Bienvenue sur le forum madmoiZelle !

Tu veux participer à la communauté et devenir une Mad ? Rejoins-nous !

Inscris-toi maintenant

une artiste US veut accoucher en public

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Denis, le 12 octobre 2011.

  1. Denis

    Denis L'Ancêtre Membre de l'équipe

    Marni Kotak est une artiste new yorkaise de 36 ans dont les performances bousculent les esprits. Elle a déjà reconstitué sa propre naissance, les funérailles de son grand-père ou encore la perte de sa virginité dans une Plymouth bleue.

    Son dernier projet en date, The Birth of Baby X, consiste ni plus ni moins à mettre en scène la naissance de son premier enfant, en public, dans une galerie d?art de Brooklyn, la Microscope Gallery. L'artiste a fait installer le lit et le rocking chair de sa grand-mère pour plus de confort. Elle sera assistée d'une sage-femme et de son mari le jour J, début novembre.

    "J'espère que les gens vont voir que la vie humaine elle-même est l'?uvre la plus profonde de l'art. Et que, par conséquent, l'accouchement, la plus grande expression de la vie, la plus haute forme d'art» explique Marni Kotak dans les colonnes du New York Post.

    A ceux qui dénoncent le caractère choquant de son initiative, elle répond que la véritable obscénité, c'est celle qui consiste à s'afficher sur Facebook.

    Que pensez-vous du projet de Marni Kotak ? Si vous en aviez la possibilité, iriez-vous assister à cet accouchement ?
  2. La_Guincheuse

    La_Guincheuse Reine de Glace

    Je ne trouve pas ça pire que de se faire filmer pour un reportage à la télévision.
  3. Je rejoins @Hellébore, il y a quelque chose qui me met mal à l'aise dans le fait de rendre publique la naissance d'un être humain en gestation (qui par la force des choses n'a pas son mot à dire).
    A la limite, filmer un accouchement je comprends que ça puisse avoir un intérêt scientifique ou affectif (on peut imaginer que les parents aient envie de garder un souvenir par exemple), mais dans ces deux cas, le film n'est diffusé que dans des sphères restreintes, et dans un but qui me semble "légitime" on va dire.
    Alors qu'accoucher dans une galerie d'art ou devant les caméras de TF1, ça revient à exploiter la naissance de l'enfant, que ce soit à des fins commerciales, ou dans un délire d'artiste mégalomaniaque. Ca pousse d'ailleurs à se demander si cette artiste n'est pas tombée enceinte juste pour pouvoir effectuer cette performance....
  4. Denis

    Denis L'Ancêtre Membre de l'équipe

    En fait, l'hypothèse est prévue ! Les "spectateurs" peuvent s'inscrire pour être prévenus par mail que l'événement est proche. La galerie ouvrira ses portes quelle que soit le jour et l'heure de l'accouchement...
  5. Ithurielle

    Ithurielle Roule une pelle à la vie

    Ce qui m'horripile vraiment, c'est qu'on puisse appeler ça de l'art. Si je vomis dans ma voiture, j'ai aussi le droit d'appeler ça de l'art ? Nan ? C'est dommage, parce que dans ce cas là aussi, j'exprime ma vie (intérieure intense).

    On fait sortir des guignols de nos vagins depuis la nuit des temps et on sait tous que c'est probablement la chose la moins esthétique au monde après avoir la diarrhée (tiens, ça aussi, ça pourrait être de l'art, non ? Y'a pas quelqu'un qui a fait des tableaux au caca ?) Ça ne mérite vraiment pas de porter le nom d'art, c'est juste du voyeurisme, à ce niveau là.
  6. Ithurielle

    Ithurielle Roule une pelle à la vie

    Mon argument, c'était surtout que je ne considère pas ça comme étant de l'art, contemporain ou pas. Et cela va de même pour tous ceux qui s'amusent à peindre avec leurs fluides corporels, je n'y trouve aucun intérêt, aucun sens esthétique et du coup, aucun sens artistique (et je trouve les naissances visuellement dégueus aussi, donc entrant dans la même catégorie).

    Ça me répugne parce qu'à mon avis, ça n'a absolument pas sa place dans un contexte artistique, que c'est, comme je l'ai dit plus haut, du voyeurisme et que ça devrait avoir sa discipline à part, plutôt que de faire passer ça pour de l'art contemporain. C'est juste quelqu'un qui veut choquer, et la majorité de la population ne comprendra pas le sens de la démarche, et n'en aura absolument rien à péter non plus.

    Si je décide de me filmer pendant un mois en train de boire mon chocolat chaud ou mon trajet en bus (ça va, c'est mieux que le pipi, le caca et le vomi ?) chaque matin, et que j'en fais un film et décide de faire passer ça pour de l'art, c'est également bidon, ce sont des trucs sans intérêt qu'un tas de gens font tous les jours, et je ne vois pas pourquoi le fait qu'elle fasse naître son gamin en public soit plus artistique que si ça avait été celles qui ont accepté de se laisser filmer pour des documentaires, sont passées à la télé et ont probablement eu plus de public, car ont été vues plus de fois que cette "artiste" américaine.

