Vous ne lisez pas (ou pas « assez ») ? Aucune raison d'avoir honte !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 30 septembre 2017.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Mon passe-temps favori: installer des systèmes d'exploitation.

    Tout à fait moi, ça.:yawn:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Saucisson., Nyarlathotep, Kaus Australis et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Dame de lotus

    Dame de lotus
    Expand Collapse
    La pensée ne doit jamais se soumettre

    Saucisson., Bananou, Muwglyk et 15 autres ont BigUpé ce message.
  4. Lord Griffith

    Lord Griffith
    Expand Collapse
    Wanna join me, come and play

    Ma mère me reprochait beaucoup de ne pas assez lire, surtout pour la littéraire que je suis.
    Et je me suis rendue compte qu'en fait je n'étais pas fan des romans ... Je préfère les livres scientifiques, et quand le sujet m'intéresse je peux finir un livre en quelques jours alors que je peux mettre des mois a finir un roman.
    J'aime bien les mangas aussi, mais pour ma mère ce n'est pas de la "vraie" littérature ... pourtant quel plaisir j'ai eu a lire Nana :puppyeyes: (bon j'ai décroché vers la fin).
    Et d'ailleurs a l'ESPE on nous disait qu'il n'y avait pas de honte à lire de la littérature jeunesse même adulte :happy:
     
    Saucisson., Bananou, Gadda et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Manhole

    Manhole
    Expand Collapse

    Je ne suis pas franchement d'accord avec l'article même si le message de l'auteur est important : non il n'y a pas de honte à ne pas aimer lire, ou à lire peu.

    Attention ce qui suit est valable pour moi et ce n'est que ma vision de la lecture !

    Pour la phrase en gras je suis bien sûr d'accord, mais tout se fait (ou devrait se faire) pour soi, parce que ça nous apporte quelque chose. Par contre même si on lit seul, c'est pourtant quelque chose qui se partage. Mes plus grandes discussion sont souvent sur les livres, ce qu'on a aimé ou non, ce qu'on s'imagine, on peut se lire un livre à plusieurs, soit à haute voix, soit en se fixant des petits objectifs commun... Et bien sur si on se met à écrire on peut avoir envi de le partager. Au contraire de la lecture, pour moi la musique est quelque chose de très personnel et lorsque je parle musique ça s'arrête à "ouais c'est cool" ou "non j'aime pas". Bref pour moi la lecture est bien moins solitaire que la musique.

    La partie sur l'école... Le nouveau point godwing : un truc cloche, les gens se sentent mal, un reproche à faire sur un sujet ? Placez un petit mot sur l'école ça marche toujours !

    Concernant la liste des genres je suis bien sur ok pour dire qu'il existe autant de style que de livre et à vous de trouver ce qu'il vous plait. Dommage de pas avoir trouvé en tête de liste BD et manga car quand on un jeune (j'entend par là un de mes collégiens, ou ma soeur lorsqu'elle était enfant) dit "non j'aime pas lire" lorsqu'on creuse un peu on tombe souvent sur les bd, les mangas ou les magazines, hors beaucoup de gens ne voient pas ça comme lire...

    Pour les conseils les miens (plutôt le mien) va complètement à l'opposé : lisez au moins une cinquantaine de page (ou moins ça dépend de la taille du livre), si ça ne vous plait pas laissez tomber ce livre.
    Si je saute des pages ou des passages (chose que j'ai essayé), je me perds, je reviens en arrière, je m'énerve... Avec le seigneur des anneaux j'avais testé ça, sauté des passages... Et je me suis perdue dans le récit encore plus. Alors j'ai simplement appliqué le conseil de ma mère et après une centaine de page (vu la taille du truc je me suis dit que 100 pages c' était le minimum), j'ai abandonné.
    Pour le second conseil : lire plusieurs livres en même temps, j'en suis également incapable. Si je commence à lire un deuxième livre en même temps qu'un autre vous pouvez être sûr que je vais être obligé de recommencé le premier livre du début. Je crois que c'est parce que lorsque je suis dans un livre je suis dans cette histoire à fond et je n'arrive pas à me plonger dans plusieurs choses en même temps.
    Si je dis ça ce n'est pas parce que ces conseils sont mauvais. Ils sont bons pour certains mais pour quelqu'un comme moi ça ne serait pas bon. Ce sont des conseils que l'on m'a donné et qui m'ont perdu. Alors je partage ma vision du sujet.
     
    Sweet Lunacy, Muwglyk, justinetttte et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Naurore

    Naurore
    Expand Collapse
    Ne PAS citer. Ne PAS citer. NE PAS CITER.

