Sushis, râmen, wagashi... « Oishiiii ! » - Carte postale du Japon

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Ancien membre, le 23 novembre 2012.

  1. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

  2. Lenwha

    Lenwha
    Expand Collapse
    Mais nous, on était aussi silencieux que deux morceaux de tofu.

    Tiens, manger des sashimi au marché de Tsukiji, je l'ai fait :cretin:. C'était à tomber par terre.
    Je n'ai pas eu de grande difficultés pour manger japonais, au bout d'une semaine et demi, j'étais juste en manque de sucre. Je me suis rabattue sur des petits gâteaux à 100 yens dans les combinis, autrement les crêpes n'étaient pas tip top (mais bon, on sert bien des sushis infects ici, ça se compense).

    J'avais lu quelques part que comme le sucre était incorporé dans les plats (par exemple les tamagoyakis ou bien la sauce à tout faire au mirin + sucre + soja + peut-être autre chose), les Japonais ressentent moins le besoin d'en manger.
     
  3. Albany

    Albany
    Expand Collapse
    Mrs Gordon-Levitt

    Tu nous invites quand ? :lunette:
     
  4. kawick56

    kawick56
    Expand Collapse

    Je ne suis jamais allée au japon, mais petite j'ai vécu dans une résidence où une grande majorité des voisins étaient japonais.
    Et j'en ai passé du temps, avec les voisins :
    jeux vidéos avant l'heure,
    dessins animés japonais en avant première avant le club Dorothée (bon je comprenais rien de ce qu'ils disaient jamais j'adorais quand même!),
    couverture chauffante devant la télé,
    des Hello Kitty en peluche en guise de coussins(alors encore inconnue en France),
    es guirlandes en origami pour occuper une après midi pluvieuse,
    les petites pochettes chauffantes à craquer et à glisser dans une poche en hiver pour se réchauffer et surtout les goûters d'anniversaire avec de gros gâteaux aux haricots rouges (écoeurants d'après mes souvenirs)
    et le riz parfumé cuit à l'autocuiseur :une tuerie! depuis ma mère a toujours fait le riz à l'autocuiseur, et le riz cuit dans une casserole très peu pour moi!
    Tout le temps fourrée chez les voisins j'étais devenue à sept ans, hyper douée avec des baguettes!!( je le suis encore!)

    Bref une période que j'ai adorée et qui fait qu'aujourd'hui je suis une fana non pas de la culture japonaise ( jpop, cosplay, mangas j'aime pas trop) mais des gadgets et de la cuisine...bon je connais quelques mots en japonais (surtout des gros mots et des mots qui servent pas beaucoup) mais je suis incapable d'écrire ou lire quoi que ce soit!

    Je m'y connais mieux que la vendeuse de l'épicerie asiatique de ma ville!c'est dire!

    A une période on a même eu un petit resto japonais qui ne faisait aucun sushi ni maki mais des recettes typiques telles que les okonomiakis, les tempuras et expérience étrange : le natto!!!! et oui généralement le natto est pris au petit déjeuner c'est du soja fermenter et c'est tout gluant!!Mais c'est drôlement bon! Ce restaurant (il est fermé) était mon coin de paradis, mon mini japon de picardie.

    Malheureusement mon copain lui n'est pas trop fan, on se fait livrer japonais deux à trois fois dans le mois mais ca se limite au maki et chirachi. Pourtant c'est tellement plus que ça la cuisine japonaise!!!
    et souvent en plus d'être un régal pour le palais c'est aussi un régal pour les yeux!! sur le web on peut tomber sur des tas d'idées et recettes pour remplir un bento!!!


    Alors voilà j'ai raconté ma life mais le rapport entre la cuisine japonaise et moi c'est la fusion!
    Je crois que j'ai du être un cuistot japonais dans une vie antérieure! [​IMG]
     
  5. kawick56

    kawick56
    Expand Collapse

    ah ben c'est spéciale hein!
     
  6. Gat.

    Gat.
    Expand Collapse
    Tree hugger

    J'adore le nattô, vraiment <3

    Des warabimochi ? [​IMG]


    J'ai adoré la présentation des plats que j'ai mangé au Japon, le plateau avec toutes ces touches de couleurs, ces légumes de saison joliment découpés, assaisonné juste comme il faut, les nouilles et le riz aux saveurs délicates... et le nattô, moins délicat, mais en quelques jours je suis passée de "beurk" à "oh non, mais comment je vais faire pour trouver du nattô en France ???"