    C'est un démarche tellement "unique" que ça en devient très commun, tous ces gens qui font passer tout un tas de trucs bidons pour de l'art "contemporain". C'est probablement à cause d'une telle diversité de travaux et d'un manque de cohésion et de signification pour les personnes n'appartenant pas aux cercles artistiques que c'est si mal perçu. Je suis quasiment sûre que ma voisine de cours et ma coach de yoga se battent la fesse droite avec une courge musquée de savoir qu'une énième nana a mis au monde un marmot. Perso, ça me barbe, ce monde de hipsters qui sont trop cools parce qu'ils font des trucs aussi transgressifs.

    Mais bon, chacun ses goûts. Au final, je ne trouve pas ça choquant (vu le monde dans lequel on vit?), mais la démarche ne m'intéresse absolument pas et je refuse de considérer ça comme de l'art. Y'a tout un tas de travaux contemporains bien plus intéressants et parlant que celui-ci, c'est tout. La naissance, ça fait des siècles qu'on fait ça, et l'art n'y a pas échappé (merci Frida!)
  7. Nadja__

    Nadja__ Miou.

    Bon eh bien je partage totalement l'avis de L.H.O.O.Q pour sa première remarque (je n'ai pas encore lu le reste). Et idem en tant qu'étudiante en art j'en ai ma claque de n'entendre que des raccourcis faciles et des propos comme ceux qui ont été tenus ici. Je trouve ça tellement dommage de faire preuve de paresse intellectuelle et de ne pas aller dans les galeries, dans les musées, aux biennales, mais de se forger un avis juste basé sur des "J'ai entendu qu'un artiste travaillait avec du caca", "L'art contemporain c'est juste des monochromes, des néons et du sperme". Je reviens de la (petite) Biennale de Sélestat et certaines oeuvres sont un véritable enchantement. Alors bien sûr la plupart demandent réflexion, et c'est justement en cela qu'elles ont de l'intérêt.

    Ca m'attriste assez parce que partout il y a un gros travail de médiation, des gens qui essaient de rendre l'art contemporain à la fois accessible et compréhensible au public, qu'il y a de bonnes revues sur le sujet, mais quand je vois des articles du type "L'art contemporain c'est n'importe quoi, on ne fait que jouer avec du caca" je trouve ça dommage et surtout que la plupart des remarques ont vingt, trente, voire cinquante ans de retard.

    Mais c'est marrant parce qu'on critique le côté subversif de certaines oeuvres mais c'est celles-ci qu'on présente dans les articles, dans les journaux ...
    Le sondage en haut du topic, honnêtement je le trouve ridicule et simpliste, tout simplement parce que ça peut être tout ça à la fois, ou parce qu'une performance ne se résume pas à un mot choisi dans un pauvre sondage ... Enfin on dirait une grosse blague, un sondage de type "Jeuxvideo.com" ...
  8. Nadja__

    Nadja__ Miou.

    Mais ça fait des siècles que l'art n'a plus pour fonction d'être beau ...
    Quant au reste moi je trouve que l'oeuvre s'inscrit dans une tradition d'histoire de l'art qui part de l'Actionnisme viennois, par exemple. Des oeuvres liées au corps, des performances subversives il y en a eu des milliers. Quoique l'on en pense, on ne peut pas dire que cette performance détonne dans l'Histoire de l'art.
    J'ai toujours l'impression que cela passerait mieux si on ne parlait plus d'"art contemporain" mais de "création contemporaine".

    Mais justement cette performance quoique l'on en pense provoque chez le spectateur différentes réactions et des interrogations. Tu dis ne pas être choquée, c'est intéressant et tout cela pose la question de la subversion, celle de la place du spectateur/voyeur, etc. Et c'est amusant aussi parce que la naissance est une chose des plus naturelles, qu'en soit elle ne choque pas et pourtant là les avis oscillent entre "C'est dégueulasse (cela choque)" et "Je m'en cogne, des gamins naissent chaque jour" et ce même chez une seule personne.
  9. Nadja__

    Nadja__ Miou.

    Bah écoute moi je ne m'intéresse pas à la cuisine, aux maths ou à je ne sais quoi et ouais, je considère que c'est par paresse intellectuelle. Forcément ça ne m'attire pas trop mais je ne m'y intéresse pas parce que ça me saoule d'avance. Le fait que ce soit de l'art ou non dont on parle ici ne change rien. Mon mec ne s'intéresse pas du tout à l'art, il ne m'écoute même pas quand j'en parle et ouais je considère que c'est de la paresse intellectuelle. C'est pas méprisant et ça ne fait pas de lui un blaireau ou je ne sais quoi, sur de très nombreux points il est plus cultivé que moi. C'est juste qu'à partir du moment où on ne fait pas d'efforts pour s'intéresser à quelque chose c'est à mes yeux une forme de paresse mais je ne vois pas ça comme un "pêché".
    Après le gros cliché des étudiants en art méprisant c'est assez épuisant aussi ... Faut arrêter les clichés deux minutes ...et moi mon but (et oui là je parle de moi) ce serait de devenir chargée des publics dans une galerie et de réfléchir à la manière dont on peut faire découvrir l'art aux néophytes ou aux publics "différents" alors dire que les étudiants en art sont souvent méprisants
  10. Denis

