The Daily Struggle : Laurel raconte la création de sa startup en Californie en BD

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 18 septembre 2014.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    #1 Sophie Riche, 18 septembre 2014
    Dernière édition par un modérateur: 4 janvier 2015
  2. minachka

    minachka
    Expand Collapse

    Oh non il n'y a pas encore le fin mot! Je sais pas mais il y a un truc que je sens mal dans cette histoire :erf: Non?
     
  3. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    J'adore cette BD, je la suis depuis le début et j'attends religieusement ma planche quotidienne. C'est vrai qu'on a l'impression que l'histoire prend un mauvais tournant mais je ne suis pas certaine que ce soit si mauvais puisqu'ils sont encore en Californie à l'heure actuelle.
     
  4. Winn

    Winn
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Pareil ! Surtout qu'elle bosse pour eux aussi, si j'ai bien compris.
    J'espere qu'ils s'en sortent un peu quand meme...
     
  5. Cy.

    Cy.
    Expand Collapse
    JAIME LE VANDAME

    @minachka @Damoiselle Bérénice @Pantoufle @Iaoranamoana @winn

    Je suis laurel depuis un baille et ne vous inquiétez pas trop les filles, ils sont toujours en Californie et ça a l'air de bien se passer (susu instagram life stalker :yawn:) !
    Laurel montre juste que le rêve américain c'est avant tout pas mal de sueurs (froides) et de galères en tout genre.
    Je trouve ça bien qu'elle montre les vrais galères d'un expat qui monte un bizz aux États Unis, ça émaille un peu le vernis mais ça remet les pieds sur terre ! :top:
     
  6. minachka

    minachka
    Expand Collapse

    @Cy. Oui mais mais mais ils peuvent très bien avoir rebondi tout en ayant rencontré une belle c*uille au passage!
    Suspens! :halp:
     
  7. Juliette W.Fine

    Juliette W.Fine
    Expand Collapse
    Mamie tricot

    Je vous plussoie ! En plus pour celles et ceux qui veulent bosser dans les jeux vidéos ça remet les pendules à l'heure... En tout cas c'est plus de la confiance qu'il faut avoir envers leurs associés, c'est de la FOI !
     
  8. Merrighan

    Merrighan
    Expand Collapse
    Gameuze accomplie

    Elle s'est vachement faite avoir n'empêche pour les parts, c'est pas normal qu'elle n'ait rien. Je trouve pas ça correct vu le taf qu'elle fournit :neutral:.

    Sinon, c'est vachement sympa de suivre son aventure, hâte d'avoir de ses nouvelles :).
     
  9. angie-whisper

    angie-whisper
    Expand Collapse
    Guest

    "Mais c'est normal, tu as 5 jours par mois pour tes BD alors que nous...."
    "Et puis je ne fais que le dessin, ça n'a pas de valeur. Moins que leur boulot..."

    Ca m'a fait mal au coeur de lire de ça.

    J'attends la suite, j'espère qu'elle a fini par avoir autre chose que "0% de part".
     
    #9 angie-whisper, 22 septembre 2014
    Dernière édition: 22 septembre 2014
  10. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Ca me stresse cette histoire, j'ai vraiment peur que ça merde et qu'ils se retrouvent sans économies, sans rien.

    Par contre pourquoi précise-t-elle "toute ressemblance blablabla fortuite"? Le Joffrey et le Luc existe bien et sont bien des connards, non?
     
  11. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Oui, voilà : à mon sens, le simple fait qu'elle n'estime pas à sa juste valeur son travail dès le départ montre bien (mais c'est mon avis hein :)) qu'elle a aussi ses "torts" d'entrée. Si elle avait marqué directement sa valeur en prenant les parts qu'elle voulait (et qu'elle aurait pu légitimement demander), le rapport de force aurait été différent par la suite avec ses associés :)
     
    ziloa et Peaudouce ont BigUpé.
  12. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Tu parles de quelle bd? Si c'est celle qui est en lien dans l'article je l'ai lu. Ce n'est pas si manichéen, les deux côtés ont des tords (comme le souligne Fab') mais moi je n'ai rien trouvé dans cette bd des éléments qui me feraient les apprécier. J'ai vraiment l'impression d'avoir deux gentilles personnes bien naïves qui vont se faire bouffer par deux connards.

    Si les personnages sont juste inspirés et que leur trait de caractère ont été exagérés (pour tous d'ailleurs) pour l'effet comique je trouve ça dommage. J'aimerais mieux que ce soit la réalité.
     
    Peaudouce, L-unita et CookylOve ont BigUpé ce message.
Chargement...