Université : V. Pécresse prime le mérite

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Denis, le 18 septembre 2008.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

  2. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Tu prépares une licence à l'université? Tes parents sont imposables ? Tu as obtenu une mention très bien au baccalauréat ?
    Tu prépares un diplôme ailleurs qu'à l'université ? Tes parents ne sont pas imposables ? Tu as obtenu une mention très bien au baccalauréat ?
    Tu prépares une licence à l'université? Tes parents ne sont pas imposables ? T'as sué sang & eau pour avoir ton bac de justesse ?


    Réjouis toi, tu resteras dans la même merde !


    Plus sérieusement, c'est très bien pour ceux qui en bénéficient, mais le soucis, c'est qu'on augmente les aides uniquement pour "une seule catégorie".
    Y a toujours une "middle class" qui est de plus en plus dans la mouise et dont les aides restent inchangées.

    A présent, sans un sou et avec une mention, on peut avoir une bourse de 3900€ par an + 200€ par mois + l'APL + la bourse départementale.
    Pour ceux qui en bénéficient, franchement, je suis heureuse pour eux, mais malheureusement, il n'y a pas que "les plus pauvres" qui ont besoin d'aide pour réussir leurs études ! Et moi avec 1300€ de bourses par an et mon APL, bah j'aimerai bien aussi un petit coup de pouce ! Le seul coup de pouce que j'ai eu cette année ? Ma bourse a baissé de 700€.


    Sans vouloir faire de la socio à la con, je pense que les milieux les plus pauvres ne sont pas ceux où les mention "très bien" se récoltent à la pelle. (Je ne veux pas dire par là que ça n'est pas possible ou quoi que ce soit, mais que souvent, c'est plus difficile.) Et ça ne veut pas dire que le reste de ces enfants ne soient pas méritants, bien au contraire ! J'ai des amies qui ont le bac avec une moyenne d'a peu près 10 et qui, à mon avis, sont bien plus méritantes que moi ou d'autres copines qui ont eu la mention sans trop réviser.

    Bref, c'est bien pour ceux qui en bénéficient, mais encore une fois, cette idée de mérite ne fait que dévaloriser les autres et ces aides attribuées "à un petit groupe" ne font que creuser de jolis fossés. La plupart des étudiants ont une situation précaire, ça serait bien de voir ça comme un problème global qui ne se résout pas au mérite ou avec une médaille.
     
  3. Russell

    Russell
    Expand Collapse
    Tête d'ampoule

    Enfin franchement, au lieu de donner cette bourse, ils devraient améliorer la condition de travail en ZEP. au moins ça bénéficie à tout le monde. J'en ai marre de ces mesures "cadeaux" qui ne bénéficient qu'a très peu de la popualtion, tandis qu'on supprime plein de postes d'enseignants ailleurs.
    C'est hypocrite, voilà tout.


    Et au niveau des classes moyenne, je pense aussi qu'elles sont de plus en plus dévalorisées. Ma mère gagne juste assez pour ne pas avoir d'aides, et pas assez pour me, permettre d'étudier ailleurs que dans la ville ou elle habite (impossible de payer un hebergement dans une grande ville). Gé-ni-al.
     
  4. Constanz

    Constanz
    Expand Collapse
    ?

    Moi aussi j'en ai marre de ces mesures qui concernent des petits groupes d'étudiants. J'ai la mention, mes parents ne sont pas imposables, mais je ne fais pas de licence en Fac, et mon école n'est pas non plus reconnue comme "Grande" école, du coup, rien. J'aimerai qu'on m'explique en quoi je suis moins méritante.
     
  5. grizzlydesmontagnes

    grizzlydesmontagnes
    Expand Collapse
    Célibattante en Chef

    Tu as parfaitement résumée ma pensée.

    Sans vouloir faire du "racisme économique", je constate en France que ceux qui n'ont rien ont tous.

    Je veux dire par là, que pour avoir ne serait-ce qu'un centime de la part de l'Etat, il faut être pauvre, au chômage bref...

    Oui, il faut aider les étudiants n'ayant pas beaucoup de moyens. Mais sous certaines condidtions. C'est désolant de voir qu'on donne toujours tout à une seule catégorie de la population.

    Mes parents font partis de la "middle-class". Pour 10 ? en trop sur leurs paies respectives, je n'ai jamais eu le droit à rien. J'ai dû bossé pour payer mes années d'études alors que certains de mes camarades boursiers, qui soit dit en passant, n'allait jamais en cours, profitaient de la générosité de l'Etat français.

    Je trouve ça vraiment dommage de tout donner à des étudiants sous prétexte qu'ils vivent dans un milieu social difficile alors que d'autres se crèvent au boulot pour s'en sortir.

    La précarité étudiante ne touche pas que ces jeunes.

    Et après, le gouvernement se plaint de cette "France d'assistés".
     
  6. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    attention, je ne pense absolument pas que ceux qui ont toutes les aides sont des assistés, bien au contraire, j'ai pas mal de potes qui les reçoivent, et sans ça ils ne pourraient pas faire leurs études. Et même avec ça, ils sont dans la merde car leurs bourses ne tombent qu'en Décembre !
    Heureusement, notre école est compréhensive et ne tire les chèques d'inscription (415? / an même pour les boursiers) qu'une fois les bourses reçues, mais ça m'étonnerait que ce soit partout comme ça.

    Vraiment, pour eux, ça doit rester comme ça... C'est juste que ces aides devraient être étendues à beaucoup plus d'étudiants.
    (bon c'est clair qu'il y a surement des abus niveau absentéisme et tout, mais chez nous, ça va, on n'a pas ce problème.)

    C'est juste qu'à un moment, il faut qu'ils se rendent compte qu'à peu près 90% des étudiants sont dans une situation précaire, même si leurs parents gagnent plus que le SMIC, ça devient de plus en plus difficile de faire des études (et de faire celles que l'on a choisi.).
    (et puis je l'ai déjà dit mais il y a vraiment des critères qui devraient rentrer en ligne de compte, comme les dépenses que font les parents pour leurs soins ou d'autres choses comme ça.)
     
  7. Enesque

    Enesque
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Je suis dans le groupe concerné, je suis contente mais je comprends le problème de la classe moyenne, ça pourrait être plus équitable entre les deux (même si ça implique d'en avoir moins pour "moi")
     
  8. grizzlydesmontagnes

    grizzlydesmontagnes
    Expand Collapse
    Célibattante en Chef

    Oui, c'est sur.

    Je pense que les critères doivent être totalement repensés parce que beaucoup d'étudiants n'ont pas accès à la bourse à cause de ça.

    Et j'ai cru entendre qu'il sera de plus en plus difficile pour un étudiant d'avoir une bourse car les critères vont continuellement changer.
     
  9. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Bah là moi cette année, je perds déjà un échelon, je passe de 2000€ à 1300€

    Donc quand t'as déjà des frais d'inscriptions obligatoires à 415€ + des impôts locaux de 320€ bah... il ne reste plus grand chose pour toute l'année.

    Déjà s'ils pouvaient éviter de descendre le montant des bourses ça serait bien :d
     
  10. Constance.

    Constance.
    Expand Collapse

    Aïe, très heureuse pour cette classe 'non imposable' qui pourra en bénéficier mais pour ceux qui ont un peu plus de moyen sans pour autant être richissime, le problème reste entier... :S
    Enfin bon, on ne peut donner de l'argent à tout le monde, n'est ce pas... Mais qd même... :/
     
Chargement...