Vivre dans une chambre de bonne à Paris

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 25 juillet 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. lapinounette

    lapinounette
    Expand Collapse
    En hibernation

    Ce qui me choque le plus, ce sont les propriétaires qui osent louer certains biens. Oseraient ils y habiter eux-même?  En plus, ils n'ont pas honte de louer à des prix exhorbitants des trucs insalubres...
     
  3. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Tu peux pas faire de généralités là-dessus :erf:. On vit dans 22,5 m² avec mon mec depuis 5 ans, on pourrait avoir plus grand et on a tous les deux connus beaucoup plus grand, mais on ne voudrait autre chose pour rien au monde.

    Cette surface nous est largement suffisante et là déjà de savoir que je vais devoir quitter cet appart (pour aller vivre à l'étranger) ça me fend le cœur. Partir à l'étranger ou avoir un enfant ce sont vraiment les deux seules raisons qui peuvent me le faire quitter.

    Enfin tout ça pour dire que 20 ou 30m² c'est pas minuscule, indécent ou invivable, même à deux. Tout dépend du point de vue, et on peut y être parfaitement heureux sur le long terme en toute connaissance de cause.

    Ça m'angoisse limite de me dire qu'au Canada je vais avoir du mal à trouver moins qu'un 50m² :yawn: j'ai pas besoin de tout ça je vais me perdre :halp:

    (et avant ça on a vécu 2 ans dans une chambre de bonne :shifty:)
     
  4. bibules

    bibules
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    En fait ces conseils s'appliquent à tous ceux qui vivent en cité U (vu que les chambres font souvent 9 mètres carrés)
     
  5. Yehudi

    Yehudi
    Expand Collapse

    "l’appart est un bon plan logement du frère de ton cousin" : le frère de ton cousin c'est aussi ton cousin, non ?
     
  6. Clothinette

    Clothinette
    Expand Collapse

    Confortablement installée dans mon appartement rennais, je me prépare à l'épreuve "chambre de bonne parisienne" qui m'attend pour l'année 2015-2016 ...

    Super article donc et merci pour les astuces pour éviter au mieux les mauvaises surprises ! ;)
     
  7. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je comprends totalement que ça ne convienne pas à tout le monde, ça ne m'étonne d'ailleurs pas je pense que la plupart des gens ont le même avis que toi sur la question. J'intervenais juste sur ta phrase qui disait que pour être heureux dans moins de 30m² il fallait en gros ne pas avoir le choix, savoir que c'est provisoire ou ne jamais avoir connu plus grand. Je démontrais juste le contraire :d !

    Après c'est vrai que j'ai toujours vécu en ville, même si c'était dans un appartement de 80m² avec un très grand terrain privatif où on pouvait faire du vélo, se baigner et tout, mais mon copain vivait à la campagne, dans un village de 100 habitants dans une grande maison avec un grand terrain et plein d'animaux.
     
  8. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Je suis quand même bien contente d'habiter en banlieue aussi...Finalement je ne suis qu'à 25 minutes de Paris pour 36m carrés...
     
  9. Haneda

    Haneda
    Expand Collapse

    J'a vécu dans une chambre de bonne de 9 mètres carré en plein Paris a 19 ans et j'ai tenu 6 mois.
    Les toilettes étaient dans le couloir et je les partageais avec un type dégueulasse qui chiait comme un chameau et tirait pas la chasse...
    L'humidité a bousillé mes décorations au mur.
    La sensation de vivre dans un trou a rats m’était assez insupportable.
    Il n'y avait pas d'évier, pas de douche, pas de plaque de cuisson. Je n'avais qu'un micro-onde.

    C’était vraiment la chambre de bonne pour y dormir, pas pour y vivre puisqu'il n'y avait pas le minimum syndicale on va dire, j'étais censé aller chez mon père qui habitait pas loin plusieurs fois par semaine pour manger et m'y doucher, ma mère étant a l'étranger.

    Malheureusement pour moi, mon père qui me détestait m'a laisser croupir la dedans pendant 2 mois non stop, il refusait que je vienne chez lui. J'ai donc crever de faim littéralement et je ne pouvais pas me laver: Mes cheveux étaient tellement sale qu'ils étaient collés entre eux et ça me donnait mal au crane, je pouvais pas m'épiler non plus...Juste me laver les dents. Quand je l'ai dit a ma mère elle est tombé de nues et a du menacer mon père de me laisser venir chez lui au moins une fois par semaine et encore, je prenais des insultes a chaque fois.

    Donc bon les chambres de bonne symbolisent vraiment l'horreur absolue pour moi. C'est sur que j'ai pas été aidé.

    Apres c'est une chose de vivre dans un 30 mètres carré et un 9 mètres carré...La surface n'est quand même pas la même. Dans un 9 mètres on est dépendant, pas dans un studio ou il y a au moins une salle de bain et une kitchenette.
     
  10. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Non, car ils sont demi frères, c'était implicite.
    ...

    Bon ok j'avoue tu m'as eu :d
     
  11. Hibourisson

    Hibourisson
    Expand Collapse
    la peluche nucléaire 

    "Venue d’un pays lointain, de province ou du Poitou-Charentes, tu t’installes à Paris à la rentrée. Joie ! Mais avant de te réjouir tu devras passer par l’épreuve chambre de bonne…"

    Il me semble que le Poitou-Charentes est en province ... moi je dis ça je dis rien !
     
  12. All those Pages

    All those Pages
    Expand Collapse
    /

    Selon moi sa phrase dis avec humour : les personnes vivant ailleurs que Paris intra-muros, dans le désert de gobi ou dans le lointain poitou charente ! (parce que : c'est pas la porte à coté), etc...

    Donc oui évidemment que tout ce qui n'est pas Paris c'est la province, et tout ce qui est proche de Paris mais n'est pas Paris ,c'est la banlieue.

    Donc le Poitou c'est la province, tout comme l'Alsace et autres.
     
Chargement...