Timtimsia et le(s) féminisme(s)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 7 novembre 2013.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Timtimsia et le(s) féminisme(s).

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis
     
  2. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    Quand je vois le niveau des commentaires, je me dis qu'elle est bien courageuse...
     
  3. Altheea

    Altheea
    Expand Collapse
    20, 24 hours to go, I wanna be sedated

    Ce qui est assez dur c'est de voir à quel point certains commentaires reflète pile ce qu'elle explique dans la note.

    Notamment le gars qui dit d'emblée "Moi je suis pour l'égalité mais il y a quand même beaucoup de chieuses/féminazi/de cliché, alors j'essaye plus de leur parler" en prenant comme exemple Twitter (le plus bel endroit pour avoir des discussions qui partent en couille car elles manquent de subtilité, la joie des 140 caractères).
    Et qui en plus entraîne un autre homme qui posait un peu avant une question montrant un certains intérêts à "comprendre" le phénomène.  C'est triste quand même de temps en temps de pas pouvoir juste dire, "bon on prend un café et on discute, sans aucune tension même si on est pas d'accord".

    (Sinon en fait plus je lis la mythologie plus je me rend compte qu'Apollon est le premier cliché du faux "Nice guy" qui pensent que s'il fait le bon cadeau + est "gentil" avec la fille ça va rouler....Et en plus là quand il se fait clasher, il la punit violemment)
     
  4. Shatzy Shell

    Shatzy Shell
    Expand Collapse
    "L'obscénité de l'antithèse humaine, c'est de chercher en vain à perturber les éclats du genre, d'entreprendre, d'exacerber les miracles de l'entre-deux." Nan en vrai ça veut rien dire, mais je trouvais pas de citation, alors j'en ai inventé une. 

    Merci Timtisia, c'est trop bien. :jv:
     
  5. Solstice

    Solstice
    Expand Collapse
    Il faut imaginer Sisyphe heureux.

    Ben je trouve que les propos de mecs ont été limites, mais ceux de pas mal de filles aussi malheureusement. :/ En prenant pour exemple celui dont tu parles, certes ce qu'il dit est idiot, mais il suffit d'une petite explication, bref du calme. Et tout ce qu'il récolte ce sont des posts agressifs bourrés de sarcasmes et d'ironie. :erf: Je trouve ça super dommage, car au final ça ne fait que le convaincre dans sa fausse idée. Bref je trouve le niveau des commentaires pas super élevé des deux côtés (bien qu'il y a eu un post super intéressant sur le genre/sexe ! :d)

    Mais j'ai beaucoup aimé ce post de Timtimsia en tout cas. :puppyeyes:
     
  6. Altheea

    Altheea
    Expand Collapse
    20, 24 hours to go, I wanna be sedated

    @Solstice : Quand j'ai posté il n'y avait pas encore vraiment eu de réponse à son poste :) Mais effectivement les postes agressifs de filles n'arrangent pas les choses non plus.

    C'est d'ailleurs pour ça que j'ai fini par ne pas poster de commentaire en réponse plus loin à  celui qui dit en gros "en vous disant féministes et pas égalitaristes vous cherchez la confusion et c'est en quelques sortes "bien fait pour vous"", j'aurais eu du mal à ne pas lui signaler l'aspect mansplaining de son commentaire et ça aurait sans doute provoqué une agressivité qui aurait fait qu'il n'aurait pas compris mon explication sur l'importance du mot féminisme vu son passé etc
     
  7. lililapi

    lililapi
    Expand Collapse
    Duchess of New York

    Quelle idée de dire que l'on est féministe à une soirée aussi.
     
  8. Bouledenerfs

    Bouledenerfs
    Expand Collapse

    Effectivement le mot fenimiste plomble l'ambiance mais c'est surtout parce qu'il est teinte par des courants qui donnent parfois l'impression de vouloir mettre la femme avant l'homme.

    Du coup personnellement je prefere le mot egalitariste, c'est un pave dans la marre, mais je trouve que les choses sont plus claires comme ca.
     
  9. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    Mais justement, c'est quoi ces courants qui donnent l'impression de vouloir de vouloir mettre la femme avant l'homme ? Est-ce que quelqu'un peut m'en citer ? Me donner des exemples concrets (autre que les FEMEN, svp !)

    Parce que la féministe qui prône la supériorité de la femme, j'ai l'impression que c'est un peu comme le dahut : tout le monde en parle, mais personne ne l'a jamais vu !

    En tout cas, perso, depuis que je m'intéresse au féminisme, je n'ai rencontré encore aucune féministe qui prone la domination féminine !

