Robin Williams, le bon Génie de notre enfance

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 12 août 2014.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. agna

    agna
    Expand Collapse

    Cet article est bouree de verites !!!! avec ma soeur on pouvait se passer en boucle Jumanji (c'etait magique, drole, et puis en plus des fois ca faisait un peu peur.... je pense a la scene dans la maison ou il y a la mousson...enfin le passage de grondements se rapprochant est tout aussi flippant :
    [​IMG])
    Sinon en films plus adultes de Robin Williams : Dr Patch magnifique histoire vraie d'un medecin qui souhaite guerir par le rire (ce film faire rire, pleurer, reflechir)
    [​IMG]
    et Jack, un enfant qui vieillit trop vite (dedans Robin williams, alors adulte, joue le role d'un enfant de 10 ans)
    [​IMG]

    Enfin bref, cet acteur etait tout simplement exceptionnel :worthy:
     
  3. Gunnm

    Gunnm
    Expand Collapse

    Il est beau cet article.

    Je me sens un peu bête d'être si triste de la disparition d'un homme que je ne connaissais pas. Mais comme c'est si joliment expliqué dans tes deux articles, finalement on a l'impression de le connaitre, il faisait un peu partie de la famille, cet oncle espiègle avec des étincelles dans les yeux.
    Gamine des années 90, il a toujours fait partie de mon paysage cinématographique et il était à lui seul un bon argument pour regarder un film.

    Quand je vois tous les témoignages et déclarations d'amour qui déferlent aujourd'hui, je me dis que c'est dommage qu'on ai attendu qu'il ne soit plus là pour les lire...
     
  4. Rovarandom

    Rovarandom
    Expand Collapse
    Par le pouvoir de la vérité, j'ai, de mon vivant, conquis l'univers.

    Ô capitaine, mon capitaine...

    Bon sang c'est vrai que c'est bien la première fois que je suis complètement retournée par la mort de quelqu'un que je ne connais pas depuis la mort de Pierre Bottero. Et encore, à l'époque j'étais qu'une gamine et je me rendais pas compte.
    Je me rappelle d'un mois de décembre, lorsque j'étais toute petite, mon père zappant sur Hook en me disant que ça allait me plaire.
    Je me rappelle de mes yeux émerveillés devant ce film.
    Je me rappelle aussi de Jumanji que j'adorais revoir, Mrs. Doubtfire que je n'avais jamais pu visionner en entier parce que le début avait mal été enregistré mais qui me faisait mourir de rire quand même, et tant d'autres de ses films.
    Robin Williams, tu as été un peu le vrai papa Noël de mon enfance qui bosse pas qu'une seule journée dans l'année, tu as rempli mes yeux d'étoiles et mon imagination de couleurs.
    Je ne t'oublierai jamais.
    Maintenant, je te souhaite un bon voyage vers le Pays Imaginaire...
     
  5. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Je suis véritablement attristée par sa mort. C'est le genre de personne tellement ancrée dans ton enfance et tes souvenirs qu'il parait indestructible.

    Il dégageait un telle joie et positivité, que c'est d'autant plus triste de savoir qu'il était aux antipodes dans sa propre vie.


    Ce qui est ultra perturbant, c'est qu'hier soir avec une amie nous discutions sur ces acteurs vieillissant, et dont leur mort serait vécue comme un véritable drame. Et le premier nom que j'ai prononcé fut Robin Williams : "T'imagines le jour où il va mourir ?"
    Six heures après, en se levant nous lisions cette news, choquées.

    Putain, c'est moi qui ait tué Robin !! :puppyeyes:
     
    #5 Black Mamba, 12 août 2014
    Dernière édition: 12 août 2014
  6. Skyforged

    Skyforged
    Expand Collapse
    Different mom of different children

    Robin Williams est mort. Je n'arrive pas à m'y faire, j'ai envie de pleurer. Je n'ai jamais été à ce point attristée de la mort d'une célébrité ; là, c'est littéralement un pan de mon enfance et de mon histoire qui s'effondre.
    Tout est dit dans ce très bel article. Depuis le Cercle des Poètes Disparus et même Hook, je me suis forgée en femme enfant qui réfléchit pour s'affranchir.
    Et j'apprends non seulement qu'il est mort, mais en plus, qu'il s'est donné la mort. Ayant déjà fait moi-même une tentative de suicide, cette pensée m'est insupportable, pas lui !
    Pourquoi les génies sont-ils tous si torturés ?

