Témoignage : j'ai été toxicomane

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 3 septembre 2012.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. Venom

    Venom
    Expand Collapse
    plus j'ai mal, plus j'progresse.

    Il me semble qu'on peut ouvrir la gélule et sniffer la poudre qu'il y a à l'intérieur. (rectifiez si je me trompe:shifty:)
     
  3. Adawen.

    Adawen.
    Expand Collapse
    Screen 5 !

    Dommage que le début de l'article ne soit qu'une liste de clichés...
    J'aurai aimé avoir un peu plus d'infos sur cette personne maintenant, s'en sortait-elle toujours? A-t-elle trouvé du soutien auprès de ses proches? Est ce qu'elle vivre avec les douleurs pour lesquelles l'Oxy a été prescrit?
    Après je conçois que ce sont peut être des points trop personnels à aborder, mais je trouve ça dommage que l'article ne soit pas plus poussé dans ce sens.
    ( Question pour la rédac: pourquoi avoir gardé le nom du médoc? )
     
  4. Ahimsa

    Ahimsa
    Expand Collapse

    Témoignage très édifiant. Mais je voulais juste dire que la jeune fille qui rédige ne peut pas dire qu'elle avait tout à fait une "vie basique d'étudiante" en souffrant de TCA et en ayant déjà fait des tentatives de suicide. Lorsqu'on souffre de TCA normalement, la vie est très différente de celle d'une quelconque autre personne au quotidien, on est isolé et en souffrance. Cela suggère une faiblesse psychologique à la base, qui probablement augmente les risques de devenir toxicomane. Bien que personne ne soit à l'abri, bien sûr...
     
  5. philatela

    philatela
    Expand Collapse
    Un lecteur vit mille vies avant de mourir. L’homme qui ne lit pas n’en vit qu’une.

    Oui et d'ailleurs ça m'étonne que les médecins n'aient pas fait plus gaffe à leur prescription en connaissant ce passé fragile... Mais bon quoiqu'il en soit, très beau témoignage qui rappelle que la toxicomanie peut venir de simples médocs...
     
  6. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Dans l'article, il est bien écrit : "Je prenais un morphinique (appelons-le Oxy)", donc ça ne doit pas être le vrai nom du médicament !
     
  7. Adawen.

    Adawen.
    Expand Collapse
    Screen 5 !

    C'est un raccourci du nom officiel, c'est pour ça que je me permettais de faire la remarque ;)
     
  8. Akela

    Akela
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Oui, merci de le préciser ! Auto-mutilation et scarification, ça n'a rien à voir !
     
  9. Adawen.

    Adawen.
    Expand Collapse
    Screen 5 !

    Quand je parlais de cliché, je parlais de cette situation, pas du tout de la vie de l'auteure.
     
  10. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Je pense que c'est plus pour dire "ce cliché est faux", en fait.
    Pour dire "les toxicos, c'est pas forcément des marginaux, c'est aussi potentiellement ta voisine d'amphi".
    Enfin, moi je le comprenais comme ça.
     
  11. Miteena

    Miteena
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.


    Moi je ne savais pas, merci :hello:

    Témoignage hyper intéressant, pour rappeller que tout un chacun peut tomber dans la toxico.. Merci et courage à l'auteure ! :hugs:
     
  12. crystalsh

    crystalsh
    Expand Collapse
    Pwet

    Comme Adawen. le dėbut de l'article m'ėxaspère. Mais bon... Bon courage a elle. :fleur:
     
Chargement...