Revenir en France

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par RJL, le 16 septembre 2013.

  1. RJL

    RJL
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Salut, salut.

    Voila j'habite à Londres depuis un an et au mois de Janvier 2014 j'aimerais revenir en France. Mes parents partent habiter en Nouvelle Calédonie dans un mois. Je me retrouve donc sans études, sans travail et sans "famille". J'ai envoyé un mail à une association d'assistantes sociale en expliquant mon cas et je n'ai toujours pas de réponses à ces questions:

    Après deux ans d'arret d'études aurais-je le statut étudiant ou formation continue ?
    Dois je me déclarer aux impots ?
    Dois je demander des bourses ? Des aides?

    Bref je suis perdue et personne ne peux ou ne veux me répondre alors je me suis dis que peut etre quelques Madz auraient des réponses, connaitraient une assistante sociale ou des personnes qui ont étées dans mon cas.

    En esperant que vous soyez plus efficace que cette association :)


    Un grooooos merci
     
  2. Little China Girl

    Little China Girl
    Expand Collapse
    Oh, oh, oh, oooooh!

    Je tente une réponse, depuis le temps, l'association à laquelle tu as fais appel a du t'orienter, mais on ne sait jamais.


    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    Tu vas reprendre tes études en France en janvier 2014?

    Vu que tu dis que tu vas "te retrouver sans études", et qu'après tu demandes si tu auras le statut d'étudiante, je ne comprend pas très bien ta situation. Donc, pour faire simple, tu auras le statut d'étudiante si tu es inscrite dans un établissement d'enseignement, peu importe que tu reprennes tes études après deux années d'interruption.

    Pour la déclaration aux impôts, je ne suis pas très bien renseignée vu que je n'ai jamais travaillé en France en-dehors des boulots d'été, mais à mon avis, les impôts sauront te retrouver si tu dois en payer :yawn:
    À-priori, si tu travailles pas, je dirais que t'auras pas d'impôt sur le revenu à payer (logique, tu me diras), t'auras la taxe d'habitation, la redevance télé, et que sais-je encore, je ne suis pas très au fait des divers impôts que l'on a à payer en France :sweatdrop:

    Pour ce qui est des bourses et des aides, là encore, ça dépend de si t'es étudiante ou pas. Si tu reprends tes études, tu as peut-être droit à une bourse du CROUS (basé sur plusieurs critères tels que nombres de membres à charge de la famille, revenus des parents, distance géographique entre domicile familial et lieu d'études...). Comme les bourses du CROUS sont à demander entre janvier et avril pour la rentrée de septembre, à priori, c'est trop tard pour une rentrée en janvier. Il faut que tu te rapproches du CROUS de ton académie, ils pourront t'orienter vers une solution par le biais de leurs assistantes sociales.

    Sinon, tu peux demander les APL (l'allocation logement) auprès de la CAF une fois que tu auras signé un bail. Et ensuite, tout dépend de ta situation, si tu as déjà travaillé en France et que tu es en recherche d'emploi, s'inscrire à Pôle Emploi, et t'auras peut-être des aides de ce côté là.

    En revanche, plus que les impôts et les bourses, à ta place, je me poserais surtout la question de la couverture sociale. Et là, pour le coup, je ne sais pas comment ça se passe (si tu fais les démarches, je voudrais bien que tu fasses un retour d'expérience, vu que je vais peut-être devoir m'y coller aussi). Loin de moi l'envie de te rajouter un stress supplémentaire, mais c'est important ;)
     
  3. mini-cupcake

    mini-cupcake
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Etant donné que tu as arrêté tes études tu n'es plus considérée comme étudiante par conséquent plus de crous.

    Pour ce qui est des impôts, cela dépend si tu es encore rattaché à tes parents ou non. Si tu es encore considéré "à leurs charges", tu n'as rien à déclarer.
     
Chargement...