Trois façons de voyager pour (presque) rien

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 11 janvier 2016.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. DrowningLorelei

    DrowningLorelei
    Expand Collapse
    The pain I feel now is the happiness I had before. That's the deal.

    Un article bien fourni effectivement !
    Par contre, j'aurais fait la distinction entre voyager et vivre à l'étranger, qui sont quand même deux expériences bien différentes (en terme de durée, d'implication, de coûts, de démarches administratives).
    Mais c'est bien d'avoir parlé de multiples opportunités.

    Petit bémol pour les filles qui s'emballeraient sur les VI: c'est très difficile à avoir. Ils ne prennent que des gens diplômés à au moins bac+4/5, dans des filières très compétitives, souvent des diplômés de grandes écoles, et qui savent parler au moins 3 langues parfaitement (les tests de langues font partie de la sélection). Et les postes les mieux payés se trouvent dans les pays les plus chers (ce qui n'empêche pas de bien vivre, hein).
    Le PVT me semble plus accessible (sauf peut-être pour le Canada) que le VI, qui recrue moins, et à des périodes définies. Enfin, c'est un contrat, vous vous engagez pour 12 mois, mais l'immense majorité des jeunes font 2 ans. Ce n'est pas rien, surtout si vous êtes en couple (pas de statut d'expat: pas de facilité pour rapatrier son conjoint).
     
  3. Ptite_Lou

    Ptite_Lou
    Expand Collapse

    Je me permets de rajouter que pour celles et ceux qui seraient intéressés de découvrir l'Allemagne, il existe un Office Franco-Allemand pour la Jeunesse qui propose des programmes d'échanges pour les étudiants et les jeunes professionnels jusqu'à 30 ans, offre des bourses pour des stages en Allemagne. Il y a également une rubrique petites annonces sur le site, donc si vous êtes à la recherche d'un stage, d'un job ou d'une place en tant que jeune fille / jeune garçon au pair, n'hésitez pas à aller y faire un tour.
    Je ne vous donnerez que trois exemples de programmes de l'OFAJ en prolongement de l'article. Il existe le programme "Praxes" qui permet d'effectuer un stage de qualification professionnelle en Allemagne alors qu'on a terminé nos études. L'OFAJ prend en charge le statut du stagiaire et vous contracte une assurance.
    Pour ceux qui souhaite partir moins longtemps et gagner quelques pépettes le temps d'un été, le programme "job dans la ville ou la région jumelée" vous offre la possibilité d'effectuer une mission auprès d'une association ou d'une collectivité locale de votre ville jumelle en Allemagne. Si toutefois votre ville de résidence en France n'est pas jumelée en Allemagne vous pourrez toujours trouver une place dans la région jumelée, car toutes les régions françaises ont des partenariats allemands.
    Enfin pour celles et ceux qui souhaitent partir plus longtemps et faire l'expérience de travailler dans un pays différent, le programme "travail chez le partenaire" pourra vous intéresser. Ce programme donne la possibilité aux jeunes qui le souhaitent de travailler un an auprès d'une institution ou d'une association de jeunesse en Allemagne qui est partenaire de l'OFAJ, contre une petite rémunération. Mais ces programmes sont surtout l'occasion d'améliorer vos compétences en langue ou d'en découvrir une nouvelle avec sa culture et ses particularités.
    http://ofaj.org
     
    Yunaa23 et DrowningLorelei ont BigUpé.
  4. Elyon_64

    Elyon_64
    Expand Collapse
    Whatever works

    @DrowningLorelei ça dépend ton domaine aussi je pense :)
    J'ai un bac +3 et j'ai fait un VIA (en Administration et pas Entreprise mais c'est grosso modo la même chose) dans le domaine de l'informatique/web en Inde.
    Pour la rémunération ça dépend, c'est aussi selon la "pénibilité" du pays. En Inde j'étais payée 2300€ (net donc vu que c'est une indemnité et pas un salaire, y a pas de taxes dessus) alors que j'avais des amis à Londres en VIE qui touchaient moins de 2000€, et vivre à Londres c'est limite limite :/

    Enfin ça vaut le coup de tenter ! Après ça doit dépendre des branches, je pense que dans certains secteurs c'est effectivement bouché bouché. Et vaut mieux avoir de l'expérience professionelle avant (perso j'avais travaillé 2/3 ans avant de postuler pour ce VI)
     
  5. Alecto

    Alecto
    Expand Collapse

    Cet article reprend celui paru sur un gros blog de voyage la semaine dernière et je commenterai la même chose : non, l'Alliance Française ne va pas vous aider, vous français fraichement débarqué de l'avion, à trouver des cours de français. Leur business, c'est d'en vendre, les profs sont généralement payés une misère en contrat local (car c'est indexé au niveau de vie local... $$ en Occident, rien du tout ailleurs, moins de 5 euros de l'heure) donc la concurrence, ils n'aiment pas ça. Si on peut se faire recruter sur un malentendu (compétences spéciales ou gros manque de prof juste à cet instant T) tant mieux mais sinon, non, ça reste un métier pour lequel il faut faire cinq ans d'études. Je deviendrais pas réalisatrice parce que j'aime le ciné ou chef parce que j'ai l'habitude me faire à dîner tous les soirs, c'est la même chose.
     
    Lady Stardust a BigUpé ce message
Chargement...