Soutient Gorge ou non ?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par BreakYourself, le 5 novembre 2012.

  1. BreakYourself

    BreakYourself
    Expand Collapse
    Hello, it's me.

    Bonjours a toutes ! Je souhaiterais avoir vos opinion sur le port du soutient gorge, qui apparemment ne servirait à rien : Génial, me direz vous, on nous force à en mettre par principe de la société :stare:

    J'ai placé ce sujet dans "Vie Quotidienne" et non dans "Mode" ou "Beauté" car il ne s'agit pas de l'aspect de votre lingerie, mais plutôt de votre avis sur le Soutient gorge et son effet ;)

    Pour faire court, j'ai appris récemment que le port du soutient gorge ne retarderais en rien la chute de la poitrine, qu'il favoriserait les kists et le cancer du sein en compressant le sein et en empêchant le liquide lymphatique de circuler correctement. :oo:
    Des etudes ont été menées et prouve que même en faisant du sport, le soutif n'est pas nécessaire, au contraire, ne pas en porter permettrait au ligament de retrouver leur force naturel pour maintenir la poitrine et cela rehausserait les seins.
    Pour plus d'infos, cliquer sur le liens, vraiment bien expliqué de A a Z : Plan

    Je pense que c'est important de se renseigné, alors après mythes ou réalité, qui sait ? En tout cas, les études montrent que l'on devrait arréter le soutient gorge ou que du moins il ne sert a rien ! Mais on sait toutes à qu'elle point il est difficile de se détacher d'une habitude :happy:

    Ce sujet m'intrigue ! Et vous qu'en pensez vous les filles ? :)
     
  2. BreakYourself

    BreakYourself
    Expand Collapse
    Hello, it's me.

    Je fais du 90D, je vois très bien ce que tu veux dire Otch !
    Je pense en effet que pour le sport c'est une question de confort, peu importe les effets que ça à sur notre corps, mais voir des sportifs de haut niveau dire que en 1an, ne pas porter de soutient gorge en faisant du sport, ne leur avait fait que du bien.. Ca m'a intrigué :happy:

    :
     
  3. Octopus.

    Octopus.
    Expand Collapse
    Avatar : DeviantArt - overwatched (Jack)

    "Pour faire court, j'ai appris récemment que le port du soutient gorge ne retarderais en rien la chute de la poitrine, qu'il favoriserait les kists et le cancer du sein en compressant le sein et en empêchant le liquide lymphatique de circuler correctement."

    :oo:
    Pourquoi j'ai lu ça ?
    Pour ma part, j'peux pas me passer du soutif (à part quand je dors, un peu de liberté meyrde). Pas qu'une question d'esthétisme mais aussi de confort. J'me sens pas hyper bien quand c'est l'anarchie sous mon pull.
     
  4. Piou.Bleu

    Piou.Bleu
    Expand Collapse

    J'ai pas l'impression de porter un soutif par principe de société, mais vraiment par confort. Alors peut-être que ce besoin de confort est né de la société et que je pourrai vivre sans (sans eau courante ni électricité non plus), mais faisant partie de la team gros nichons, je ne supporte vraiment pas d'avoir les seins qui se baladent, même pour rester chez moi et encore moins pour faire du sport.
     
  5. BreakYourself

    BreakYourself
    Expand Collapse
    Hello, it's me.

    Oui, ça a souvent servit d'argument, mais ces femmes sont en général des femmes qui ont eu une grossesse et qui allaitent. Soutient gorge ou non, la grossesse et l'allaitement nous donne une jolie poitrine tombante, et ça c'est la nature, le soutient gorge n'y changera rien :)

    Je ne sais pas si toutes ces études sont de la connerie ou pas, mais c'est vrai que se passer de soutient gorge est assez délicat.. Rien que pour un soucis d'esthétisme.. Quand il fait froid.. ;)
    Mais je trouve important d'en discuter, et d'avoir des points de vue différents, beaucoup de femmes ne portent pas de soutient gorge et je me demande les effets a long terme :happy:
     
  6. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    J'aimerais vraiment savoir d'où sort leur théorie sur les ligaments de Cooper qui se renforceraient sans soutif.