    Sinon à côté de ça le Japon c'est aussi un grand pays du fast food et des gâteaux industriels bourrés de sucre et de colorants, ça ne donne pas toujours envie. Mais les douceurs plus simples et traditionnelles comme les mochi au sésame ou à l'anko, une brochette de yakidango ou des yatsuhashi (la spécialité sucrée de Kyoto, peut-être le truc que j'ai le plus aimé manger au Japon, et c'est peu dire !), c'est tout simple mais qu'est-ce que c'est bon <3

    Mon grand regret est de ne plus avoir eu les moyens m'offrir un repas shojin ryori (la cuisine traditionnelle des temples zen), mais je le ferai la prochaine fois :)

    J'ai eu le plaisir de prendre un cours de wagashi dans une des meilleures pâtisserie de Kyoto, c'était vraiment chouette (comme un atelier pâte à modeler, mais qui se mange ^^). C'était d'autant plus drôle que le pâtissier parlait encore plus mal l'anglais que moi le japonais ^^ Je me suis quand même pas trop mal débrouillée huhu :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    J'ai un blog à vous conseiller pour les wagashi, les photos sont trop jolies : Wagashi Mania

    Nostalgie...
     
  7. Blackswan

    Blackswan
    Expand Collapse

    En parlant de dessert japonais dégueulasse, je suis actuellement en train de manger un taiyaki (des gâteaux fourrés à un peu près tout, en forme de poisson). Le mien est à la pâte de haricots rouges. Je crois que je vais laisser la moitié qu'il reste pour demain, c'est trop pour moi en une fois :yawn:

    Ou sinon, dans de nombreux izakayas on trouve bien des brochettes boeuf/fromage (vous pouvez en voir une en pièce jointe, mais je pense pas que celle-ci soit au boeuf, je m'en rappelle plus).

    J'aime un peu près tout ici, surtout les ramens et leur curry (katsu curry <3), sauf les plats avec beaucoup de morceaux de gras, du type gyudon etc (bon en vrai ça élimine beaucoup de choses :yawn: ).
    Par contre j'aime bien le natto aussi !
    Et je suis devenue addict des chaînes de restaurants du type matsuya, yoshinoya ect. D'après mes étudiants je suis devenu un salaryman :yawn:

    J'ai aussi eu l'occasion de tester pour la première fois de ma vie de la langue de boeuf et un morceau de diaphragme lors d'un yakiniku (sorte de barbecue japonais). D'ailleurs vous avez vu que dans le cochon, ils mangent vraiment tout ?

    Par contre le prix du riz, je crois que c'est la chose qui m'a le plus choquée quand j'ai commencé à faire mes courses et à cuisiner pour moi-même; 1kg pour 9 euros environ.
     
  8. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    Le Japon me manque tellement, et la bouffe en est à 80% la raison. Je me suis bien pétée le bide pendant deux mois à coup de curry ultra épicé, de katsudon, d'onigri, d'udon, de takoyaki, et de trucs dont j'ai jamais su le nom mais qui était trop bons.

    Et puis franchement, on en voit des trucs chelou là bas... mon plus grand traumatisme: les sandwichs aux pâtes (un pain style pain viennois garnis de soba. Perso je m'y suis jamais aventurée mais mes potes si ahah).
    J'ai aussi beaucoup zonée dans les fastfoods, mangé un hamburger dont le steak était composé de crevettes dans une pâte (chez Wendy's je crois, d'ailleurs j'pense que ça existe aux US aussi). Et les McChicken épicé sont géniaux :gonk: (bon okay je suis accro aux fastfoods, au cas où personne n'aurait remarqué XD).

    Et puis faut dire que les prix sont dérisoires... à côté de notre auberge (en banlieue de Tokyo), y'avait un boui-boui où on avait un bol moyen (aka énorme) d'udon au beignet de farine + du poulet frit et un bol de riz pour 380 yens (3,5€). C'était délicieux, préparé en trente secondes et super ludique parce qu'on commandait ça sur un distributeur comme les trucs de boissons.

    D'ailleurs le C.C. Lemon me manque.
    Par contre effectivement, les desserts sont dégueu. Au bout d'un mois, j'aurais tué pour manger du chocolat, du coup j'en ai acheté d'une marque japonaise (pauvreté oblige) et c'était dégueu :yawn: du coup on s'est rabattu sur les trucs à la mode où tu peux manger des énormes parts de gâteaux super bien présentées. C'était bien chimique mais j'avais besoin de sucre !
    Sinon y'a aussi les crêpes japonaises fourrées au cheesecake, ça c'était cool aussi ahah.

    BON OKAY j'ai envie de pleurer de pas y être là.
     