    J'ai le sentiment que ce cliché découle souvent d'une mauvaise interpretation des discours féministes, voire même, d'une certaine paranoïa qui pousse à l'extrapolation de leurs propos. Par exemple, les féministes diront qu'un violeur ça peut être n'importe qui : un inconnu croisé tard dans la rue, mais aussi un ami, un petit ami, un membre de sa famille... Beaucoup de gens entendront "tous les hommes sont potentiellement des violeurs" Alors que non, il s'agit simplement de dire qu'il n'y a pas de profil type du violeur.
    Et je crois aussi que ça vient d'une confusion avec les petites nanas qui vont venir dire sur FB "Han là là, les mecs c'est trop des connards ! Ils ont vraiment qu'une bite à la place du cerveau !" Attitude qui n'a absolument rien de féministe.

    Voilà, désolée, c'était ma petite "feminist rant", mais ça avait besoin de sortir ! ><
     
  10. Bouledenerfs

    Bouledenerfs
    Expand Collapse

    Le viol dans un sujet sur le feminisme ca m'apparait tjs comme un point Godwin. Non c'est sur qu'il n'y a aucune excuse au viol et que le seul responsable c'est le violeur.

    Dans les revendications pronees effectivement tu trouves peu d'exemples de volonte de domination, je te l'accorde. Par contre je trouve qu'avoir une attitude mefiante envers les hommes c'est nul. Les hommes ne devraient pas etre consideres a priori comme l'ennemi jusqu'a ce qu'ils prouvent qu'ils ne le sont pas. Ils devraient etre consideres comme notre egal jusqu'a ce qu'ils prouvent etre des imbeciles. Ensuite je trouve que le mot feminisme justement exclus les hommes par une question d'etymologie. Je prefere me dire egalitariste je suis contre les cliches et injustices que subissent les femmes mais aussi contre ceux que subissent les hommes. Exemple mon copain deteste le foot, adore la mode et pleure a l'opera et j'ai deja entendu des gens lui dire qu'il n'etait pas un vrai mec. Je trouve ca aussi debile que d'entendre qu'une fille ne doit pas faire ci ou ca. Je pense donc que le mot feminisme n'est pas le plus adapte pour parler d'un mouvement pour l'egalite.
     
  11. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    J'aimerais vraiment que ça soit un point Godwin. J'aimerais vraiment que tout le monde trouve ça si évident qu'il n'y a aucune excuse au viol. Mais c'est loin d'être le cas, malheureusement. Je te renvoie aux nombreux articles sur la culture du viol que tu peux trouver sur Madmoizelle.

    Sauf que le terme "égalitariste" a un sens bien précis. C'est un mouvement dont les revendications incluent l'égalité des sexes, mais ne se limitent pas qu'à elles. Il s'agit de revendiquer l'égalité entre tous les individus, sans distinction de sexe, de genre, de race ou d'orientation sexuelle. Certains l'étendent même à l'égalité entre les classes et les espèces. Après, tu es peut-etre effectivement en faveur de toutes ces égalités, mais si tu veux parler plus précisement de l'égalité entre les sexes, et que le terme "féministe" te gêne tellement, le terme "antisexiste" serait plus approprié ;)

    Et ne t'inquiète pas, les clichés sur les hommes agacent les féministes tout autant que les clichés sur les femmes. Tout simplement parce qu'ils ont la même origine. Qu'est-ce qu'on reproche exactement à ton copain ? D'aimer des choses considérées comme "féminines", d'avoir des attitudes considérées comme "féminines". Parce que nous vivons dans une société qui considère ce qui est féminin comme étant dévalorisant, et ce qui est masculin comme valorisant. D'où l'intérêt d'appeler le mouvement "féminisme" => se battre pour l'égalité des droits en revalorisant les femmes et ce qui est considéré comme "féminin" :)

    Et dernier point, lorsque les féministes expliquent qu'il n'y a pas de profil type du violeur, ce n'est pas pour dire qu'il faut se méfier de tous les hommes, évidemment ! Elles tiennent ce discours pour expliquer que le viol n'est pas toujours le résultat d'un malade incapable de contrôler ses pulsions, que le viol n'est donc pas une fatalité, qu'il a quelque chose d'éminnement culturel et que donc on peut faire quelque chose pour lutter contre.
     
  12. Nessy

    Nessy
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Difficile en effet de faire prendre conscience autour de soi, je le remarque même chez les filles de mon entourage. Et les garçons n'en parlons même pas, pourtant mes amis sont ouverts d'esprit. Alors je leur envoie juste ce lien http://aufemininpointconne.fr/ , sous couvert d'humour parfois les gens comprennent, mais oublient le lendemain.
     
Chargement...