Train sort « Give it all », un clip délicat sur le suicide des ados

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 20 mai 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. Camouille la grenouille

    Camouille la grenouille
    Expand Collapse
    FROGET ABOUT IT !

    @Hubertine. je trouve que tu es assez dure dans ton observation.
    Le suicide est bien un sujet sur lequel personne ne rie ou ne cherche à faire du business, encore moins Train car comme il est expliqué, il a aussi traversé une phase qui aurait pu l'amener à ne jamais créer de musique.

    Imaginons que Ok, on arrive pas à voir le suicide dans cette création mais maintenant que nous connaissons le thème, faisons une analyse inverse pour confirmer ce qui représente une histoire.
    D'abord le clip : un jeune homme en blanc, l'air bien triste "tâche" toute une surface immaculée de noir, la même couleur qu'une jeune femme qui apparait de temps en temps, comme un coup de vent (c'est l'impression que me donne sa jupe en tulle)
    Pour moi c'est une représentation de la mémoire, d'un souvenir douloureux qu'est la disparition de la jeune fille, son amie qui pourrait s'être suicider, la poudre noire rappelant sa disparition tragique qui reste dans les esprits quoi qu'il arrive, on ne l'oublie jamais.
    Par contre le résultat final de la danse, le mandala au sol, je ne sais pas trop, peut être la guérison, le fait qu'il peut toujours nous arriver de belles choses malgré la perte de quelqu'un de proche (avec la véritable signification bouddhiste d'une recherche de paix intérieure)

    Et pour les paroles : on rejoins toujours cette idée de mémoire, mais aussi de toutes les autres étapes que traversent les personnes qui survivent (autant à une tentative de suicide qu'à la perte d'un proche)
    Je pense qu'on peut autant prendre les paroles comme celles de la personne décédée que celle qui survivent
    "Je vois des visages tous les jours, ils me regardent de la même manière
    Si seulement tu savais, tu ne tiendrais pas une journée à ma place
    Et je suppose que c'est vrai
    J'ai beaucoup de choses, peut-être de trop

    (refrain) :
    Mais je donnerais tout pour une nuit de plus à tes côtés
    Vas-y,...
    Sois libre

    J'ai travaillé dur pour faire ce que je fais,
    C'est la seule chose qui me permet de m'en sortir
    Mais je commence à oublier
    Ce que je veux c'est me souvenir, ce que je veux c'est me souvenir,
    De mes désirs, te souviens-tu de moi ?
    "

    (premier couplet) Les personnes qui réfléchissent à mettre fin à leur vie laissent des signes de leur futur acte mais qui sont majoritairement ignorés/pas aperçus/pas compris
    Et c'est cette personne qui parle jusqu'au "sois libre" où on peut dire que le geste a été accompli, et on peut remarquer que c'est au moment de ce refrain que la danseuse rentre vraiment en jeu, avec toute la réflexion du "je le fais je le fais pas" en sachant qu'on laisse des personnes derrière soi d'où l'idée d'une dernière journée avec ces personnes.

    (deuxième couplet) et là pour moi on entre dans la tête du survivant
    de celui qui aurait aimé reconnaitre les signes de détresse de son amie, qui aurait aimé l'aider, la retenir et qui du coup ne veux pas oublier cette personne, autant dans les meilleurs souvenirs que du regret de ne pas avoir pu l'aider.

    C'est un peu long mais ta réaction me fait te donner le maximum d'informations (ou peut être que j'ai beaucoup d'imagination :) ) et je vais aller chercher la chanson dont tu parles pour voir ce que tu veux dire, car si j'ai bien compris elle a l'air assez explicite.
     
    Melimelofolle et Calleigh. ont BigUpé.
  3. Camouille la grenouille

    Camouille la grenouille
    Expand Collapse
    FROGET ABOUT IT !

    Le message a peut être plus d'impact avec le texte à la fin, si c'était explicite pendant 4 minutes ça serait vite déprimant ou ennuyant pour certain que le message ne passerait pas. Mais effectivement le message ne peut pas passer aussi bien qu'ils le cherchent pour tout le monde...
     
  4. Wild Rover

    Wild Rover
    Expand Collapse

    Je n'aime pas beaucoup Train, je trouve qu'ils sont vraiment moyen musicalement, et je m'apprêtais à critiquer chanson + clip, mais après 1 min de visionnage des danseurs, je les trouve très bons ! Il y a une alchimie entre les 2 qui me touche beaucoup, dommage que ça ne soit pas appuyé avec une meilleure chanson...
     
  5. Victo2664

    Victo2664
    Expand Collapse
    I want to steak frites !

    Il y a presque 3 semaines, après seulement une semaine de cours, ma classe de Terminale apprenions qu'un copain de classe venait de se suicider alors qu'il partageait notre quotidien pour certains depuis le collège et d'autres depuis 3ans comme moi. C'était le rigolo de la classe, qui mettait l'ambiance, de bonne humeur et qui disait toujours "Mais profite de ta vie!!!" alors pourquoi?! Pourquoi une personne qui se montre joyeuse passe à un tel acte? Malheureusement il ne se livrait jamais, il nous avait jamais dis qu'il était mal car apparemment ce fut un suicide réfléchi. Aujourd'hui nous ne cessons de penser à lui, ça peut paraître idiot pour certains mais sa chaise dans la classe, c'est la seule chose qui nous rattache à lui et nous ne voulons pas que quelqu'un y touche. De plus dans la classe certains sont plus sensibles que d'autres et ils m'ont franchement fait peur, ils avaient un ressenti de la situation très inquiétant! Un suicide ce n'est pas comme une maladie ou un accident, même si ils sont tout autant douloureux lui le suicide laisse derrière une incompréhension, un tas de questionnements, ouais mon pote s'est envolé avec son secret et c'est encore plus difficile pour sa famille, ses amies de faire le deuil car on l'a laissé partir sans avoir pu comprendre et aidé.
    A jamais dans nos cœurs champion. :boxing:
     
Chargement...