  9. Helol

    Helol
    Expand Collapse
    Musicienne dans l'âme

    Haaa plus je lis les articles sur le Japon (très bien fait au passage!) et plus j'ai envie d'y aller! Surtout que j'ai une tante japonaise= quelques cousins japonais, que j'ai eu aussi droit à Hello Kitty avant l'heure, de découvrir un peu les mangas grâce à ma cousine, recevoir des objets du Japon et même un kimono :happy: Ma mère y est allée il y a quelques années, elle en parle souvent et mon père vient d'y aller et il m'a ramené un bento :)
    Assez raconté ma vie mais tout ça pour dire que ma super tata m'a appris quelques trucs, on a fait des sushis, des ramens, du vrai riz japonais, onigiris et puis aussi un oyakudon :bave:
    Quoooiii le katsu curry ça existe au Japon en vrai de vrai? Un resto jap en Angleterre (Wagamama) en propose et c'est trop trop bon!
    Vivement que j'aille voir ça de mes propres yeux!! :pray:
     
  10. e.g.

    e.g.
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    il y a teeeeeeellement de plats au Japon ! on ne peut pas parler uniquement des sushis !
    je m'attendais a ce que l'article parle de la cuisine traditionnelle ! celle que l'on mange chez soi en famille, pas dehors ^^
    l'auteur l'a dit : okonomiyaki, shabu shabu etc ... oui certes, mais c'est vrai que ces plats sont plus apprecies dans les restaurants specialisés.
    a Osaka aussi je trouve pleins de restaurants de Yakiniku (barbecue japonais), et des Izakaya (restaurants/bars traditionnels) et la bouffe est a tomber tellement que c'est bon !
    mais il y a le riz au curry, l'oyako don, le tonkatsu, le katsu don, le katsu care (comprenez curry) le nabe, le niku jyaga, tous les poissons qu'on cuit (je pense au sanma yaki, poisson d'automne), le karaage, le chirashizushi, l'oden (un de mes plats d'hiver préféré) ! etc etc ... beaucoup de plats se cuisinent avec du sucre. donc c'est pour ca que les japonais ne ressentent pas l'envie de manger des desserts apres le repas...
    les wagashis, oui, la plupart contiennent de l'anko, MAIS PAS QUE !!
    et les manju ? et les dango ?
    bien sur, les daifuku sont fait avec de la pate de haricot, mais il y a encore une fois pleins d'autres desserts sans...
    il y a aussi les "senbei", qui sont des wagashis aussi, mais salés.
    et il y a les plats qui ne se cuisinent pas, mais qu'on prepare en quelques minutes (les amatrices de Japon, et celles qui y vivent ont surement connu le natto, et le tamago kake gohan ^^ qui se mangent principalement au petit dejeuner... perso j'adore )
    par contre, leur vin est franchement degueu, des fois une bonne bouteille me manque !
    sinon leurs plats occidentalisés ne sont pas tres bons : les pates au mentaiko (oeufs de poisson), les pizzas a la mayonnaise etc...
    Sinon, oui, je suis au Japon depuis 2 ans, et j'ai jamais été aussi curieuse en matiere culinaire depuis que je suis ici (j'ai essayé pleins de choses, genre les "horumon" : hormones, ou plus simplement les intestins, a manger dans des izakaya). dans un izakaya, une fois j'ai pu gouter un "cheese yaki mocchi" >>> DELICIEUX !!
    il y a aussi le fugu (poisson globe connu pour son poison mortel), le basashi (viande de cheval cru : mais ca, non merci j'ai jamais essayé),
    et puis il y a aussi le shirako (spécialité faite d'une poche de liquide séminl de poisson et ca pareil, pas pour moi hein !) ...
    Bon aller, je vous laisse sinon je m'arrete plus de parler !
    Tschuss !
     
  11. Sarang

    Sarang
    Expand Collapse
    C'est toi le statut


    Je m'étais achetée une sorte de bento dans un konbini en arrivant au Japon,trop faim, pas envie de chercher un resto. J'ai gouté un truc sans savoir ce que c'était. C'était du NATTO.

    Oh mon dieu, toutes les expressions sont passées sur mon visage, j'ai failli mourir facon Marion Cotillard. Du coup j'ai pris mon dico et j'ai bien imprimé les kanji du "Natto" dans ma tête, ca m'a évité bien du malheur de la bouche
     
  12. Roughie

    Roughie
    Expand Collapse
    Mrs Longbottom

    ahahah la cuisine asiatique et les textures, je suis chinoise et depuis toujours j'ai cette discussion wtf avec ma mère quand elle me fait gouter des trucs qu'elle adore "mais ça a pas de goût ? - oui mais regarde ça craque sous la dent et c'est moelleux après !"
     
Chargement...