Typologie des vacanciers relous

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Alfredette, le 22 août 2012.

  1. Alfredette

    Alfredette
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac'

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Typologie des vacanciers relous.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. li-loo

    li-loo
    Expand Collapse
    Bouyaaaa! Guest

    Mais-euh! J'aime le guide du routard! même si je préfère le Lonely Planet ^^
    je m'offusque, je n'ai pas 10 mouflets et j'aime pas les trucs typiquement touristiques blindés de monde (genre les petits trains...), mais je laisse les autres vacanciers tranquilles hein...
     
  3. howdy kk

    howdy kk
    Expand Collapse

    Le vacancier retraité... le pire du pire !
    Ce même qui, lorsque tu n'es pas en vacance mais lui oui dans ta ville, roule à 20km/h sur la nationale.

    Ils me rendent dingue !
     
  4. PetiteMénade

    PetiteMénade
    Expand Collapse
    Sans culotte et sans scrupule.

    Il manque le vacancier-en-rut !
    Celui qui part (souvent en bande) juste pour chasser de la midinette, qui ne s'offusque pas de se prendre 1047 rateaux par soirée à la discothèque du coin. Haha !
     
  5. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Vous en voulez du touriste de merde?? Laissez moi vous raconter
    (oui je rentre de la plage et yen a qui méritent de baffes)

    Alors, le touriste en Corse c'est :

    90% des gens qui ne comprennent pas qu'ils peuvent se mettre a plus d'un mètre de toi sur la plage. On dirait que ça les fait flipper la place sur le sable, faut qu'ils viennent se coller, balancer leurs affaires à coté de ta serviette et planter leur parasol coca cola à la con qui te ferait presque de l'ombre. Les plages sont grandes, alors par pitié, profitez!
    Ha mais faut marcher un peu, et ils préfèrent rester DEVANT le parking, et puis surtout, au bord au bord de l'eau hein, quitte à ne laisser que 50cm entre ta serviette et la leur.

    Les gens qui sont sales, et qui laissent derrière eux en partant bouteilles vides, mégots, voir carrément la ptite poubelle jetée discrètement dans le maquis (véridique).

    Les gens qui, sous prétexte d'être en vacances ne savent plus conduire : grillent les priorités, coupent les ronds points (à croire qu'il n'y a pas de rond points sur le continent), s’arrêtent en plein virage pour prendre une photo (vu tout à l'heure), roulent à 30 et te font la route le pied sur le frein tellement que leur voiture sent le cramé quand tu les double. Je veux bien que les routes soient différentes ici, mais ya des limites. Le pire etant celui qui a une file de 10 voitures derrière lui mais qui comprend toujours pas que ce serait bien de s’arrêter sur le bas coté pour laisser passer les gens.

    Les gens qui se plaignent tout le temps :
    vu la semaine dernière, une femme qui s'assoie sur la plage, à deux mètres de l'eau, un nuage passe et la.. "ho ben ya des nuages dis donc on s'croirait à Paris" Mais retournes y grognasse!

    Les gens qui nous prennent pour je sais pas quoi, comme la femme, arrivée à l'aéroport qui demande "ou on peut trouver des vrais corses"
    Les touristes qui rendent leur voiture de location (tellement pleine de sable qu'on dirait qu'ils ont ramené la plage avec eux et qui disent "ha bon? c'est sale?? ha non mais jveux pas payer en plus moi"

    Les gros lourds qui viennent te draguer très lourdement en soirée et qui sont d'ailleurs complètement inconscients et qui s'étonneront après de se faire frapper par un videur ou ton copain.

    Bref, faut pas généraliser hein, mais la, vivement la fin du mois!
     
  6. Bibifocus

    Bibifocus
    Expand Collapse
    A chaud aux fesses

    Le vacancier hautain aussi. Genre celui qui, pendant ton service du soir (dans un restau qui fait 1800 couverts par soir) te rappelle qu'il faut pas le presser par ce qu'il est "en vacannnnceuh" mais qui est paradoxalement pressé de recevoir son plat et te houspille toutes les cinq minutes (c'est pas moi qui la fait cuire ta viande duschnok, pas la peine de me traiter d'incompétente).
    "C'est honteux, vous faîtes mal votre boulot" me lancent-ils entre deux débarrassages rapides+ nettoyages de deux tables de 16 qui attendent d'être redressées illico. Ah bah oui on n'a pas tous la chance d'être "en vacangceuh" (accent du sud activé)
    Mais il y a aussi les vacanciers géniaux, ceux qui nous félicitent de faire autant de couverts, de courir non stop, de notre gentillesse malgré la fatigue, qui sont tolérants et compréhensifs, qui savent qu'ils ne sont pas tout puissants du fait qu'ils ont les moyens de partir en vacances. Bref, il en faudrait plus des comme ça!
     
  7. Marcelline P.

    Marcelline P.
    Expand Collapse
    Aérodynamique comme une madeleine.

    Serais-je une pointilleuse parce que j'aime mon Routard ? (je viens de faire l'acquisition de celui de Lyon...misère) Le Routard, le guide du bien-manger peu cher partout dans le monde...non, non, je maintiens.

    Rappelez-vous aussi du touriste compatriote...ce bon gros français avachi dans ses vacances, qui parle fort et gras à sa femme et à ses enfants sans se douter que vous êtes français vous aussi, et qu'à quelques mètres vous vous délectez de ses réflexions vulgaires à tous sens du terme, qui vous empêche d'apprécier le chant linguistique local.
    Je hais mes compatriotes en vacances dans le même pays que moi...comme si vous cherchiez à éviter quelqu'un, et que cette personne, par un malin coup de tête, choisissait de venir vous pourrir votre échappée. Enfin, le monde est à tout le monde. Mais quand même.
     
Chargement...