Trouver un(e) gynécologue à Strasbourg

Sujet dans 'Forum Strasbourg' lancé par Rastatopoulos, le 11 mars 2013.

  1. Moteur

    Moteur
    Expand Collapse
    Et si le ciel était vide.

    @LolitaMarie
    Je cherche justement un nouvelle gynéco, et j'ai fait une recherche sur celle que tu cites, mais je vois quelle est généraliste ?!
     
  2. Erinnern

    Erinnern
    Expand Collapse
    Pas de désolisme.

    le cabinet Gynestra, à côté de la place Homme de Fer. Ils ont un site web et on peut prendre RDV en ligne !
    Locaux neufs et accessibles. Parmi les 3 gynécos, j'ai vu le docteur P***. C'est une femme, plutôt jeune. La consultation s'est bien déroulée même si j'ai trouvé qu'elle me prenait un peu de haut quand j'ai parlé de mes règles douloureuses.
    J'en ai eu pour 55 € la consultation.

    EDIT: Je suis retournée au cabinet et cette fois j'ai vu le docteur Dr***. Je l'ai trouvé respectueux et à l'écoute (l'examen gynéco était suggéré mais pas imposé), sans jugement. Il a identifié une raison possible pour mes douleurs. On a discuté contraception, implant/stérilet, et ses explications étaient claires. Aussi, il est recensé sur le site de soignants féministes (même si je ne sais pas trop quel crédit accorder à cette liste...)
     
    #26 Erinnern, 6 février 2016
    Dernière édition: 31 octobre 2016
  3. LolitaMarie

    LolitaMarie
    Expand Collapse
    Seule contre le monde

    @Moteur tiens, je ne savait même pas ça! j'y était consulter car j'avais vu sur un forum qu'elle était la pro des stérilets. En tout cas moi j'en suis absolument convaincue, elle est géniale! j'étais pas du tout a l'aise et elle m'a mit en confiance et m'a tout bien expliquer
     
  4. ile

    ile
    Expand Collapse

    A propos de cette gynéco ma fille n'a pas eu du tout la même expérience. Elle est allée la voir pour avoir une contraception. S'étant documentée avant, elle avait dans l'idée de se faire poser un DIU (stérilet) puisque des recommandations scientifiques internationales précisent que le DIU est une méthode utilisable chez l’adolescente et la jeune femme sans enfant. Réponse de la gynéco : pour vous deux solutions, l'implant ou la pilule, et ceci sans explications . Par contre aucun discours de prévention (55 euros pour ça et un examen gynéco sans demander si elle en avait déjà eu un). Un peut dépitée, ma fille rappelle pour se faire poser un implant et la secrétaire lui dit que la gynéco veut la revoir avant. Elle prend RDV (et loupe une matinée de cours difficile à rattraper dans son cursus) pour s'entendre dire que la secrétaire s'est trompée. Elle n'a même pas regardé les résultats d'analyses que ma fille lui a apporté, ayant fait une série d'infections urinaires "il faut passer à autre chose" ?! A nouveau 55 euro. Elle doit reprendre RDV (et repayer évidemment). Résultat pour une demande fin aout, elle obtient un RDV mi décembre tout ça pour obtenir un moyen de contraception...Est-ce bien raisonnable. Elle n'y est plus retournée, et est allée se faire poser l'implant par une sage femme, très rapidement avec beaucoup d'explications et...pour 6.5 euros....
    Ne pas laisser le choix de la contraception me désole, d'autant que cette "obligation" n'était pas justifiée par une contre indication médicale. Ce n'est pas professionnel (du moins pour la partie gynécologique, en comptabilité c'était plus efficace...). Espérons qu'il s'agissait d'un mauvais jour...
     
Chargement...