté et conclu que non, nul :taquin:
    On faisait le mur pour aller regarder les étoiles, et quand j'allais me coucher j'avais juste super hâte de m'endormir pour que la nuit passer vite et pouvoir le retrouver le lendemain matin.

    La colonie s'est terminée trop tôt bien sûr, ça a été assez déchirant. On s'écrivait, on se téléphonait, et puis le temps à passé... Mais j'ai gardé sa photo d'identité découpée en forme de coeur très, très longtemps. Je dois encore l'avoir quelque part je suppose.

    Il m'a retrouvé sur FB il y a quelques années. Je n'avais jamais oublié son nom non plus (contrairement à d'autres romances de colo), mais il avait un pseudo FB donc je n'étais pas allée plus loin.
    Ça m'a touché, qu'il se souvienne.

    C'était vraiment une histoire très douce, très simple, très évidente.
    En l'écrivant je me dis que j'aurais aimé que mes autres amours soient de ce genre là. Il faut que je me le rappelle plus souvent à l'avenir, que l'amour peut aussi ressembler à ça :jv:
     
  4. Lilmivaness

    Lilmivaness
    Expand Collapse
    J'veux du soleeeil !!!!

Chargement...