Voici que dire à un petit garçon qui veut mettre du vernis, des bijoux, avoir les cheveux longs...

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 16 septembre 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    #1 Esther, 16 septembre 2017
    Dernière édition par un modérateur: 4 décembre 2017
    Polaire a BigUpé ce message
  2. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Il faudrait que ces dépliants soient distribués dans les écoles =)
     
    zazouyeah, Cléo., BoubouPetitPot et 15 autres ont BigUpé ce message.
  3. Nochbert le dragon

    Nochbert le dragon
    Expand Collapse
    "I beg to differ" "Then beg"

    Seigneur, tous ces dépliants m'ont mis d'une si belle humeur ! :puppyeyes:
     
    Ouestrion, Babitty Lapina et Mrs. Lovett ont BigUpé ce message.
  4. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    J'adore l'idée des dépliants pour "plus tard". Pour pouvoir dire à son fils: si plus tard tu veux te maquiller, tu peux, regarde quels sont les adultes qui le font. Dans la vie de tous les jours ça sera niet. Pour moi un petit garçon ou une petite fille se maquille pour se déguiser et on ne va pas à l'école en déguisement (par contre pour tous les autres moments de la journée où on peut se déguiser, yolo)
     
    Petite-fleur et Babitty Lapina ont BigUpé.
  5. Smaje

    Smaje
    Expand Collapse
    Team os de Mégaloceros en plomb blindé!

    Ces dépliants sont géniaux! (et devraient être déclarés d'utilité publique) :puppyeyes: :worthy:
     
    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  6. Mélielouloute73

    Mélielouloute73
    Expand Collapse

    Moi c'est mon petit frere de 6 ans qui adore mettre du vernis et je trouve ça génial ❤️
     
  7. Mullipa

    Mullipa
    Expand Collapse
    Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient

    Il faut toujours un premier. C'est comme les premiers hommes qui avaient des tatouages, piercings, les cheveux longs... Ou les premières femmes en pantalon, ou avec les cheveux courts, ou avec une jupe au dessus du genoux. Au début ça sort de l'ordinaire donc ya un rejet, mais à force de le faire, ça passe dans les moeurs :)
     
    MidoriNoHikari, Nanaelim, Cléo. et 7 autres ont BigUpé ce message.
  8. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue


    Il faut toujours un début à tout.... okay ça va bousculer les codes, il va y avoir de mauvaises réactions, mais dans quelques années ce ne sera certainement plus un souci. Si on arrête tout juste par peur de représailles on avancera jamais. =)
     
    MidoriNoHikari, Nanaelim, Cléo. et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Boite de conserve

    Boite de conserve
    Expand Collapse
    Ce n'est pas parce que toi tu ne fait pas, que ça n'existe pas. Ce n'est pas parce qu'il y pire ailleurs qu'on ne peut pas faire mieux ici.

    @TennanTen et c'est en se posant se genre de limite qu'on se retrouve bloqué dans des cases/normes qui ne nous conviennent pas.
    Selon moi, plutôt que de limiter les enfants par peur qu'ils soient moquer, il faut les soutenir, leur expliquer et les aider à faire face!!!
     
    Laoragwen, BastetAmidala, Juda Bricot et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Biscotte Mulotte

    Biscotte Mulotte
    Expand Collapse
    I don't want to adult today. I don't even want to human today. ... Today, I want to CAT.

    Je suis aussi d'avis que ça devrait être distribué dans toutes les écoles.
     
    BoubouPetitPot a BigUpé ce message
  11. Mullipa

    Mullipa
    Expand Collapse
    Ceux qui pensent que c'est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient

    @Petite-fleur Je comprends l'idée, mais je ne suis pas sûre que ce soit aussi radical. Pour te faire un parallèle, quand j'étais en primaire/collège, j'étais fan de Lorie, j'écoutais de la musique classique, je ne m'habillais pas "à la mode", je lisais beaucoup et je regardais peu la télé, je n'écoutais pas de rap ou de R&B, et j'ai été beaucoup moquée, parce que je ne rentrais pas dans les codes et que je ne m'en cachais absolument pas. Mais à l'époque c'était la période des "carnets d'amis" où tu donnais une page par personne avec des questions genre "comment on s'est rencontré", "depuis combien de temps on se connait", "si j'étais une fleur/un objet/un plat" je serais quoi" et parmi ces questions "qu'est-ce que tu aimes chez moi?". Eh bien 90% des gens m'ont écrit "quand tu aimes quelque chose, tu le dis". Ce sont pourtant les mêmes personne qui se moquaient de moi quand je racontais le concert de Lorie ou que j'arrivais avec un pattes d'eph' alors que c'était la mode des slims. Pourquoi? Parce que ceux qui se moquent sont ceux qui n'osent pas faire pareil. Donc ceux qui sont malheureux au final. Oui, j'ai été moquée, mais en attendant j'ai vécu et aimé les choses qui me faisaient plaisir, et je pense que tu es bien plus heureux dans ce sens là plutôt qu'en faisant ce que te dictes la mode et la norme, au final pour quoi? Juste pour être tranquille? Ça ne vaut pas tellement le coup. Si ton fils aime mettre du vernis et que tu lui apprends qu'il en a le droit, mais que beaucoup n'ont pas encore compris que ce n'était pas réservé aux filles, s'il se sent bien avec son vernis il n'aura pas de raison d'être traumatisé. Et au pire, le lendemain il n'en mettra pas.
    L'essentiel c'est surtout de se rappeler qu'on vit pour soi. La liberté s'arrête là où commence celle des autres, donc tant que je n'empêche pas les gens de vivre, je n'ai pas de raison de faire en fonction d'eux :d
     
    Nanaelim, lastochka, Furie Nocturne et 9 autres ont BigUpé ce message.
  12. Boite de conserve

    Boite de conserve
    Expand Collapse
    Ce n'est pas parce que toi tu ne fait pas, que ça n'existe pas. Ce n'est pas parce qu'il y pire ailleurs qu'on ne peut pas faire mieux ici.

    @Petite-fleur et pourquoi ne pas plutôt lui parler d'abords et lui expliquer les risques et lui laisser le choix ?

    De façon plus général, pourquoi brimer les enfants dans leur choix plutôt que de lutter contre le harcèlement ? Oui le risque existe, mais si on l'explique à l'enfant, l'enfant peut faire son choix et en changer par la suite.

    C'est un peu l'idée, "tu veux pas être harcelée, agressée,... ne porte pas de jupe/talon/... " selon moi ce genre de pensées sont nocives, limitantes, pourquoi est-ce au victime de faire attention, pourquoi ne pas agir contre les agresseurs ?
     
    MidoriNoHikari, Nanaelim, Cléo. et 11 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...
Sujets similaires
  1. Annelise
    Réponses :
    45
    Affichages:
    1175
  2. Mia-W
    Réponses :
    5
    Affichages:
    1290
  3. mistouflette
    Réponses :
    4
    Affichages:
    3081