Violences faites aux femmes au travail : une enquête dévoile des chiffres aberrants

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par JulietteGee, le 31 mai 2018.

  1. JulietteGee

    JulietteGee
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    Valentina- a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. Polaire

    Polaire
    Expand Collapse
    :hello:

    Je ne veux absolument pas nier la réalité de ce problème, mais ça serait intéressant d'avoir aussi un aperçu des chiffres concernant ces même violences envers les hommes.
     
    Ylang-ylang, EleanorRigby et Valentina- ont BigUpé ce message.
  3. Exulans

    Exulans
    Expand Collapse
    Oiseau de passage

  4. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Oui donc c'est tout de même plus généraliste.
     
    Nastja a BigUpé ce message
  5. Valentina-

    Valentina-
    Expand Collapse
    La gosse chiante qui demande toujours "Pourquoi ?"

    J'aimerais beaucoup avoir un témoignage ou des exemples... pour comprendre comme la violence s'inscrit dans le travail en fait. J'avoue que j'ai un peu le cliché que violence sexiste = violence conjuguale et du coup j'ai du mal à me représenter, je pense que ça pourrait être bien pour qu'on puisse tous reconnaître totalement ces problèmes.
    Est-ce que le harcèlement c'est de la violence dans les stats ?

    Aussi question : est-ce que toutes ces agressions sont de l'ordre du sexisme ? Car une femme reste une personne et peut subir de la violence pour autre chose que son statut de femme (parce que l'agresseur a besoin d'une victime).
     
    Ylang-ylang, Clearview, Chouette-Culotte et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Ylang-ylang

    Ylang-ylang
    Expand Collapse

    Merci à @Exulans pour le lien !
    Je me posais la même question...

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ça n’est certainement pas le cas dans toutes les violences faites aux femmes dans le cadre du travail (je ne me permettrai pas de généraliser) mais à mon humble avis, il y a parfois des violences non genrées qui résultent d’une volonté de prendre le pouvoir sur l’autre, quel qu’il soit...
     
    Polaire, Shadowsofthenight, severuspotter et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. Ylang-ylang

    Ylang-ylang
    Expand Collapse

    Non, mais des fois (souvent pour ma part), c’est bien le boulot... si tu as la chance de faire quelque chose que tu aimes et que tu es dans une chouette équipe :happy:
     
    Delah et Naurore ont BigUpé.
  8. Chat-au-Chocolat

    Chat-au-Chocolat
    Expand Collapse

    Toutes les agressions ne sont pas de l'ordre du sexisme. Le harcèlement moral par exemple, de nombreux hommes en sont victimes.
    Après tu as quand même beaucoup de violences "genrées", par exemple le harcèlement sexuel. Ça peut arriver qu'une femme harcèle sexuellement un homme, mais c'est hyper rare, et complètement anecdotique au niveau statistique. Il ne faut pas oublier non plus les agressions sexuelles (mains au cul, embrasser quelqu'un de force, etc), dont là encore les femmes sont les principales victimes.
    Et pour moi la violence sexiste c'est aussi renvoyer sans cesse une femme à son genre, en lui refusant des promotions par exemple, en la mettant au placard parce qu'elle vient d'avoir un enfant, en lui faisant des remarques infantilisantes, dégradantes, etc. Malheureusement c'est beaucoup plus courant qu'on ne le croit. Je ne sais pas si ça rentre dans le cadre des "violences", mais pour les femmes qui le subissent c'est certainement perçu comme tel.
     
    Ylang-ylang et Valentina- ont BigUpé.
  9. Valentina-

    Valentina-
    Expand Collapse
    La gosse chiante qui demande toujours "Pourquoi ?"

    @Chat-au-Chocolat
    merci pour tes réponses !

    J'ai l'impression que les mecs harcelés sexuellement ne se rendent pas forcément compte qu'ils sont harcelés (un gars à la radio parlait d'une supérieure qui l'embauchait mais réclamait du sexe tous les jours quand ELLE le voulait en échange, et il en parlait presque normal :goth:)
    C'est pas la première fois que j'entendais une histoire comme ça, et je pense qu'encore une fois la culture du "tu es un homme, tu dois apprécier, car un homme ne refuse JAMAIS du sexe" empêche de reconnaître vraiment ça.

    Et même les filles
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Aussi j'ai l'impression que le harcèlement peut à la base être asexué et prendre des caractéristiques sexistes une fois la cible choisie.

    Bref c'est pour ça que donner des définitions plus claires de ce qui est compris dans "violences" (car pour moi le harcèlement c'est une violence psychologique) pourrait être très utile pour tout le monde. Ce que tu dis dans ton message à mon avis correspond.

    ps: Ton blog est cool :top:
     
    #9 Valentina-, 2 juin 2018
    Dernière édition: 2 juin 2018
  10. Polaire

    Polaire
    Expand Collapse
    :hello:

    @Exulans Merci pour le lien :)

    Pour le coup, ce graphique ne montre pas une cible plus féminine que masculine, donc ça me fait penser comme d'autre l'ont dit que c'est une violence majoritairement non genrée...
     
    severuspotter a BigUpé ce message