    Ô capitaine mon capitaine...
     
  7. Cynéfile

    Cynéfile
    Expand Collapse
    "Même une pendule cassée a raison deux fois par jour " Dr House

    Regarder un film de Robin Williams le dimanche quand il fait mauvais dehors, ma mère qui s'approche pour faire le repassage devant, etc.... Quand je lis la première partie de l'article c'est à croire qu'on a vécu dans la même maison !
    Robin Williams, pour moi c'est aussi pas un seul noël sans regarder au moins un de ses films.
    Ce mec avait vraiment une aura, une sorte de magie qui se dégageait de lui. Il donnait une atmosphère particulière à à chacune de ses oeuvres.
    Combien de fois ais-je regardé Jumanji, Hook et les autres .... (je dirais environ 3 mille milliard de fois en fait ^^). Et TOUJOURS AVEC LE MEME PLAISIR, MEME A QUASIMENT 25 ANS ! ça c'est vraiment du génie.

    En vérité, c'est étrange, cet acteur, je ne le connaissais pas (personnellement parlant) (enfin comme tout le monde quoi^^), mais ça m'a foutu un coup. Et je remarque que tout le monde (famille, amis, collègues), est vraiment attristé par sa mort aujourd'hui. C'est assez universel. C'est triste, mais beau à la fois, ça veut dire qu'il nous a tous marqué et touché, qu'il était doué et qu'il savait nous faire rêver comme personne.

    Dire aussi que ses enfants ont a peu près nos âges, je leur souhaite tout plein de courage, sincèrement.

    La dépression c'est terrible malheureusement, et ce n'est pas avec seulement "un peu de volonté" qu'on peut s'en sortir si facilement...

    Bisouilles aux Madz

    PS: ne pas citer, merciii :)
     
  8. Hoosierette

    Hoosierette
    Expand Collapse

    @Mymy : Toi aussi ton papa il te faisait des crêpes le dimanche soir !

    Tout comme agna je conseille Dr Patch, qui m'a vraiment étonnée.

    RIP Robin
     
  9. Lézieunoirs

    Lézieunoirs
    Expand Collapse
    Brille dans le noir

    @mymy "Ma mère finissait par tirer la table à repasser dans le salon, mon père s’asseyait à moitié sur un accoudoir le temps de finir la scène"
     :oo: OMG mais on fait partie de la même famille alors!

    Plus sérieusement Hook était mon film culte de tous les films cultes, et pour la petite anecdote je l'ai vu a peu près 100 fois petite... sans jamais voir la fin car la VHS était trop courte (il manquait les 10-15 dernières minutes)!!
    Du coup quelle émotion quand j'ai enfin vu le film en entier 10 ans plus tard!! :puppyeyes:

    A ce propos NT1 diffuse Hook ce soir, à ne pas rater!
     
  10. Gunnm

    Gunnm
    Expand Collapse

    Merci pour l'info. J'en profite pour ajouter que 6Ter diffusera Jumanji jeudi et Paris Première diffusera Will Hunting dimanche.
     
  11. Rovarandom

    Rovarandom
    Expand Collapse
    Par le pouvoir de la vérité, j'ai, de mon vivant, conquis l'univers.

    OMG OMG faut absolument que je le regarde pour la trouzmillième fois ! :halp:

    Hook<3
     
  12. madmartigan

    madmartigan
    Expand Collapse
    Airship Pirate - Cosmic Castaway Guest

    C'est la première fois que je pleurais pour la disparition de quelqu'un que je ne connaissais pas réellement. Il fallait que je le dise ça ne m'était jamais arrivé.
    Un peu comme dans l'article, Hook a été le premier film que j'ai vu étant petite, il continue de faire partie de mes préférés aujourd'hui.
    J'ai adoré ses autres films mais jamais autant que Hook. Et un jour il y a eu Au delà de nos rêves. Je n'avais jamais pleuré devant un film (même pas Bambi) avant celui-là.
    Enfin je voulais juste témoigner comme vous de la tristesse de cet événement.
     
Chargement...