Topic d'entraide en expression écrite

Sujet dans 'Aide à propos du site' lancé par Faye, le 24 mai 2013.

  1. Faye

    Faye
    Expand Collapse
    Fus Ro Dah !

    Bonjour à toutes !
    Cette semaine, un débat a été soulevé concernant l'orthographe et son importance sur le forum. Du coup, il serait intéressant de lancer un topic d'entraide consacré à l'expression écrite, pour que chaque madmoiZelle puisse s'y référer et demander à d'autres des conseils.

    [​IMG]

    Si vous êtes volontaires pour participer au topic, indiquez-le moi dans des commentaires, qu'on puisse constituer une liste de madmoiZelles à mentionner en cas de question, comme pour le topic des devoirs. :fleur:

    Liste de volontaires :

    Faye                    
    Myriam H.           
    Donowitz              
    Yehudi             
    Laumie        
    Lolli        
    Borélienne         
    BillBoard         
    Aloysia         
    Camille-la-chenille        
    @Galimatias
    @Milkycow
    @Soyalova
    @Fiel
    @Caféine
    @Mr Heisenberg
    @Janis Harvey
    @Miss-K

    En attendant, voici quelques pistes pour écrire un message correct, j'éditerai ce post régulièrement pour le mettre à jour.

    Les majuscules et ponctuation : 

    Une phrase commence toujours par une majuscule et se termine par un point (excepté pour le point-virgule et dans certains cas les deux points). On met donc une majuscule en début de phrase, sur les noms propres et les nationalités (par exemple : "un Français", mais pas si c'est un adjectif : "un forum français"). On ne met pas de majuscules aux jours ni aux mois, sauf s'il se trouvent en début de phrase. 

    Pour les smileys, la règle sur le forum est de le ou les placer après le point.

    En France, on met un espace :
    - avant les guillemets, les parenthèses et les tirets.
    - après un point, une virgule et des points de suspension.
    - avant et après les deux points, un point-virgule, un point d'exclamation et un point d'interrogation.

    L'accord "er" et "é" : 

    Pour savoir s'il faut conjuguer un verbe du premier groupe (verbe en -er) ou le laisser à l'infinitif, le moyen le plus simple est de le remplacer par un verbe du troisième groupe tel que mordre, vendre, prendre, etc.
    Ainsi, on entend tout de suite s'il faut conjuguer le verbe ou non. 
    Un autre truc pour l'accord du participe passé avec l'auxiliaire avoir :
    Tu traces un petit trait de crayon gris derrière le participe passé.
    Tu poses la question Qui ou Quoi?
    Si la réponse à ta question se trouve du même côté du petit trait que le participe passé, tu accordes.
    Si la réponse et le participe passé sont séparés par le petit trait, tu accordes.

    Le singulier et le pluriel

    Pense à te relire pour voir si tu n'as pas oublié un "s" quelque part, ou si au contraire tu en as mis un en trop. On a vite fait d'écrire "Oh oui, je veux ces bracelet en macramé !" quand on vient de voir une image qui nous plaît. Posez l'enthousiasme dans un coin, relisez-vous ! S'il y a plus d'un bracelet/tigre/sous-boc Batman/autre, il faut un "s". Les adjectifs s'accordent en genre et en nombre (les adjectifs qui ne s'accordent pas sont en général des néologismes ou des mots empruntés à d'autres langues : ils sont donc faciles à repérer).

    "Ce" et "se"
    "Se" s'utilise uniquement devant un verbe pronominal (mot barbare pour dire "verbe qui a un pronom devant") : se laver, se tripoter la nouille, se prendre un parpaing sur la tête, se faire des câlins... Il n'existe pas ailleurs. Ailleurs, ce sera un "ce" !
    Ex : "Mon chat se comporte comme un taré ce soir !"

    "à" et "a"

    La préposition "à" introduit un groupe de mots ("Je vais à la piscine.") ou une appartenance. Elle est souvent confondue avec "a" qui est tout simplement l'auxiliaire avoir à la 3e personne du présent ou du passé composé. 
    Pour ne pas se tromper, il suffit de conjuguer à l'imparfait : "Je vais avait la piscine." est incorrect donc c'est "à". 

    Appeler :

    Pour savoir s'il faut un ou deux "l" à ta conjugaison du verbe appeler, un petit moyen mnémotechnique :
    - si le son après le "p" est "è", pense à "aile", il en faut deux pour voler. :cretin: Par exemple : "Je t'appellerai samedi."
    - si le son est "e", il n'en faut qu'un : "Je l'ai appelé samedi."

