« The Golden Age », de Woodkid, un voyage entêtant et onirique

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Pauline C., le 20 mars 2013.

  1. Pauline C.

    Pauline C.
    Expand Collapse
    Planificatrice sur la comète.

  2. Crépuscule

    Crépuscule
    Expand Collapse
    The girl from neverland. 

    Je connais pas du tout mais l'article est si joliment bien écrit que je tâcherai d'écouter ça dans la semaine, en espérant que le coup de foudre opérera aussi sur moi... sinon je vais avoir l'impression de louper quelque chose tellement tu dis que c'est cool.
     
  3. Amcd

    Amcd
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Mon coup de coeur du moment... Non seulement il a du talent pour la réalisation, la musique etc mais en plus il se paye le luxe d'avoir la voix qui va avec.
     
  4. PixElle

    PixElle
    Expand Collapse
    Rêve de vacances !

    Je suis assez hallucinée par le buzz que ce mec a fait, il y a quelques temps, quand j'ai découvert Iron, je pensais être une des rares personnes à qui ça plairait. Parce que oui, j'adore, mais alors vraiment. C'est juste épique, écrire, dessiner ou simplement rêver en écoutant ça c'est le pied.

    Mais du coup, ça devient à la mode, alors tout le monde en parle, on le voit partout et à tous les coups, on va l'entendre partout. C'est génial pour lui, mais j'ai peur de m'en lasser à force. Me gâchez pas mon artiiiiiiste, pitié !

    Bref, j'attendais l'album avec hâte, et je pense même que je vais l'acheter au lieu de simplement me jeter sur spotify, j'ai vraiment envie de comprendre l'histoire que Woodkid nous raconte.

    En tout cas très bel article !
     
  5. lauralia

    lauralia
    Expand Collapse
    Guest

    Bel article!

    Je suis tombée amoureuse dès les premières notes de Iron, et la vache je n'ai pas été déçue. Cet album, je l'ai attendu, rêvé, voulu de tout mon coeur. Et maintenant qu'il est entre mes mains, en version collector avec sa jolie histoire, je suis on ne peut plus satisfaite.
    Ce n'est pas juste un album, c'est une histoire, l'histoire d'une vie, de rencontres et de pertes, de voyages. Les textes sont superbes, les mélodies parfaites.

    Pour moi ce n'est même pas l'album de l'année, mais presque celui de la décennie.

    Et pour avoir été au concert de 2012, je peux dire qu'en live ça rend incroyablement bien, et qu'en plus Yoann est juste un mec adorable.
     
  6. Kasiadanslesetoiles

    Kasiadanslesetoiles
    Expand Collapse
    Je veux bien arrêté de manger de la viande, mais vous ne me priverez pas de mon fromage.

    Je l'aime parce que c'est un rémois.
    Et que grâce à lui, HucK et The Shoes bah,
    J'aime la Champagne-Ardenne maintenant ahah

    <3


    P.S : redit, j'ai oublié Yuksek :attaque:
     
    #6 Kasiadanslesetoiles, 20 mars 2013
    Dernière édition: 20 mars 2013
  7. Tsitsho

    Tsitsho
    Expand Collapse

    Je l'ai découvert avec le trailer d'Assassin's Creed Revelation... :shifty: (Et je l'aime d'amour quand même.)
     
  8. Dracarys

    Dracarys
    Expand Collapse
    I went down and see the face of you in the back down in the garage

    C'est exactement mon point de vue.

    Oui, c'est bien, c'est plaisant. Mais pas au point d'en parler à ce point. Pour deux raisons : la première, c'est qu'à force d'en entendre parler, j'ai presque été dégoutée avant même que l'album soit sorti, la deuxième, c'est qu'il existe des tonnes d'autres artistes inconnus qui méritent des éloges similaires mais resteront dans l'ombre. Ca m'irrite un peu, du coup. Mais, j'aime bien, hein, je le redis.
     
  9. Dracarys

    Dracarys
    Expand Collapse
    I went down and see the face of you in the back down in the garage

    C'est le drame de la musique dite "commerciale".
     