    Gadda, Mellana, candyclown et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Lilas DUPONT

    Lilas DUPONT
    Expand Collapse

    Je me rappelle de ma mere qui me disait a 13-14 ans "lis un peu tu lis jamais" alors que certes elle avait une grande bibliothèque mais lisait que rarement.
    Et puis en fait j ai appris qu il fallait lire ce qu on aimait et pas se forcer pour les autres. Pour exemple j ai jamais lu Musso. Pourtant j ai pleins de copines qui adorent mais moi ca ne m interesse pas. Comme stephen King a part ca j ai jamais reussi a finir un livre. Mais pourtant je peux finir un livre en un week end. Le tous est de trouver ZE lecture Ze Theme
     
    Saucisson., Kaus Australis, AprilMayJune et 4 autres ont BigUpé ce message.
  8. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    Dès mon plus jeune âge mes parents me poussaient (sans me forcer non plus) à lire un peu avant de dormir, ils ont fait pareil pour mon frère, mon cadet de 3ans. Lui et moi avons commencé par des BD, puis je suis passée à des Fantômette et d'autres "petits" livres. J'ai finalement pris goût à la lecture avec les Harry Potter que j'ai relu une dizaine de fois chacun. Mon frère, lui, n'a jamais aimé et ne lit que pour ses études.
    Malheureusement je n'ai plus trop le temps de lire autre chose que des bouquins pour mes études, et étant très fatiguée je lis rarement plus de 2 pages le soir avant de dormir. Du coup je peux quasiment tenir un an sur un livre maintenant, je ne suis plus une grande lectrice désormais :cretin:
     
    Saucisson., AprilMayJune, Lilas DUPONT et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Melle Sosostris

    Melle Sosostris
    Expand Collapse
    Vini vidi vici

    J'aime bien lire, mais en fait, je n'ai jamais lu que ce que j'aimais, je n'aimais pas les lectures imposées. Finalement mon amour des livres ne s'est déclaré qu'avec ma découverte de la saga des Dames du Lac de Marion Zimmer Bradley. J'avais 14 ans. Puis de la bit-lit à 15 ans. Avant, c'était moyen. Je lisais mais ça ne m'emballais pas.
     
    AprilMayJune et Lord Griffith ont BigUpé.
  10. PtitePixel

    PtitePixel
    Expand Collapse

    Pour moi la lecture c'est la vie ! Même quand j'en ai 10 qui attendent d'être lu je suis capable d'en racheter encore :rire: La j'en ai 5 au pied de mon lit qui m'attendent. J'ai commencé à lire avec Harry Potter parce que je ne voulais pas attendre le film suivant ! Avant je lisais toutes les BDs que mes parents avaient (et y en a pas mal) Puis j'ai acheté beaucoup de livre de fantasy et heroic-fantasy en plus des mangas et comics que je collectione depuis 10 ans. Jai lu beaucoup quand j'étais en Internat car je m'ennuyais pendant les heures d'études et puis quand j'ai commencé a prendre régulièrement le train, ça faisait passer le temps beaucoup plus vite. A choisir si ma maison brûlait j'essaierai de sauver ma bibliothèque (une pièce et demi) :puppyeyes:
     
    Saucisson., AStarShinesBright, AprilMayJune et 3 autres ont BigUpé ce message.
  11. narvali14

    narvali14
    Expand Collapse

    Ce que je faisais plus petite pour me donner envie de finir un livre auquel je n'accrochais pas, c'est que je lisais la dernière phrase du livre et ça me donnait envie de savoir comment l'histoire allait avancer pour y arriver et si ça ne suffisait pas, je lisais le dernier paragraphe
     
    Kounette a BigUpé ce message
  12. Kaus Australis

    Kaus Australis
    Expand Collapse
    Stupéfiant.

    Oui tiens tant qu'on en parle, ya justement cette opposition merdique entre lire des livres (connaissance) vs regarder la télé (ignorance) qu'on retrouve dans tous les dessins edgy de dessinateurs pseudo subversifs; ça a le don de me gonfler puisque c'est paradoxalement très fermé d'esprit, c'est vraiment con comme façon de penser.
    Quand on lit un livre, on lit un livre, pour des tonnes de raisons dont la culture et la connaissance ne font pas forcément partie. Quand on regarde la télé on peut se cultiver et apprendre des tas de choses, d'ailleurs on peut aussi simplement vouloir se divertir ce qui est possible avec un livre. Et ben oui, quand je lis un bouquin, je ne me sens pas plus intelligente, c'est pédant de croire ça. J'ai lu une histoire et elle m'a bien plu, est ce que ça m'a rendu moins con? Pas sûre, je fais pas le lien entre les deux.

    J'ai horreur de ceux qui se disent cultivés parce qu'ils ont lu un tel nombre de classiques, surtout quand ils se disent en opposition avec ceux qui ne lisent pas. C'est obtus et partir de ce postulat ça invalide carrément leurs propos de base.

    Donc vla, vous forcez pas à faire un truc que vous aimez pas par culpabilité, c'est inutile et vous perdrez votre temps, c'est pas parce que c'est un loisir porté aux nues et prétendu noble que, justement, ça l'est.
     
    Saucisson., sophiebrld, Silure_ et 18 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...