Tu t’es tapé la honte à la rentrée ? Voici de quoi relativiser !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Tifaine P, le 4 septembre 2017.

  1. Tifaine P

    Tifaine P
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Ellanaaa

    Ellanaaa
    Expand Collapse

    Pas trop de hontes de rentrée, en revanche je me souviens d'avoir terminé mon année de 6ème en beauté : je me suis pris un frisbee d'Ultimate en pleine tête en EPS, ma prof m'a prise sous le bras et emmenée chez le CPE pour qu'une ambulance vienne me chercher.
    La grande classe, quoi.
     
    elyriah, MrsBlueSky, Shadowsofthenight et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    J'ai repéré deux coquilles :
    -> Chez de ? :cretin:
    -> un pylône :happy: (mais effectivement on dit un pilon / le verbe pilonner, mais rien à voir).
     
    just_in_case, Aska et Vixenju ont BigUpé ce message.
  4. MissWeird

    MissWeird
    Expand Collapse

    Bah moi, je me tapais la honte à chaque rentrée au collège car je savais pas me fringuer (en tout cas, pas aux goûts de mes chers et tendres camarades de classe), que j'étais timide et détenait sûrement le plus haut score de peur du rejet de France et de Navarre donc j'avais immédiatement l'étiquette de la "bolosse de la classe". Nieh. Encore heureux que j'ai pas essayé de me faire accepter par eux, ç'aurait été un comble :yawn:
     
    Androgyny, Kounette, Solidshnek et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. liseul

    liseul
    Expand Collapse

    J'ai eu la chance de ne pas connaître de grosse honte de la rentrée mais en tant que fille de profs j'ai quand même connu quelques moments de gêne. Je n'avais pas honte de leur profession mais je n'avais pas non plus envie que tout le monde le sache dès le 1er jour pour éviter les réflexions.
    Lors de ma rentrée en 5ème, la prof de français m'appelle, me regarde fixement et commence à dire que je ressemble tellement à ma mère qu'elle avait eu comme prof ou lors de ma rentrée au lycée, on remplit une petite feuille avec des détails persos, le prof voit la mienne et s'exclame devant tout le monde "ah tes parents sont profs? ils enseignent quoi? tu ne serais pas la fille de ... prof d'histoire géo" :red: quelle discrétion! Et je ne vous raconte pas la fois où je suis partie en voyage scolaire avec mon père et celui de ma meilleure amie, beaucoup de moments gênant:ninja:
     
    ben quoi ?, Pau La, Shadowsofthenight et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Vixenju

    Vixenju
    Expand Collapse
    "I know that I'm perfect, even though I'm fucked up"

    Je ne me souviens pas trop de rentrées gênantes, mais je me souviens d'une petite honte qui m'est arrivée en 5ème. J'ai toujours été fan de teintures de cheveux, de fringues à clous, d'eyeliner rouge et de rouge à lèvres noir. Eh bien quand j'avais 12 ans, pour la première fois de ma vie j'ai été me faire des mèches chez le coiffeur. J'en suis ressortie avec des cheveux bruns, sauf deux mèches épaisses de part et d'autre de mon visage, qui étaient blond platine. Inutile de préciser que les élèves se sont allègrement moqués de moi quand je suis retournée en cours. Snif :sad:
     
    lueure a BigUpé ce message
  7. Ellanaaa

    Ellanaaa
    Expand Collapse

    Haha, ma mère aussi mais ses collègues étaient au courant qu'on voulait passer incognito (j'aime bien dire ça comme ça, ça fait hyper mystérieux), ce qui fait qu'on a passé une année entière en théâtre sans nous faire griller par les élèves (du jeu dans le jeu, quoi. C'était un entraînement bis).
     
    lueure et Pau La ont BigUpé.
  8. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Je ne pardonnerai jamais à cette prof d'art plastique, le jour de la rentrée en 6ème, qui m'a foutue la honte pour chercher un billet de retard (5mn) parce que bon le premier jour, faut être apparemment un génie pour savoir où sont les salles de cours dans 3 bâtiments différents direct...
     
    Pau La a BigUpé ce message
  9. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Changement de ville, changement de bahut. Je consulte les listes dans la cour, et je confonds le 11 avec le 1 sur les portes des classes. Résultat je rentre dans la mauvaise classe. Le prof fait l'appel. Mon nom n'arrive pas. Je commence à transpirer, je me dis, je suis nouvelle, ils m'ont oubliée. Timide, j'ose à peine m'avancer pour m'enquérir de ma situation et on se rend compte que je ne suis pas dans la bonne salle (salle de lettres j'étais en scientifique). J'arrive donc dans ma salle avec bien 30 min de retard, forcément la prof me fait une réflexion (oui merci c'est bon je sais que je suis en retard, l'erreur est humaine, je traine ma honte derrière moi vous l'avez pas vue elle pèse une tonne?), je vais m'asseoir au fond rouge de honte et tente de rattraper comme je peux l'écriture de l'emploi du temps.
     
    #9 Artemistigri, 5 septembre 2017
    Dernière édition: 5 septembre 2017
    Ellanaaa, lueure, Kounette et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. stup

    stup
    Expand Collapse

    Alors moi j'arrive en 6ème, on attends dans la cour, la plupart des gosses sont avec leurs parents mais moi ils ne pouvaient pas... Le directeur fait l'appel de tout les 6eme pour attribuer les classes... Mon nom ne vient pas, je me dit que je dois être dans la dernière classe, ils font l'appel, toujours pas mon nom. Au fur et à mesure tout les élèves ont suivis leurs profs, les parents partent peu à peu. Je suis la timidité incarnée comme tout gosse de 11 ans. Je reste planté TOUTE SEULE au milieu de la cours avec mon gros cartable pendant 15 min... La grosse grosse solitude. Bon, un prof m'a vu par la fenêtre et j'ai été présenté à ma nouvelle classe comme " la fille abandonné dans la cour haha trop drole".
     
    Maia Chawwah a BigUpé ce message
  11. lawlaww

    lawlaww
    Expand Collapse

    pour la rentré de 5ème au collège je me suis trompé de classe.. au moment du premier appel, tout le monde est appelé sauf moi.. hahaha cettehonte x)

    je suis également tombé du haut de 3 marches bétonné, a cause notamment de ces supers cartables ultra lourd au collège.. je me suis ouvert le genou, j'ai saigné, et j'ai du boitiller jusqu’à l'infirmerie.. encore ça va.. mais je suis phobique du sang donc ca prend des proportions au point de m'évanouir pour quelques gouttes :sad: Je me rapelle encore du cours de science ou l'on parlais juste du cours, des sangs dans les artères et tout ça.. moi la timidité incarné j'ai du demander en plein cours a la prof de sortir car je me sentais pas bien.. :sad: Je vous passe toute les question du genre "et quand ta tes règles ??" x)

    En 5 ème j'ai finis a l’hôpital après un vaccin ou j'ai fais un malaise vagal et ou je me suis arrêter de respirer genre 10 secondes, ca a inquiété le médecin du cou j'ai passé 3 jours en cardiologie pour un simple malaise.. bref, qu'elle prof avait eu la bonne idée de out dire a la classe ? je me suis fais harcelé de questions..
     
    just_in_case a BigUpé ce message
Chargement...