    Ces ligaments ne sont pas des muscles, c'est davantage comme des élastiques. Plus ils sont sollicités, moins ils sont efficaces. Ils ne peuvent pas se renforcer.
    De plus, ils ne sont pas rattachés aux muscles ou aux cotes, mais uniquement à la peau, qui comme chacun le sait, est un organe souple et mobile soumis à la loi de gravité.

    Les seins galbés et fermes, hormis phase d'allaitement (et encore, le syndrome pis de vache qui pendouille, c'est fréquent aussi, comme le fait remarquer @ModaPix), ne sont en rien "naturels", ainsi que @Binjoo le dit, il suffit de se tourner vers les peuples qui restent torses nus et n'utilisent pas de soutiens-gorge pour le constater.

    Et si on regarde du côté de nos cousins les grands singes, on voit nettement que le look "gant de toilette" est la norme.

    L'histoire du cancer du sein favorisé... heu, je suis très dubitative là aussi.
    Déjà, à moins de porter des tailles inadaptées, trop serrées, le port d'un soutif ne comprime en rien le circuit lymphatique.
    C'est comme pour les jeans taille basse qu'on accusait de freiner la circulation des hanches... cela n'était en fait vrai que pour les filles qui mettait des pantalons bien trop serrées pour leur taille.
    Un bon soutien-gorge à votre taille ne sera JAMAIS inconfortable.

    Je connais pas les chiffres du taux de cancer du sein chez les peuples torse nus.
    Donc, je vais tenter un parallèle avec quelque chose que je connais davantage, à savoir des mammifères qui vivent dans les mêmes conditions que nous, même si il y a bien sur d'autres facteurs à prendre en considération.

    Il s'agit du taux assez élevé de tumeurs qui surviennent sur les mamelles de nos mammifères domestiques. Chattes, chiennes, c'est quelque chose d'assez fréquent. Et pourtant, on ne leur fait pas porter de soutien-gorge, elles sont "mamelles libres".

    De là à penser que la cause des cancers se trouvent ailleurs que dans les soutiens-gorges...

    Bref, tout ça pour dire que pour moi, ce site est davantage un pamphlet idéologique qu'une base de données fiable. ;)

    EIles/Ils seraient plus crédibles en restant à l'idée de laisser tomber le soutif par simple envie de non-convention sociale, plutôt que d'essayer de faire croire qu'il y a des raisons médicales à cela... Autrement dit, si vous avez envie de pas mettre de soutif, faites le, mais parce que vous en avez envie, pas en prétextant une raison scientifique :)
     
  7. Dies Irae

    Dies Irae
    Expand Collapse

    On écrit soutien-gorge par contre, pas soutient-gorge. (voilà c'est tout)
     
  8. BreakYourself

    BreakYourself
    Expand Collapse
    Hello, it's me.

    Denderah : Je ne m'y connais pas parfaitement en anatomie que ce soit humaine ou animal, mais en effet, il est particulièrement difficile de savoir celons les théorie scientifique, ce qui est bon ou non.
    Les soutient gorge pour moi, ne peuvent en rien contre l'affaissement naturel de la poitrine, qui survient avec la grossesse, l'allaitement, ou tout simplement l'age :)
    Des femmes portent des soutient gorge tout leur vie, et se retrouve avec la même poitrine qu'une femme qui n'en a jamais porté. C'est juste une sorte de "panier", mais il ne retient en rien l’élasticité de la peau, mais c'est dans un soucis d’esthétisme que, personnellement, je le porte, et.. aussi parce que ayant une forte poitrine, ce n'est pas pratique ;)
    Je sais qu'il est souvent conseiller de raffermir la poitrine avec des massages, de l'eau froide et de la crème hydratante, et je pense que ça, ça joue réellement un rôle, puisque j'ai moi même vu une différence sur ma poitrine en faisant ça :)

