Rock en Seine 2015, jour 1 — Adolescence et photographes dans les barrières

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 31 août 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. Tinnuviel

    Tinnuviel
    Expand Collapse
    Boulimique de la lecture, des séries, et des jeux vidéo

    The Offspring sont toujours statiques et échangent peu avec le public ;)
    Quand tu ne le sais pas c'est déconcertant un peu, mais à force on s'y habitue ^^
    Au 4ème concert que j'ai fait de ce groupe aux barrières, j'ai même eu le droit à un sourire de Dexou :jv:
     
  3. mlle-lit-la-lune

    mlle-lit-la-lune
    Expand Collapse

    Benjamin Clementine, je l'aime depuis que je l'ai découvert par hasard il y a 3 ans dans un petit bar parisien. Il passait en première partie, avant le groupe attendu, donc c'est plutôt distraitement qu'on a vu arriver ce grand mec aux pieds nus. Et là, BAM! Une vraie claque, c'était tellement beau <3 Mais pas de regret @Lea Bucci, le format festival ne lui convient pas vraiment. Je suis arrivée 10 minutes après le début et suis restée jusqu'à la fin, mais même en étant tout devant, j'ai eu l'impression que la moitié du concert s'envolait sans arriver à me toucher. Les gens ont commencé à partir, ou à râler que c'était bizarre, ça m'a rendu toute triste pour lui :erf: Vivement le retour de concerts intimistes pour profiter de cet artiste envoûtant et certainement habité!

    Après j'ai fait FAUVE, FFS, et Kasabian (et un peu de trucs par ci par là mais qui n'ont pas vraiment retenu mon attention). J'avais déjà vu chacun de ces groupes 2 ou 3 fois en concert (festival ou non), et c'est toujours la grosse patate quand j'en sors :danse:(oui même pour FAUVE, parce que je trouve leur rage stimulante et finalement chaleureuse. Coucou à mon voisin inconnu qui a sauté et chanté avec moi :happy:) Et puis Kasabian, ils sont juste parfaits: adorables, drôles, spectaculaires, plein d'énergie, touchants avec une musique qui te fait vibrer et ne te lâche plus. Déferlante d'endorphine pour moi à chaque fois :gnih:

    Par contre, cette année je n'y suis allée qu'un jour, j'ai eu l'impression de passer à côté de toute l'ambiance. Un jour, c'est trop court :lunette:

    Sinon niveau ambiance, je suis assez d'accord avec @Miss-Marie, c'est pas franchement la super joie. Pas de problème dans la queue des toilettes pour moi, mais des gens énervés parce qu'on dansait, chantait et applaudissait FFS trop fort (on n'était pas dans le noyau près de la scène, donc apparemment quand t'es un peu en périphérie, tu dois faire comme si t'étais à Roland Garros = rester silencieux sans bouger :stare:) Je conseille du coup le "bilbao bbk festival" qui a lieu à Bilbao donc (une ville du pays basque espagnole). Tout le monde tape la discut' à tout le monde, c'est très cool dans un paysage montagneux, mais le son n'est pas top.
     
    Miss-Marie et Lea Bucci ont BigUpé.
Chargement...