Veille Permanente Sexisme

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par Faye, le 15 juin 2013.

  1. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Dame Verveine à ton service, pour ce phénomène j'ai une bonne source: ma mère, que ces dérives ont amenées à quitter le mouvement, notamment quand elle a entendu un écrivain expliquer pépouze à la télé qu'il ne pouvait écrire que si un enfant lui faisait une fellation pendant...
     
    Trémazane et Asilentio ont BigUpé.
    ----- Publicité -----
  2. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Absynthe#d, Candice452, Rocksteady et 10 autres ont BigUpé ce message.
  3. Candice452

    Candice452
    Expand Collapse
    Si vous avez l'impression d'être trop petite pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique.



    “Woman up!” est un évènement gratuit et public de 300 personnes qui se déroulera lors du week-end du 18 et 19 mai 2019 à Paris. Par le biais de conférences, discussions et ateliers nous apporterons des éléments de réponse concrets à la question : Quelles solutions immédiates peut-on apporter aux femmes qui subissent le sexisme en milieu professionnel? Cet évènement est ouvert à toutes et tous désireu·x·ses de réfléchir sur la place des femmes dans le monde du travail actuel et futur.
    https://fr.ulule.com/woman-up/
     
    Evanesco, Multicolorielle, Absynthe#d et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Séraphie

    Séraphie
    Expand Collapse

    Quand je donne mes ateliers d'éducation populaire sur le travail du sexe, je cite beaucoup Gail Pheterson :)

    Car bon, ce stigma là est un outil puissant dans notre société capitaliste et patriarcale envers toutes les femmes qui revendiquent une autonomie personnelle, économique, géographique, sexuelle.

    Et en plus, il sert à exclure socialement les TDS en créant deux catégorie de classe de "femme" (ouais, la patriarcat est très binaire et va pas prendre en compte toute la nuance qui existe dans l"identité de genre) avec d'un côté la madame respectable avec un statut légitime comme celui de maman ou d'épouse pis de l'autre la figure de la prostituée (terme déjà connoté péjorativement contrairement à travailleuse.eur du sexe)

    Face au stigmate de putain, la stratégie féministe « mainstream » est d’inciter les femmes à se distinguer le plus possible de la catégorie de « pute », allant même jusqu’à chercher à l’abolir.
    Mais bon, faut qu'on m'explique comment on peut être féministe si on interdit à certaine femmes de disposer librement de leur corps que ce soit en leur demandant de se couvrir car elles sont TDS ou de se découvrir car elles portent le voile. Généralement, les abolos/swerfs sont également transophobes et islamophobes... tout en se disant féministes. WTF. Sérieusement.

    Pis bon, le féminisme mainstream aime bien dire que les femmes ont le droit à avoir une autonomie financière et une liberté sexuelle, sauf en ce qui concerne le travail du sexe !
     
    Slaw, Delah et LovelyLexy ont BigUpé ce message.
  5. Margay

    Margay
    Expand Collapse

    Il y a déjà eut pas mal de débats sur la prostitution et les arguments utilisés ne reposent pas sur "les femmes ne devraient pas avoir le droit de se prostituer, les salopes" mais sur les conséquences sociales, sur ce que ça dit de notre société, sur ce que ça implique (il existe donc des situation où on peut devoir du sexe à quelqu'un ), et sur les impacts que la légalisation a dans les pays voisins, impacts qui ne sont pas très folichon
    Bref, on ne peut pas réduire le discours des abolo à "les femmes ne doivent pas avoir le droit de se prostituer" (ça concerne les hommes aussi, dans une moindre mesure) et ce n'est pas l'argument même si ça en devient une conséquence
     
    littlecassy, Rocksteady, Silure_ et 8 autres ont BigUpé ce message.
  6. Séraphie

    Séraphie
    Expand Collapse

    Tu pourrais parler de travail du sexe et non de prostitution ? Les concernées t'en remercieront .

    Pis ce que la communauté réclame depuis des années, c'est la decriminalisation du travail ail du sexe. La légalisation ne fait que créer de nouveaux problèmes, comme celui de rendre légale qu'une minorité des travailleuses, celles qui pour diverses raisons vont accepter les conditions que leur imposeront l'état pour travailler.

    La légalisation, c'est quant l'état dit qui, quand, quoi, où et comment on peut faire le travail du sexe.
    Ce qui est infantilisant et reste une violation des droits des personnes faisant le travail du sexe, puisque les conditions pour travailler dans l'industrie dans un contexte de legakilégali sont pas mal limitants : contrôle médical obligatoire (=violation des droits bumains), obligation de donner son nom légal (= stigmatisation à vie que ce soit pour changer de carrière ou trouver un logement), création de nombreuses barrières d'accès que ce soit au niveau de la sante, légal, services sociaux, emploi, etc.

    En plus davoir des conditions difficiles pour les tds ququi respectent les conditions de l'état, bah y aura toujours des personnes pour X raisons qui ne seront pas légales et vont être d'avantages criminalisées dans un contexte de légalisation, puisqu'elles enfreignent des lois qui les autorisent sous des conditions très limitantes, à travailler dans l'industrie.

    J'aimerai bien qu'on me cite d'autres métiers qui sont legalises en dehors du travail du sexe.

    Ce que les TDS demandent, c'est la decriminalisation. Qui dit decriminalisation, dit normes du travail. Comme ce qui se fait en nouvelles zelande, seul pays a avoir decriminalisé le TDS depuis 2003.

    Les TDS neo-zelandaise vivent moins de violence, moins de stigmatisation, il y a moins de mst, elles ont de meilleures conditions pour exercer leur job puisqu'elles n'ont pas à s'inquiéter de se faire criminaliser par la police. Il y a une meilleure estime de soi dans la communauté, et j'en passe.

    Y a pleins d'articles à ce sujet, et le site du NSWP est une mine d'informations.

    J'ajouterai que pleins d'organismes soutiennent la decriminalisation du tds comme médecin du monde, Amnesty international, la majorité des organismes VIH/sida, et même des organismes contre la traite humaine qui font la nuance entre travail du sexe et traffic.

    Donc oui, les abolos veulent abolir le travail du sexe. Genre, pourquoi partir un mouvement avec le mot abolition dedans sinon
     
    Shadowsofthenight, Schmutz, Euphrosyne et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Margay

    Margay
    Expand Collapse

    Je vous partage une vidéo de brut sur l'artiste Alexandra Rubinstein



    Elle peint des hommes nus, mais de manière réifié, ça donne pas mal à réfléchir je trouve, j'ai trouvé ça vraiment pas mal
    Après, elle a aussi fait une série où elle peint des hommes connus en train de faire un cunilingus à des femmes, pour le coup, je suis plus mitigée, je sais que j'aimerais pas qu'on me dessine en train de faire une fellation, mais bon, ça mérite réflexion
     
    AStarShinesBright, Trémazane, LadyNightstalker et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Shadeluna

    Shadeluna
    Expand Collapse
    J'peux pas, j'ai licorne

    Yoonishan, Penny Winkeul, Elliana et 8 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Selinde, Grumpy Bunny, Absynthe#d et 14 autres ont BigUpé ce message.
  10. Selinde

    Selinde
    Expand Collapse
    Supercalifragilisticexpialidocious

    @Lady Stardust Sur ce même sujet de la masculinité il y a une bonne Interview sur une chaîne youtube :

     
    Margotoons, Chat-au-Chocolat, Lady Stardust et 3 autres ont BigUpé ce message.