Violences policières en France de 2005 à 2015

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 3 avril 2015.

?

Quel sentiment t'inspire la police ?

  1. La confiance

    8 vote(s)
    25.8%
  2. La sympathie

    4 vote(s)
    12.9%
  3. L'inquiétude

    7 vote(s)
    22.6%
  4. L'hostilité

    12 vote(s)
    38.7%
  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    "Dérapage", "bavure", "dérive", "débordement" … La violence policière peut être déclinée sous une multitude d’expressions dans l’espace public. Néanmoins, en France, sur le plan juridique, il n'existe aucun chiffre officiel, aucune définition claire. Impossible de savoir si, depuis les émeutes de 2005 consécutives à la mort de deux jeunes de Clichy-sous-Bois qui tentaient d'échapper à un contrôle, la police a fait évoluer ses méthodes. Après avoir analysé 168 cas relevés dans la presse entre 2005 et 2015, recensés dans la presse nationale et régionale, et recueilli des témoignages de victimes, nous avons constaté des inégalités de traitement sur le territoire. Les excès de zèle de la police touchent en particulier les jeunes et les quartiers défavorisés.

    Cette enquête réalisée par 15 étudiants du Centre de Formation des Journalistes de Paris est à découvrir ici
     
    PousseMoussue a BigUpé ce message
  2. Margay

    Margay
    Expand Collapse

    J'avoue que je peux pas trop répondre avec les 4 mots clés proposés... Comme pour tout, j'ai envie de dire "pas d'amalgame" parce que y'a des policiers qui donnent l'impression d'être là pour casser de la gueule et d'autre qui sont vraiment là parce qu'ils veulent protéger la population :/ Du coup, quand je suis en manif, je suis hostile et dans la rue en général, j'en pense rien du tout :)

    Pour les chiffres, en 2014, il avait 143 600 policiers (source, wiki x) )je sais pas le taux de renouvellement mais en gros, 168 bavures sur la quantité de policier, je sais pas si c'est très représentatif. Après, c'est sans doute une question du type d'arme aussi mais étant donné que dans certains cas c'est légitime ...

    EDIT : Y'a surtout un problème de justice derrière qui refuse de condamner aussi
     
    Nonononononon a BigUpé ce message
  3. Nonononononon

    Nonononononon
    Expand Collapse

    Franchement, jusqu'à récemment, avec ma tête de bonne petite française blonde et blanche, j'imaginais pas qu'on puisse cracher sur les policiers à ce point.
    Jusqu'à ce que je me renseigne, après la mort de Rémi Fraisse et des témoignages. Par exemple, des CRS qui ont tabassé mon frère (pour lire l'histoire complète : https://www.facebook.com/photo.php?...0238380299410.343874.781989409&type=1&theater )
    Ou un super livre http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Nous_____la_Cite-9782355220425.html qui parle de plein de choses, et entre autres de la perception de la BAC par les jeunes de cette cité, et surtout, la retranscription des événements qui ont couté la vie à un garçon.

    Donc clairement, actuellement, j'ai du mal a faire confiance à une police qui n'agit que pour ceux qui rentrent dans leurs critères d'appréciation.
     
Chargement...