Vers une rentrée universitaire agitée ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Denis, le 11 août 2008.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

  2. Sneezewort

    Sneezewort
    Expand Collapse
    Revival

    Elle veut faire quoi ? C'est toujours son idée d'augmenter les frais d'entrée et tout le tralala ?
     
  3. Elfamelie

    Elfamelie
    Expand Collapse
    Insolente de facilité

    "Ils", ce sont quand même des étudiants comme toi, ce n'est pas une force obscure. Si les grèves étudiantes entraînent nécessairement des débordements et des difficultés pour mener à bien l'année universitaire, je trouve quand même que tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez, comme on dit.
     
  4. Miss London

    Miss London
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Oh je suis entièrement d'accord avec toi, y en a marre de leur blocus qui ne mène à rien !
    Perso, je vois là dedans plus de l'anti-Sarko que de la manifestation pour sauver l'université française.
    Et je dis ça en ayant été voir une assemblée l'année dernière, je sais ce que j'ai vu !
     
  5. Yunfa

    Yunfa
    Expand Collapse

    honnêtement il y a toujours des casseurs mais il y a quand même des étudiants. Dans certaines facs il y a plus de casseurs que d'étudiants certes mais c'est pas le cas partout...

    Personnellement je pense que cette année je prendrais plus part aux mouvements (s'il y en a) car l'année dernière j'ai vraiment pas eu le temps.

    C'est vrai que les blocus ne sont pas agréables mais c'est aussi aux profs et aux responsables de s'arranger pour faire leur boulot. Et je crois que certains s'en foutent un peu carrément... Même si les étudiants bloquent la fac, il y a toujours moyens de rester en contact avec les profs (perso la plupart de mes profs envoyai les cours par email et répondait à nos questions comme ça). C'est vrai que c'est pas le cas pour la majorité mais bon... Et puis les bloqueurs sont aussi pénalisés mais après ça fait partie du jeu. Il faut s'organiser pour garder contact avec les profs

    Et puis la fac c'est l'indépendance il faut aussi savoir gérer..

    Après comme je l'ai dit tout dépend des facs certaines seront moins touchées que d'autres, certaines filières ne verront pas le changement alors forcément il y a des endroits où personne ne bougera
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Moi j'comprends jamais rien alors j'espère juste que mon année universitaire va se dérouler correctement. Ça fait déjà trois ans que je loupe des cours...
     
  7. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    Si des facs sont bloqué, la mienne (le Mirail à Toulouse) en fera surement partie.
    Quand on voit l'augmentation du prix d'inscription, le mouvement pourra se comprendre. Aprés j'attend de voir leurs revendications.
     
  8. LadyPinkilicious

    LadyPinkilicious
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Tout à fait d'accord avec toi Adreena !! moi je pense que c'est une occasion pour pas aller en cours pour eux !! hihi
     
  9. maudinette88801

    maudinette88801
    Expand Collapse
    <a href='http://www.madmoizelle.com/mode/marques/fiche-mode_2006-03-21_hm.html'>H&M</a> Lover

    "C'est aussi aux profs et aux responsables de s'arranger pour faire leur boulot.Même si les étudiants bloquent la fac, il y a toujours moyens de rester en contact avec les profs (perso la plupart de mes profs envoyai les cours par email et répondait à nos questions comme ça)."

    Ca se saurait si les cours par mails etaient aussi efficaces que les cours oraux, peu de personne prendraient la peine de se déplacer chaque matin...

    "Et puis les bloqueurs sont aussi pénalisés mais après ça fait partie du jeu."

    Mais eux en sont les seuls responsables, ils ne peuvent s'en prendrent qu'à eux meme...eux.
    Les personnes participant a ces mouvements se sentent porteurs de grandes valeurs tel que la liberté ou encore l'égalité, mais seulement ne voient pas plus loin que le bout de leur nez: imposer aux autres de ne pas travailler. Ou y voyez vous de la liberté? De plus ils se servent de ces blocages pour mettre toutes les personnes bloquées dans le meme sac: je serai curieuse de savoir combien de personne sur une université bloquée est d'accord avec 1) leurs idées 2)le blocage
    Ne parlons pas des vote a mains levées, duperie syndicale.

    Et puis la fac c'est l'indépendance il faut aussi savoir gérer.."

    L'indépendance oui, mais pas l'anarchie, et pas non plus une formation assurée de moitié...



    S'il vous plait, que cette année nous ne soyons pas encore une fois acteur de cette eternel recommancement contestataire. Exprimez vous, mais Respectez les autres.
    On vit en France, le pays des droits de l'homme, pas de la loi du plus fort.
     
  10. Fleur59

    Fleur59
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    Qu'est-ce qu'elle nous sort la Valérie Pécresse ??
    On s'en moque du classement !

    Si elle veut qu'il y ait beaucoup plus d'universités françaises dans le classement, comment les étudiants de familles modestes vont faire pour y entrer ?? Ces universités vont devenir chères ! Si quelqu'un veut aller dans une de ces universités pour exercer un métier bien spécifique mais qu'il ne peut pas faute d'argent, alors les études supérieures seront réservées aux riches !
    C'est mauvais pour la France !!

    On risque fort de revenir en arrière dans l'Histoire de la France.

    Nous, ce qu'on veut, c'est des universités de vraies qualités niveau études, que l'on pourra accéder facilement niveau argent.
     
  11. maudinette88801

    maudinette88801
    Expand Collapse
    <a href='http://www.madmoizelle.com/mode/marques/fiche-mode_2006-03-21_hm.html'>H&M</a> Lover

    """"Nous, ce qu'on veut, c'est des universités de vraies qualités niveau études""
    Ce qui revient a donner raison a Valerie Pecresse, qui souhaite d'etre mieux classer, ce que tu veux, elle le veux aussi, je pense qu'il faut arreter de critiquer systematiquement ce que le gouvernement fait. Soit tout n'est pas forcément accepter par tous, mais je pense que l'envie qu'elle a de faire progresser l'université est commune a celle des etudiants de vouloir que l'université progresse. Chacun en sort gagnant avec un diplome remis en valeur.

    Si tu ne trouve pas ses solutions efficaces, je me permet de te demander quelles seraient les solutions pour toi???​

     
Chargement...