    Impératif :

    Il n'y a pas de "s" à l'impératif des verbes du premier groupe sauf quand il y a "en" ou "y" derrière. Ex : "Mange ! Manges-en ! Vas-y !"
    Il suffit de conjuguer au présent avec je et d'enlever le fameux je !
    Ce qui donne : je Donne moi un cupcake !
                       je Fais moi plaisir !
    Attention au verbe être qui se conjugue à part :
                        Sois gentille !

    Mot en -in :

    Pour savoir si on met deux n ou deux m : il n'y a pas vraiment de truc. Il faut réfléchir à décomposer le mot en radical + préfixe.
    Le préfixe est in ou en :
    si le mot radical commence par un n ou un m, on double donc la consonne.
    ex : en+ mener = emmener ;
    Si le mot radical commence par une voyelle, on a une seule consonne.
    ex : in + onder = inonder

    Comment décomposer les syllabes d'un mot :

    Un mot se découpe suivant son nombre de syllabes. Un mot d'une syllabe ne se découpe pas, un mot de deux syllabes se coupe en deux, un mot de trois syllabes en trois, etc. La césure se fait :
    - soit entre deux consonnes > "in-ver-sion"
    - soit entre une voyelle et une consonne > "cou-per"
    Quand deux consonnes (identiques ou non) se suivent, on coupe entre les deux : ex> com-mer-cial
    On ne sépare pas deux voyelles. Donc pas de "avi-ation" mais "avia-tion".
    Bien souvent, j'ai vu écrit (soit dans les articles ou dans divers posts sur le forum) des mots comme "tran-sfor-mat-ion" ou "im-po-ssi-ble". NON. C'est bien "trans-for-ma-tion" et "im-pos-si-ble". 

    Terminaisons en -tiel/-ciel

    On fait la terminaison en-tiel lorsqu'il est précédé de -en : préférentiel, présidentiel, référentiel, existentiel… SAUF : révérenciel
    On fait la terminaison en -ciel lorsqu'il est précédé de -an et -i : actanciel, artificiel, officiel, tendanciel SAUF : interstitiel et substantiel

    Nu - demi - mi - semi : restent invariables devant le nom et demandent un trait d'union :
    - à mi-jambes
    - une demi-heure -> une heure et demie / deux heures et demie
    - nu-pieds -> pieds nus

    Davantage/d'avantage

    Ex : "Il a mangé davantage de chocolat que toi." Ce qui revient à dire "Il en a mangé plus."
    "Il y a beaucoup d'avantages à être fonctionnaire."

    Quand et Quant

    "Quand je serai grande"
    "Quant à lui"

    Tort/Tord

    "Il a tort", et non pas "Il a tord".
    Tord vient du verbe tordre, donc n'a pas sa place ici

    Tous/tout

    La distinction est assez simple, "tout" désigne une seule entité, "tous" concerne plusieurs entités. Par exemple : on dit "elle est toute nue" dans le sens de "entièrement nue" et "ils sont tous nus" dans le sens de "tout le monde est nu". D'ailleurs dans cette dernière phrase, même si plusieurs personnes sont concernées, on parle de "le monde" donc d'un groupe et on le considère comme une seule entité.
    Pour le retenir, on peut prendre l'exemple de "Merci à tous" où le "s" se prononce parce que "tous" désigne plusieurs personnes, et "tout au plus" où l'on prononce le "t" pour effectuer la liaison, et où "tout" désigne justement, "un tout", soit une seule entité.
    Quant à "toute", c'est simplement le féminin de "tout". De la même façon, "toutes" est le féminin de "tous" ET le féminin pluriel de "tout" ("Elles sont toutes toutes nues" dans le sens de "tout le monde est complètement nu").
    Aussi, lorsque l'on utilise "tout" en tant qu'adverbe comme dans "elle est toute nue", "tout" reste invariable si le mot qui suit commence par une voyelle ou un "h", ainsi, "il est tout nu, mais elle est tout habillée". Ceci est valable également lorsque "tout" est employé dans le sens de "très".

    Notons qu'il y a parfois quelques pièges vicieux tels que "tout-terrain" qui s'écrit avec un "t" bien que l'on puisse penser que "tout" désigne "tous les types de terrains". En fait, c'est plutôt dans le sens de "n'importe quel type de terrain".