    Denis L'Ancêtre Membre de l'équipe

    Si j'ai lancé le sujet sur cette performance, ce n'est ni parce qu'elle est borderline comme le pense LHOOQ, ni parce qu'elle recèle un quelconque pouvoir subversif.
    Perso, je ne la trouve ni borderline ni subversive mais potentiellement mainstream, formidablement mainstream et c'est ça qui m'intéresse...

    Marni Kotak, avec The Birth of Baby X, exprime sur la même scène, intimement (dé)mêlés, deux des traits majeurs de notre époque : l'exacerbation des egos (en l'occurrence ici, JE suis le sujet de mon oeuvre) et le règne de l'enfant Roi, horizon indépassable d'une grande majorité de nos contemporains (en l'occurrence ici l'acte 1 de l'avènement : l'accouchement).

    Quand Marni Kotak dit "j'espère que les gens vont voir que la vie humaine elle-même est l'œuvre la plus profonde de l'art. Et que, par conséquent, l'accouchement, la plus grande expression de la vie, la plus haute forme d'art" elle n'est pas subversive, elle est à peine avant-gardiste tant je suis convaincu que ce "manifeste" est déjà partagé par beaucoup.

    Je vous l'accorde bien volontiers LHOOQ et Nadja, le sondage est simpliste. Je veux voir grâce à lui, entre autre, la part des Mads qui se portent spontanément sur le mot obscène.

    Obscène, c'est le mot qui qualifiait l'accouchement à l'époque où les pères étaient interdits de "spectacle", il y a quoi ? 50, 60, 70 ans ? Hier quoi... Pour l'instant, seule une petite minorité de Mads a choisi cette option.

    Dans la mesure où je ne vois pas bien ce qui pourrait freiner, dans les années qui viennent, la progression de la fièvre narcissique, je suis prêt à parier qu'il ne faudra pas longtemps pour que Marni Kotak fasse des émules, beaucoup d'émules !

    Sera-ce encore de l'art ?
  11. Nadja__

    Nadja__ Miou.

    Bon alors je reformule, pour moi faire preuve de paresse intellectuelle c'est faire des raccourcis, des généralités sur un sujet dans lequel on refuse de se plonger, comme l'art contemporain ici. C'est de la flemmardise pour moi de ne pas se pencher sur un truc et de choisir délibérément de faire des grosses généralités qui n'apportent rien (de type "Faire caca dans un entonnoir et faire passer ça pour de l'art, je peux le faire" ou "C'est moche, c'est pas de l'art", sans s'interroger sur les intentions de l'artiste). Rien que le fait de dire c'est moche = ce n'est pas de l'art c'est déjà taper à côté, c'est nier toute l'Histoire de l'art et ça c'est grave à mes yeux. Comme pour n'importe quel conflit historique on a besoin de regarder en arrière pour éclairer la situation actuelle et bien là c'est pareil, regarder une oeuvre sans s'interroger sur ses références, son contexte de création (temporel ou individuel -par rapport aux travaux de l'artiste), c'est taper à côté.
  12. Denis

    Denis L'Ancêtre Membre de l'équipe

    Parce que mon opinion sur le sujet (exprimée dans le corps des commentaires) n'est qu'une opinion parmi d'autres et que je n'ai pas envie d'articuler l'ensemble du débat sur cette affaire autour de mon opinion exprimée dans le papier de lancement.

    Le débat que vous avez Nadja et toi avec Lilou en ce moment est intéressant !

    C'est ce que j'aime avec le net, en particulier ici sur Mad : les débats mettent en présence des filles de formation et d'horizons différents. Leurs multiples échanges éclairent le sujet bien plus qu'aucun papier de lancement ne saurait le faire...

    Ceci dit, je t'écoute et j'entérine tes critiques : sur ce coup là, j'aurais pu faire mieux !
  13. Nadja__

    Nadja__ Miou.

    C'est plus possible de supprimer le sondage ? Je suis désolée mais il est grotesque et pas du niveau du site. Pour moi ça équivaut presque aux blagues carambar "Tu préfère avoir un bras de 10 mètres ou des poils pubiens à la place de la moustache ?".
  14. Denis

    Denis L'Ancêtre Membre de l'équipe

    Impossible...

    PS : moi je choisis le bras de 10 mètres :small:
  15. Denis

    Denis L'Ancêtre Membre de l'équipe

    C'est clair, t'as raté ta vocation ! Mais à ta place, je ne baisserais pas les bras ! T'as du potentiel !