Une adolescente gagne son combat contre la retouche dans les magazines

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 6 juillet 2012.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Elle a du cran cette petite!
     
  3. Kid Charlemagne

    Kid Charlemagne
    Expand Collapse
    Off campus, I'm just a craig-ular Joe.

    Ouais elle a du cran et elle a aussi dans la tête à 14 ans. 14 ans quoi. A cette âge là ça ne me serait jamais passé par la tête de faire une telle chose, je m'en foutais royalement. Je suis vraiment impressionnée par son action, sûrement encore plus vu son âge. D'ailleurs je suis allée voir le site de SPARK, les articles sont très intéressants, j'ai particulièrement aimé celui-ci, écrit par un garçon de 13 ans et qui parle de l'impact qu'a l'image de la femme dans les médias chez les garçons.
    Vraiment, je suis bluffée par tant de maturité et d'ouverture d'esprit.
     
  4. Lily Of The Valley

    Lily Of The Valley
    Expand Collapse
    good life

    je trouve l'action de cette jeune fille vraiment remarquable. Surtout contre un magazine typiquement pour adolescentes !


    Glamour, Biba et autres devraient faire la même chose: marre de cette hypocrisie des magazines "coucou regardez on fait un spécial ronde et un spécial sans retouches par an mais les 10 autres mois c'est open photoshop"
     
  5. Jojo el asticot

    Jojo el asticot
    Expand Collapse
    Vivre et mourir en ce jour.

    Bravo je plussoie!
     
  6. Billie-G

    Billie-G
    Expand Collapse
    ;D

    Oui elle a du cran, et si elle a vraiment obtenu ce pour quoi elle et d'autres s'étaient mobilisé(e)s tant mieux.
    Après utiliser Seventeen pour commencer la "lutte", c'est juste leur faire un "procès" ridicule . Autant Teen Vogue je comprends, ils appliquent le même système que Vogue, seule différence, dans Teen Vogue les mannequins ont 13-14 ans au lieu de 16, et s'habillent en D&G pour aller en cours.
    Bref, utiliser Seventen pour mener ce combat, c'est juste pas crédible. (Je sais un peu de quoi je parle je lis ce magazine depuis des années malgrè mes Seventeen passés). De 1 : ce qui est diffusé est juste minime comparé à ce qui est diffusé dans Glamour, Elle, Vogue, ... Ces magazines là étant de plus en plus sollicités par les jeunes filles, plus que la presse dite "adolescente" De 2 : le créneau même de Seventeen, c'est de prendre des lectrices ou des jeunes filles pas forcément pro. Alors certes, pendant le shooting ils les maquillent énormément, ils leur lissent la peau, mais on voit par leurs formes qu'elles ne sont pas tout le temps retouchées ou bien que certaines sont juste bien foutues. Beaucoup d'articles sont axés sur l'acceptation de son propre corps, ce qui change de la plupart des magazines féminins, même si on ne peut nier une certaine diffusion de certains critères de beauté habituels. Certes, Seventeen n'est pas parfait -surtout à cause de sa redac' chef insupportable, un tantinet hypocrite et tête à claques-, mais utiliser ce magazine pour commencer le combat contre la beauté artificielle, désolée de le dire mais ça n'a aucun intérêt.
     
  7. Edolie

    Edolie
    Expand Collapse
    Accro au Coca-Cola.

    J'ai déjà du mal à comprendre ce culte de la beauté, de la fesse lifté et du grain de beauté gommée, en règle générale. Je connais beaucoup de personnes complexée par leur apparence qui citent souvent ces "filles des magazines" comme baromètre de la beauté féminine.
    Alors dans un magazine adolescent, j'ai encore plus de mal à voir l'intérêt d'une telle pratique. C'est à cet âge là qu'on se forge une opinion du monde, et de soi. Je trouve cela presque "dangereux" de laisser des jeunes filles encore influençables se mettre ainsi en compétition avec des modèles de "perfection" inatteignables.
    Au contraire, on devrait leur inculquer que la perfection n'existe pas. Etre grande et maigre, ce n'est pas être belle. Ca peut l'être, je ne dénonce absolument pas les grande tige, mais il existe une multitude de beautés différentes alors pourquoi se focaliser sur celle-ci ?
    Personnellement, je préfère de loin les filles un peu en chair, avec des rondeurs toutes douces.
    Alors l'engagement de Seventeen, qui prétend ne plus retoucher les mannequins (parce que, qu'est-ce qui prouve que la photo "avant" de leur édito n'a pas déjà été retouchée pour gommer uniquement les détails mal vus sur un mannequin ?), je trouve ça bien insuffisant.
    Mais en tout cas, bravo Julia !
     
Chargement...