    Divers :

    - La différence entre voir/voire : "voir" est le verbe, "voire" l'adverbe qui signifie "et même".
    - La différence entre moral/morale : le nom est "la morale" (sauf si on parle du "moral" (l'humeur)), l'adjectif s'accorde comme tout bon adjectif.
    - Enfin, à force de lire des "machin-truc je crie ton nom", j'en viens à devoir faire un effort de mémoire pour me rappeler que l'expression d'origine (qui vient d'un poème de Paul Éluard) est : "(liberté) j'écris ton nom"
    - Après que est toujours suivi de l'indicatif "Après que je suis allée voir ma mamie"
    - Bien que est toujours suivi du subjonctif "Bien qu'il soit différent, il n'est pas exceptionnel"
    - Quoi que (locution) : en deux mots lorsqu'il peut être remplacé par "n'importe que" ex: quoi que je fasse / quoi qu'il en soit
    - Quoique: conjonction de subordination qui signifie "bien que" "Quoique épuisée, je vais me coucher"
    - Lui/celui-là : cf. mon explication plus haut. Pour résumer, on ne dit pas "lui" pour parler de son mascara ou de son t-shirt.
    - Mentionner les titres d’œuvres : Les titres d’œuvres ne se soulignent pas et s'écrivent en italique (à l'école on nous demandait de les souligner dans nos copies à défaut de pouvoir les mettre en italique).
    - et cetera : n'est pas suivi de points de suspensions. On écrit ",etc."
    - De par : ne s'utilise pas comme synonyme de "du fait de, étant donné".
    - Ceci/cela : "cela" renvoie à ce qui précède, à quelque chose de déjà mentionné. Tandis que "ceci" renvoie à ce qui suit, à une chose que l'on va mentionner.
    - Voire même : c'est un pléonasme.
    - Par contre : est souvent utilisé à tort comme synonyme de "mais". Dans le doute il vaut mieux utiliser "en revanche".
    - Au temps pour moi
    - Malintentionné
    - Versatile
    - Chariot, charrette, charrue, charrie
    - Imbécillité / Imbécile
    - Justaucorps
    - Majordome…
    - Malin, maligne
    - Bénin, bénigne
    - un ou une après-mdi  
    - une scolopendre
    - un termite
    - une réglisse
    - Du = de le, dû = participe passé du verbe devoir (j'ai dû, un dû, etc)
    -"Enfaite" n'existe pas, ni "en faite". C'est tout simplement "en fait"
    - "pallier à" est une erreur. On pallie quelque chose, on ne pallie pas à quelque chose…
    - "malgré que" n'existe pas. C'est "bien que" + le subjonctif.
    - On n'accorde pas rendre dans "je me suis rendu compte" même si le sujet est féminin car se rendre compte est accidentellement pronominal. Pour se le rappeler, au moment de l'écrire (et ça aide pour quasiment tous les verbes pronominaux), on "traduit" la phrase avec l'auxiliaire avoir :
    "je me suis rendu compte" = "j'ai rendu un compte à moi"
    Comme il y a un "à", "moi" (me) est COI (et non COD) donc on n'accorde pas, même s'il est placé devant.
    - On écrit "la gent féminine" et non "la gente féminine" (ça, c'est un adjectif, comme dans "la gente dame").
    - On dit "s'en souvenir" mais "se le rappeler".
    - On dit "quand même" et non pas "comme même".
    - le mot "pilule" ne s'écrit pas avec 3 "l" (pillule)
    - "Parmi" et "hormis" sont des mots invariables. Le premier ne prend donc jamais de 's' et le second ne se sépare pas du sien
    - "En premier" ne s'accorde pas. On n'écrit pas "je suis arrivée en première", c'est soit "je suis arrivée la première", soit "je suis arrivée en premier".
    -  il ne faut pas écrire " si il " mais " s'il ". C'est le même procédé que dans " l'armoire ", on n'écrit pas " la armoire ", on fait une élision pour ne pas répéter le même son à l'oral.
    - "Itou" n'a jamais été une manière rigolote de dire "et tout". C'est du vieux français pour dire "aussi"
    - Le mot "augure" est masculin donc on dit "mauvais augure" et pas "mauvaise".
    - "Cou", c'est ce qu'il y a sous la tête, "coup" c'est lorsqu'on frappe

    Liste des liens utiles :

    BonPatron
    La coupure des mots


    N'hésitez pas à compléter ce post, je viendrai l'éditer régulièrement ! :)
     
    #1 Faye, 24 mai 2013
    Dernière édition: 24 mai 2013
    lyti987, MyLittlePony, Coco.lalie et 14 autres ont BigUpé ce message.
  2. Yehudi

    Yehudi
    Expand Collapse

    Je suis volontaire aussi :), je dis pas que je fais jamais de fautes mais il faut que je m'entraîne à repérer et corriger les fautes des autres alors !


