Sur le SIDA, « s'informer, c'est déjà se protéger »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 24 juillet 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. hana-lys

    hana-lys
    Expand Collapse
    Guest

    "je sais pas si la pilule ça protège ou pas" :oo:
    sérieux je me rendais pas compte que certaines personnes étaient pas au courant à ce point-là.
    Sinon je trouve que le questionnaire est un peu léger et devrait parler des moyens de transmission (par exemple rien n'est dit sur le fait qu'on peut être contaminé en pratiquant du sexe oral, ce que peu de personnes savent). ça serait plus pertinent que la question sur les piqûres de moustique.
     
  3. lampiote.

    lampiote.
    Expand Collapse
    A la fin de mon pseudo, il y a un point. Ne pas oublier le point, je répète ne pas oublier le point !!

    Ça reste vraiment des questions "faciles" qui j'espère sont connues de tous. Par contre, aucun mention des risques via les pratiques orales. Ça serait bien que les campagnes de prévention s'attardent un peu là dessus. Aujourd'hui la capote est un réflexe pour tous (ou presque) quand arrive la pénétration. Pour la fellation, ça l'est beaucoup moins :erf:
     
  4. Laboukineuze

    Laboukineuze
    Expand Collapse
    http://forums.madmoizelle.com/sujets/college-of-wizardry-apres-poudlard-la-fac-de-magie.118817 Friendship is magic!

    Oh, bah pour une personne moyennement informée que je suis, ça suffit à faire réfléchir... Le moustique, j'ai hésité! Je croyais aussi que les autres IST  n'influaient pas, ce qui est faux en fait. J'veux pas les détails franchement, si moi ou mon partenaire on a le moindre doute à propos d'un gratouillage, d'un bouton ou d'une plaque, ou que sais-je encore, c'est ceinture!

    Ceinture en cas de doute et capote de toute façon. Vous allez vous rentrer ça dans la tête bande de malappris T.T
     
  5. - Lilou -

    - Lilou -
    Expand Collapse

    OUI c'est fou ça, je ne me sentais pas particulièrement informée et en fait... j'ai appris à je ne sais combien de personnes qu'une capote mise à l'envers est une capote à jeter. C'est pas une chaussette, zut !
     
  6. Eustache

    Eustache
    Expand Collapse
    Désocialisation, bachelorisation...

    Par rapport au sexe oral, j'ai été surprise parce que la prévention est pas la même en France qu'en Suisse (je suis suisse). En suisse, le sexe oral est considérée comme une pratique non à risque, apparemment parce que le risque de transmission est minime (même avec des plaies dans la bouchex parce que la quantité de sperme dans le liquide séminale est tellement faible que la salive détruit le virus, ça ne vaut que si le partenaire n'éjacule pas évidemment). J'avais lu quelque part que les association préféraient ne pas "bannir" le sexe oral, parce qu'ils pensaient qu'en le mettant dans les pratiques à risque, on aurait l'impression que tout est à risque et donc ils finiraient pas moins faire confiance aux avis des associations. (Désolée pour les éventuelles fautes, depuis la version smart phone c'est difficile de se relire).
     
Chargement...