« Tatoueurs, Tatoués », l'exposition au Quai Branly

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 14 février 2014.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. loxlady

    loxlady
    Expand Collapse
    Fatiguée de ce monde

    Trop cool j'en serai ! :d
     
  3. Camilia Pond

    Camilia Pond
    Expand Collapse

    Intéressant, dommage que je sois plus à Paris :/

    Ps : Y a que moi que ça choque l'apparition de seins en haut de l'affiche ? Ils ont réellement une valeur informative, ou bien c'est encore une façon d'objétiser* le corps féminin... ?

    *je sais pas si ça se dit mais tant pis.
     
  4. SmileSocks

    SmileSocks
    Expand Collapse
    Someone told me long ago there's a calm before the storm.

     Euh. On peut plus montrer des seins maintenant ? Enfin, on voit son ventre aussi, mais le ventre ça "objétise" pas le corps féminin ? Mais je sais pas ça a même pas de sens, depuis quand montrer une partie du corps "objétise" quoi que ce soit ? Je veux bien que certaines manières de représenter le corps soit dégradantes/sexistes, mais là putain, on voit une partie de corps nu, dans le but de montrer un tatouage, et il se trouve qu'on voit un huitième de sein. Je vois vraiment pas ce qu'on peut y redire, ça a pas de signification, la photo nous montre un corps tatoué, point.
     
  5. MarlitaBCN

    MarlitaBCN
    Expand Collapse
    Need to come back home!

    Pourquoi une meuf à poil ? Pourquoi pas un torse ou dos de mec ?! C'est blasant... Mais sinon, j'ai bien envie d'y aller :)
     
  6. MarlitaBCN

    MarlitaBCN
    Expand Collapse
    Need to come back home!

    T'es tellement habituée à voire des femmes nues ou presque dans les pubs que ça ne te choques même plus. C'est vrai qu'il n'y a rien de mal à mettre une personne dénudée sur une affiche, et que l'important c'est le tatouage, mais quand même, c'est une femme dans 90% des cas. Je trouves ça blasant, on dirait que mettre le corps d'une femme sur un support de comm' c'est l'assurance que le message passe. Je parle en connaissance de cause puisque je suis dans le milieu. Mais je ne cautionne pas cette manière de penser.
     
  7. Camilia Pond

    Camilia Pond
    Expand Collapse

    Mais oui, justement, @SmileSocks, on ne voit qu'un huitièment de sein, alors à quoi bon les montrer ? Est-ce qu'ils sont vraiment utiles au message que veut faire passer l'affiche ? C'est ces questions qu'il faut se poser quand on voit une affiche ou toute autre chose de ce genre. Et là, concrètement, j'ai beau retourner l'affiche dans tous les sens, les seins apportent absolument rien.
    Et non le ventre objétise rien du tout, tout le monde en a un, homme comme femme, et il faut bien montrer quelque part sur l'affiche que les tatouages sont faits sur de la peau et pas sur du papier, donc il est normal de mettre un morceau de corps humain quelque part ^^

    @MarlitaBCN, ce qui est triste aussi c'est que si ça avait été un corps de mec ça aurait été celui d'un mec super musclé plein d'abdos, ce que je cautionne pas forcément plus niveau objétisation >_> Même si c'est certes beaucoup moins fréquent c'est sûr.
     
    #7 Camilia Pond, 16 février 2014
    Dernière édition: 16 février 2014
  8. Shiny Poe

