SOS Homophobie dénonce la stigmatisation des lesbiennes dans l'espace public

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 6 mars 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

    Ghost wind a BigUpé ce message
  2. Magentalia

    Magentalia
    Expand Collapse
    Au fin fond de la bibliothèque de Poudlard.

    Ça me donne envie de hurler bordel, donc les couples hétéros peuvent se tenir la main et s'avaler les amygdales sur les quais de Seine (déjà vu), mais les couples homos ah nononon, faut pas c'est mal c'est SATAN. Franchement les gens devraient apprendre à se mêler de leur cul (au sens propre comme figuré), c'est dingue ça. Je veux pas en quoi l'orientation sexuelle des gens les regarde. Non mais quitte à se mêler de la sexualité d'autrui, devenez gynéco hein. :goth:
    Si une fille hétéro saute pas sur chaque mec qu'elle voit je vois pas pourquoi une fille lesbienne sauterait sur chaque fille qui passe à moins d'un mètre d'elle, c'est ridicule. :scream:
     
    PousseMoussue, Ghost wind, Maia Chawwah et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Naudhiz

    Naudhiz
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je ne compte plus le nombre de remarques du type "Tu veux essayer un homme, un vrai ?" adressées à une pote lesbienne... Pour certains, on dirai que voir un couple lesbien remet en cause leur virilité et qu'il leur faut absolument la réaffirmer en proposant un petit quelque chose :sweatdrop:
     
    PousseMoussue, Ghost wind, Maia Chawwah et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. Magentalia

    Magentalia
    Expand Collapse
    Au fin fond de la bibliothèque de Poudlard.

    Mais oui, un peu comme les mecs qui se permettent de harceler les filles dans la rue en se prenant pour "l'Homme", le seul, l'unique, le suprême, à qui rien ne résiste. :mur:
     
    Amanda0, PousseMoussue, Maia Chawwah et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Solstice

    Solstice
    Expand Collapse
    Il faut imaginer Sisyphe heureux.

    [​IMG]

    C'est horrible que ces nanas en soient arrivées à des manoeuvres d'évitement pour pas se faire emmerder. Ce monde est sale.
     
    PousseMoussue, Ghost wind, Maia Chawwah et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Zephine

    Zephine
    Expand Collapse
    Future juriste féministe et sportive, mad c'est la décompression totale :free::cheer::unicorn:

    Ma chargée de TD de responsabilité civile est la présidente de SOS homophobie, BIG UP à elle qui m'a fait découvrir l'association et son action ! :rockon: :supermad::cheer:
    Enfin bref, étant hétéro, mais m'ayant déjà promenée avec ma meilleure amie en lui tenant la main, en même pas 2h, on a eu 3 remarques comme sale gouine...
    De même étant passée des cheveux longs à la coupe à la garçonne, les remarques sur mon orientation sexuelle ont fusé... J'ai sincérement l'impression que l'homosexualité féminine intrigue bien plus... C'est désolant qu'en 2015, les gens ne soient toujours pas capable de comprendre que ce n'est que de l'amour :mur:
     
    PousseMoussue, Rocksteady, Ghost wind et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Featherboat

    Featherboat
    Expand Collapse

    Article qui fait écho à ma journée : je suis en stage en maternelle, classe de grande section. J'entends 3 enfants qui parlent d'amoureux et d'amoureuse, alors je tends l'oreille : le premier petit garçon me voit et me dit qu'il est amoureux de la petite fille, ok, très bien. Le deuxième garçon dit alors "moi mon amoureux c'est Benjamin" et rigole. Pourquoi pas. La petite fille "aaaah... [j'attends] quand un garçon est amoureux d'un garçon...[j'attends...!] c'est DE-GOU-TANT", gestes de dégoût des trois enfants :erf: je suis intervenue pour les contredire, ça les a scotché mais bon... déprimant. Je vois qu'à 5-6 ans, on leur a déjà inculqué une opinion bien tranchée. Non pas que ça m'étonne mais bon...
     
    PousseMoussue, Magentalia, Jade Harley et 7 autres ont BigUpé ce message.
  8. Cal_Fizz

    Cal_Fizz
    Expand Collapse
    J'ai de l'admirance pour toi

    Pour aller plus loin sur la question des lesbiennes (et des gays) dans l'espace public, notamment des gestes amoureux, je conseille la lecture de cet article scientifique.
     
    Thelma_, Ghost wind et Maia Chawwah ont BigUpé ce message.
  9. Lilydou

    Lilydou
    Expand Collapse

    Je ne pense qu'il ne faille toujours s'inquiéter ou même penser que les parents soient à l'origine. Si l'on a des parents hétéro, au plus jeune âge, on n'a jamais été confronté avec l'idée même de l'homosexualité. Je me souviens que petite, je pensais sans mauvaise intention qu'on ne pouvait tomber amoureux que d'une personne du sexe opposé, j'avais même affirmé à une camarade de classe qu'il était impossible qu'elle soit amoureuse d'une fille. Pourtant, jamais mes parents ne m'avaient bourrée le crâne avec cette idée, pas plus qu'ils n'avaient dit quelque chose d'homophobe. Ce n'est que plus tard, via le cinéma, que j'ai vu un couple homosexuel et que j'ai commencé à m'interroger.
    Je pense tout simplement, qu'enfant vers l'âge de 5 ou 6 ans, on n'a aucune conscience que l'hétérosexualité est la sexualité la plus répandue. On a simplement à l'idée qu'on "trouve beau" voire qu'on est amoureux d'une autre personne sans se soucier de son sexe. Ce n'est que plus tard qu'on en prend conscience et que de fait, certains se sentent obligés de se cacher pour ne pas subir de moqueries ou pire.
     
  10. Featherboat

    Featherboat
    Expand Collapse

    @Lilydou : ah mais je ne pensais pas seulement aux parents. Au moins en omettant d'en parler, tout l'entourage plus ou moins proche des enfants peut transmettre l'idée que l'homosexualité est anormale... Après là ils ont tous les 3 insisté sur le fait que c'était "dégoûtant" donc pour moi c'est plus que juste ne pas connaître.
     
    Rocksteady, Dovara et Ghost wind ont BigUpé ce message.
  11. Sill

    Sill
    Expand Collapse
    Choubidoubidouwawa

    Oui mais si les enfants considèrent par défaut que la sexualité normale est l'hétérosexualité, c'est bien qu'il y a une raison. Petite fille, on me demandait qui était mon amoureux, jamais mon amoureuse. On nous montre des dessins animés où pas un seul personnage ne diffère de la "norme" hétéro, on parle aux petites filles des enfants qu'elles auront... Ça paraît anodin mais ça fait partie de ce qui conditionne la société à être homophobe/lesbophobe.
     
    PousseMoussue, Dovara, Thelma_ et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. AgatheK

    AgatheK
    Expand Collapse

    Moins agressif que le "tu veux un homme, un vrai?" cité plus haut, mais tout aussi lesbophobe, l'homme qui s'interroge poliment : "Je ne comprends pas comment deux femmes peuvent se donner du plaisir entre elles".
    Dans un cas comme dans l'autre, ça m'énerve que tout le monde semble considérer que faire l'amour se réduit exclusivement au coït. Au final, TOUT tourne toujours autour de ça (ce genre de remarques, les hommes qui complexent sur la taille, etc)
     
    PousseMoussue, OpiumDiary, Thelma_ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...