Topic des addicts

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par MaryJAnna, le 18 mai 2018.

  1. MaryJAnna

    MaryJAnna
    Expand Collapse

    Bonjour,

    J'ai voulu créer ce topic pour créer un espace safe pour les madz souffrant d'addictions à une substance nocive (alcool, drogues, médicaments) où on pourrait parler de nos difficultés aux quotidiens, des raisons de notre (nos) addiction(s), de nos victoires et de nos rechutes, sans jugement et avec bienveillance. On pourrait aussi parler des difficultés à être une addict dans une société sexiste (ça arrive souvent que mon problème soit nié parce que je suis une femme par ex) si ça en intéresse certaines.

    Un autre topic à ce sujet a déjà été créé mais il n'a pas été réactivé depuis 2015 donc la création d'un nouveau topic me paraît bienvenue.

    Au niveau des règles du topic, personnellement j'aimerais que les non-concerné(e)s évitent de venir nous donner des conseils mais c'est un ressenti purement personnel (ça a tendance à me faire sentir encore plus mal), si la majorité est pour je ne m'y opposerais pas. Donc n'hésitez pas à donner votre avis.

    J'ai vraiment envie que ce soit l'espace le plus bienveillant possible pour touxes. Personnellement je ne me vois pas aller dans une réunion des AA (par exemple) par ce que je souffre aussi d'anxiété sociale, j'imagine que je ne suis pas la seule et j'aimerais un espace du même genre mais sans la proximité physique qui me fait paniquer.

    Sur ce, j'entame ce topic en parlant un peu de ma situation personnelle.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Bon courage à touxes celleux qui posteront sur ce topic. J'espère pouvoir ne serais ce qu'aider une personne à se sentir moins seule et misérable. :red:
     
    #1 MaryJAnna, 18 mai 2018
    Dernière édition: 18 mai 2018
    Saucisson., Delah, greenapple et 3 autres ont BigUpé ce message.
  2. Poacée

    Poacée
    Expand Collapse
    Créature compatissante.

    Hey coucou !

    Très contente que ce topic soit créé (j’y avais pensé il y a quelques temps mais je n’avais jamais osé le faire), merci à toi <3. Je me souviens un peu de ton histoire, dont tu avais parlé sur d’autres topics.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Pour les interactions entre addictions et sexisme, je me souviens que c’est une des raisons pour lesquelles Laurence Cottet (une patiente-experte sobre depuis plusieurs années) avait créé, en partenariat avec AddictAide, une escape room intitulée « Le secret de Laurence » qui recréait son ancien appart au plus fort de sa maladie, avec donc des indices un peu partout, le but pour les joueurs étant de trouver en moins d’une heure quel était son problème. Elle voulait sensibiliser aux problématiques de l’alcoolisme chez les femmes, qui a des gros soucis de visibilité. Probablement en partie parce que statistiquement les femmes concernées sont surtout CSP+ et souvent discrètes, contrairement aux hommes. J’ai aussi remarqué au cours de l’année dernière qu’une jeune femme assise seule à un comptoir, ça avait tendance à interpeller.

    Pour la question des non concerné.e.s, pour ma part je suis assez d'accord avec toi (cela dit ça peut être intéressant d'avoir de temps en temps des avis de professionnel.le.s, comme des psychologues... A voir).

    Courage à toi en tout cas. <3
     
    Lenehän, greenapple, UranusMarie et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. MaryJAnna

    MaryJAnna
    Expand Collapse

    @Poacée : Coucou. Je me suis dit qu'au lieu polluer un peu partout sur ce problème, autant que j'ai un endroit spécifique pour le faire et qu'en plus je ne serais peut être pas la seule à avoir besoin de parler. D'une pierre, deux coup donc. :cretin:

    Merci à toi pour ton témoignage, je me sens moins seule et ça fait du bien. <3

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Je ne connaissais pas du tout "Le secret de Laurence", c'est une initiative très intéressante. Je vais sûrement googler ça pour en savoir plus.

    Je remarque aussi que souvent on va avoir tendance à dire d'une femme qui perds ses inhibitions quand elle a bu (genre se déshabiller en public, crier dans la rue, embrasser des inconnus etc ...) qu'elle est alcoolique alors qu'une femme comme moi qui reste "digne" même après avoir bu une bouteille on ne fera jamais le rapprochement. Clairement ça a un relent de slutshaming qui me dégoûte assez.

    L'alcoolisme ce n'est pas un comportement type. Par exemple ma grand mère est alcoolique mais personne n'en parle jamais parce qu'elle n'a pas de comportement particulièrement étrange, elle reste toujours très digne. Pourtant je ne l'ai jamais vu passé une journée sans boire, même quand je venais passer deux semaines chez elle. Elle a clairement un problème avec l'alcool mais comme elle ne se comporte pas comme un cliché d'alcoolique ça n'inquiète personne.
    A contrario la grand mère d'un ami est alcoolique et elle elle peut finir à quatre pattes sur le sol à sangloter, rire et crier. Là personne ne doute de son alcoolisme parce qu'elle a le comportement qu'on "attend" d'une personne alcoolique.
    Les deux sont pourtant deux facettes d'une même pièce. Ma grand mère n'est pas moins alcoolique que la sienne, son alcoolisme s'exprime juste d'une façon plus discrète.

    Sinon petite victoire du jour :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    LadyNightstalker, greenapple, charlotska et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Eiko
    Réponses :
    16
    Affichages:
    2256
  2. Peroxysome
    Réponses :
    10
    Affichages:
    4193
  3. Liliance
    Réponses :
    0
    Affichages:
    963
  4. Steph in the City
    Réponses :
    0
    Affichages:
    795
  5. Pouss_mOi
    Réponses :
    4
    Affichages:
    6499