    Shiny Poe
    Expand Collapse

    Je pense que ce que @SmileSocks dit, c'est que c'est pas parce que tu vois une paire de seins sur une affiche qu'il faut forcément diaboliser la démarche, et dire qu'il y a une attitude sexiste ou d'objectification là dedans. Sinon ça en revient à censurer le corps féminin, ou à ne l'accepter qu'à côté d'un masculin (c'est une forme de censure aussi), ce qui n'a rien de positif tu en conviendras.
    Aussi je me permets de parler au nom du monde du tatouage, et de rappeler que c'est un milieu très ouvert quand même, qui est loin du sexisme souvent, mais qui voit les corps comme des supports à oeuvres d'art, comme des choses belles en soi. Donc selon moi, l'affiche montre quelque chose de beau, un beau support, avant de montrer quoi que ce soit d'autre. Il ne s'agit pas tant d'attirer les pervers que de représenter un monde de tolérance dans lequel le corps est au centre. Dans le monde du body art, le sexe et la poitrine, ou tout autre endroit connoté n'est pas vu si différemment des autres endroits. On les perce, on les tatoue etc. sans vraiment les différencier. Aussi je pense que crier au sexisme etc. ici c'est - sans insulte aucune - un peu ridicule. C'est sauter sur l'occasion et ne pas regarder le contexte. Parce que les mêmes personnes ont fait des affiches avec des hommes aussi, et toutes sortes de corps différents.
    Le choix est questionnable certes, mais l'envoyer au bucher juste pour ça c'est maladroit, et je le dis encore une fois ça ne fait que desservir une pensée noble.

    Enfin, je voulais juste rajouter que l'argument "des ventres on en a tous alors que des seins non" ne tient absolument pas pour moi, parce que les hommes ont des seins aussi. C'est la forme qu'ils prennent qui diffère... Comme pour le ventre !

    Et surtout j'ai utilisé des mots un peu dur dans ce que j'ai dit, mais c'est pas la personne que je condamne, c'est pas toi @Camilia Pond que je condamne en tant que personne, mais j'essaie juste de te montrer en quoi ta pensée peut s'affiner dans ce domaine - aussi prétentieux que ça puisse paraître.
    Je suis consciente que ça partait d'un bon sentiment et je t'y encourage ! Vraiment vraiment <3
     
  9. SmileSocks

    SmileSocks
    Expand Collapse
    Someone told me long ago there's a calm before the storm.

    T'as tout résumé parfaitement, une seule chose à ajouter : cette image. Amour infini.
     
  10. Camilia Pond

    Camilia Pond
    Expand Collapse

    @SmileSocks @Shiny Poe

    Je suis d'accord avec vous, les tatoueurs respectent le corps humain, des hommes comme des femmes, pas mal de femmes sont également tatoueuses, c'est pas un métier ni un "loisir" exclusivement masculin, au contraire, juste je pense que le nombril et la courbe de la taille suffisaient à montrer qu'il s'agissait d'un corps humain, et que là, la sexualisation du sujet n'a pas d'intérêt publicitaire.

    Mais voilà : à mon avis, la sexualisation d'un sujet dans un produit de com' n'a pas sa place si elle n'est pas au centre du message à faire passer, et je regrette que, dès qu'il y a une sexualisation sans message, la sexualisation tende vers une sexualisation féminine...

    Je l'ai dit de manière très maladroite, j'en conviens tout à fait, je prendrai un peu (beaucoup) plus le temps de me poser avant de poster un message du genre la prochaine fois, promis !
     
  11. lilipoune

    lilipoune
    Expand Collapse

    A propos du bout de poitrine, je sais pas si c'est un vrai tatouage qui a été pris en photo, ou si il a été rajouté ensuite sur la photo, mais si c'est un vrai tatouage, alors prenez l'affiche et redécoupé la pour que les seins soient complétement caché. Vous avez le choix entre couper un bout du tatouage, ou laisser quand même apparait un micro bout de poitrine, mais du coup, ça fait vraiment un cadrage étrange.
    Ensuite, vous devez décalé le texte de l'affiche, et du coup, il est beaucoup plus sur le tatouage et plus trop lisible.
     
  12. anne_laure

    anne_laure
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Perso, bon je pousse peut-être la reflexion mais j'y vois un message.

    Le corps est féminin (clairement) mais le tatouage le plus visible c'est un dragon. C'est tout de même un symbole plutôt masculin dans notre imaginaire collectif. Est-ce que faire cohabiter un corps féminin et un tatouage à la symbolique masculine ne permet pas de montrer que justement le tatouage s'adresse maintenant à tout le monde et que non ce n'est pas un monde de gros loubards à l'américaine sur les harley davidson ou pour les taulards ?
    Parce que pour encore beaucoup de gens les tatouages c'est pour les reclus, les "marginaux", ceux qui se rebellent contre la société.

    Bref moi j'y vois plutôt une manière de faire comprendre au public que tout le monde y a sa place.
     
Chargement...