    Une faute que je vois souvent : il n'y a pas de s à l'impératif des verbes du premier groupe sauf quand il y a "en" ou "y" derrière. ex: Mange ! Manges-en ! Vas-y !
     
    Sylves et N. ont BigUpé.
  3. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Vous pouvez m'ajouter dans la liste :)

    J'écris souvent un peu trop vite sur le forum, mais les bases ça ne s'oublie pas, alors je peux filer un coup de main...
     
  4. Borélienne

    Borélienne
    Expand Collapse
    Comme elles sont loin mes belles cités d'or

    J'en profite pour mentionner deux (trois) fautes que j'ai l'impression de voir régulièrement sur les forums :

    - La différence entre voir/voire : "voir" est le verbe, "voire" l'adverbe qui signifie "et même".
    - La différence entre moral/morale : le nom est "la morale" (sauf si on parle du "moral" (l'humeur)), l'adjectif s'accorde comme tout bon adjectif.
    - Enfin, à force de lire des "machin-truc je crie ton nom", j'en viens à devoir faire un effort de mémoire pour me rappeler que l'expression d'origine (qui vient d'un poème de Paul Éluard) est : "(liberté) j'écris ton nom" (bon, ça n'est pas réellement une faute mais ça me hérisse le poil :cretin:).

    Voilà voilà, bon je dis ça mais je sais bien que je suis loin d'être infaillible, alors je lirai volontiers ce topic ! :happy:
     
    ségolène09 a BigUpé ce message
  5. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Moi je suis volontaire aussi pour aider les madz sur l'orthographe/l'expression. :)

    Mais là j'ai pas d'exemple en tête, je trouve que sur le forum de Madz le niveau est quand même pas mal. :)
     
    ségolène09 a BigUpé ce message
  6. Aloysia

    Aloysia
    Expand Collapse
    Je vous aime toutes sauf un

    Je suis volontaire !!!!! :)
     
  7. Kimsouille

    Kimsouille
    Expand Collapse
    Détendue

    Je suis volontaire aussi ! :)
     
  8. Ginger_Gold

    Ginger_Gold
    Expand Collapse
    All you need is CAT

    Oh cette idée est parfaite ! :d
    J'ai beaucoup de mal avec la grammaire, ça va pouvoir m'aider <3
     
  9. 3l5a

    3l5a
    Expand Collapse
    Chaton-garou

    Je veux bien participer :), n'hésitez pas à me demander!

    En plus ce qui a été déjà dit, je pense aussi aux adjectifs en -al/-ale et -el/-elle.

    Par exemple, il est génial/elle est géniale, ou l'épisode final/l'épreuve finale, un air naturel/une allure naturelle.

    J'ai vu certaines confusions, parfois.

    Les règles de français ne sont peut-être pas toujours respectées mais ça fait très plaisir de voir qu'ici, tout le monde fait l'effort de soigner sa façon d'écrire.
     
    ségolène09 a BigUpé ce message
  10. Nimedhel

    Nimedhel
    Expand Collapse

    Mouahaha! Demain, j'ai exam de linguistique synchronique du français, où on parle justement de l'orthographe, de la norme et des difficultés du français qui ont amenées la réforme de 1990, et je tombe sur ce topic.
    Quelles étaient les chances pour que ça arrive?

    C'est intéressant, parce que c'est vrai que l'orthographe est un vrai problème depuis une dizaine d'années!


    Par contre, j'hésite encore à être volontaire, donc je vous dis ça après mes exams, mouahahaha!
     
  11. Mayda

    Mayda
    Expand Collapse

    Sans prétendre être LA boss de l'orthographe et de la grammaire je pense faire peu de fautes, alors je veux bien aider aussi !
     
  12. Tree Hugger

    Tree Hugger
    Expand Collapse
    T'aimer un peu pour vaincre l'automne.

    Ahhhh, je suis totalement psychorigide de la grammaire et de l'orthographe, donc j'en suis ! N'hésitez pas. :)

    (Même si là, rien ne me vient en tête.)
     
Chargement...