  10. Pauline C.

    Pauline C.
    Expand Collapse
    Planificatrice sur la comète.

    airetsydracarys, je n'ai rien contre le fait que vous ne partagiez pas l'avis de cette critique (assumée dithyrambique), chacun a le droit d'avoir ses propres goûts et c'est heureux. Par contre, je ne suis pas sûre de vous comprendre.

    Parce qu'il commence à devenir connu (commence seulement, quoiqu'on en dise, il n'est pas non plus universellement célèbre) et que les médias parlent de lui, sa musique serait moins appréciable ? Moins authentique ?

    Pour ma part, je suis Woodkid depuis un petit moment déjà et j'ai vraiment l'impression que les morceaux de son album sont une suite logique de ce qu'il a fait avant, avec une identité forte et marquée. Du coup, j'ai retrouvé l'univers qui m'avait séduite et surtout, je ne l'ai pas trouvé changé par cette gloire naissante.

    Je trouve que, vu qu'il ne semble pas changer la qualité de la musique produite par Woodkid, ce battage médiatique est une chance, non seulement pour lui mais pour toutes les personnes qui pourront ainsi le découvrir et l'apprécier (ou pas, d'ailleurs, c'est à elles de voir).

    Ensuite, pour le fait qu'il existe d'autres artistes aussi talentueux et méritants, oui, c'est vrai. D'ailleurs, madmoiZelle met souvent en avant des musiciens peu connus. La médiatisation de Woodkid n'empêche pas la leur (au moins ici)...
     
  11. Dracarys

    Dracarys
    Expand Collapse
    I went down and see the face of you in the back down in the garage

    Oui et non.
    Ce qui me gène, c'est qu'on nous bassine avec ça depuis X mois, en disant que c'est l'album le plus attendu, que c'est trop génial, trop original et compagnie.
    Moi quand j'entends ça, ça place la barre très très très haut. Je m'attends à un truc de dingue.
    Donc à l'écoute, je me suis juste dit "ok, bien". Voilà, pas de quoi en faire un plat au fromage. C'est souvent l'effet qu'un buzz, qu'il concerne un album, un film, un livre ou autre chose, me fait : on en entend tellement parlé qu'on en espère beaucoup, et puis finalement "mouais". Du coup, maintenant, je me méfie (beaucoup).

    D'autant plus que ce buzz a également attiré plein de personnes qui vont trouver sa musique géniale alors qu'ils n'auraient soit jamais écouté en tant normal soit pas apprécié. Ils suivent le mouvement quoi. Il y a beaucoup de personnes qui n'écoutent que les megatubes qui passent à la radio. Ce n'est pas un reproche, hein, mais je trouve que ça fait perdre à Woodkid son originalité car il est trop accessible, passé "grand public".

    Mes sentiments ne sont pas indépendant du fait que je suis musicovore et que je découvre des dizaines d'artistes par mois, pour ne pas dire semaine, et que quand je vois les merveilles sur lesquelles je tombe, je reste un peu sans voix face à de tel promo d'albums qui sont, certes bien - je le reredis -, mais "pourquoi lui et pas un autre?". Je précise que je n'y connais rien en marketing ;)

    Cherchez pas, je suis tordue.
     
  12. Pauline C.

    Pauline C.
    Expand Collapse
    Planificatrice sur la comète.

    Je suis d'accord avec toi pour le fait qu'entendre parler en bien d'un album met la barre très haut et qu'il y a du coup des risques de déceptions.

    Après pour la partie sur comme quoi écouter Woodkid est moins original, je ne trouve pas vraiment de problème, mis à part au niveau de la fierté personnelle de se dire "je connais un truc trop bien que les autres ne connaissent pas" (ce qui est assez flatteur, je le reconnais). Tant que la qualité de sa musique (et de tout ce qu'il fait autour) reste la même, je ne vois pas en quoi le fait qu'il soit devenu mainstream dusse empêcher ses fans de la première heure d'apprécier son talent.

    Mais toi, moi, et tous les vrais, on aura toujours la grande satisfaction de pouvoir dire qu'on a écouté Woodkid avant qu'il soit cool. Et on portera des lunettes à montures épaisses. Et des chemises de bûcheron. Wiiiii ^^.

    Sinon, pour les merveilles que tu découvres, vazi fais tourner (MP, twitter, etc.) !
     
Chargement...