    C'est pour ça que je recueille vos avis, la théorie du cancer me paraissant à moi aussi un peu extrême, ou alors sinon on est vraiment toutes dans la m*rde :stare:
     
  9. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    J'aimerai bien savoir sur quelles études ils se basent d'abord si elles existent car je suis très sceptique.
    Je pense que c'est plus un pamphlet que quelque chose de vraiment scientifique.
     
  10. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Pour ma part je n'en porte pas la plupart du temps.
    J'ai pas lu les études ou quoi qui disent si c'est bien ou pas bien. Je tiens juste à dire que "Faire XXX augmente le risque de YYY" ne veut pas dire que tous ceux qui font XXX auront YYY. Le risque peut rester faible malgré l'augmentation qui n'est pas forcément énorme.
    J'ai commencé à ne plus en porter pour des questions d'allergie (la grande majorité a des parties (par ex l'attache) dans un tissu que je ne supporte pas), et j'ai trouvé ça plus confortable sans.
    Après, bon, je pense que le confort, c'est avant tout personnel, et je veux bien croire qu'on se sente plus confortable avec que sans, donc j'irai dire à personne "arrête d'en porter". Éventuellement "essaye sans pour savoir si c'est plus confortable ou pas et après choisis en connaissance de cause" ;)
     
  11. BreakYourself

    BreakYourself
    Expand Collapse
    Hello, it's me.

    Coquine : Les études scientifiques ont belle et bien été pratiquées sur des sportives de haut niveau. Le but ici étant de recueillir vos avis, à savoir si vous seriez capable pour des questions de confort ou autre, de ne pas porter de soutien gorge, l'article n'étant qu'un appuie au débat (ceci n'ayant rien de méchant hein ! :) )

    Azeban : En effet, c'est une question de confort, beaucoup de femme font des allergies comme toi, et cela m'arrive aussi avec certains soutien gorge, mais au niveau du tissu ! Se gratter les seins en publique, on aura vu plus chic :happy:
     
  12. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    J'ai récemment essayé de ne pas en porter, et honnêtement j'ai apprécié.
    Au début j'avais "peur" que ça se voit, que  ça pointe.. haha
    Et puis j'ai oublié, j'ai passé une journée de travail sans, et c'était cool, le soir j'avais l'impression d'avoir eu un poids en moins, c'est difficile à expliquer... du coup j'ai recommencé quelques fois, surtout que sous ma blouse au travail ça ne se voit pas.

    Après, j'ai pas une grosse poitrine, un petit 85B qui tient assez bien tout seul.

    Bref, en gros, jme sens bien quand j'en porte pas.
    D'ailleurs en y réfléchissant, le premier truc que je fais qd je rentre chez moi, c'est l'enlever.
    Et pour prendre l'exemple d'aujourd'hui, entre la plage ce matin et la maison cet après midi, je n'en ai pas porté du tout.
    En fait je les mets surtout parce qu'ils sont rembourrés et que sans j'ai l'impression d'être plate, il faudrait que j'assume à 100% ma "petite" poitrine pour ne plus en porter.. (c'est paradoxal ce que je dis, à la plage je ne porte pas de haut et ça ne me pose aucun problème, mais sous les vêtements j'ai plus de mal, n'importe quoi^^)

    Pour le sport c'est autre chose, c'est logique d'avoir un maintien si on se balance dans tous les sens, pour que ça ne gène pas.

    Sinon j'ai aussi lu le rapport sur cette étude, et perso ça ne m'étonne pas...
    C'est un soutien "ponctuel" en fait, c'est pas ça qui va faire qu'une poitrine va tomber ou pas sur le long terme, c'est même assez logique quand on y pense...
     
Chargement...