Vous n'étiez pas au courant pour ACTA? Découvrez INDECT...

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Lolli, le 12 mars 2012.

  1. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. »

    Benjamin Franklin



    "Pire qu' ACTA, PIPA et SOPA réunis, il y a INDECT, le grand oublié des pétitions qui tournent en ce moment. Lancé en silence le 1er janvier 2009, le programme européen de recherche INDECT est étallé sur 5 ans. C'est le temps nécessaire pour mettre en place ce méga cyber espion. Officiellement, la Commission Européenne a chargé le consortium INDECT de mettre en place "un système intelligent d'information permettant l'observation, la recherche et la détection en vue d'assurer la sécurité des citoyens dans un environnement urbain" et dont le but est en fait "la détection automatique des menaces, des comportements anormaux ou de violence.". Voilà qui a le mérite d'être explicite ...
    Au nom de notre "sacro-sainte" sécurité, il se construit un monde où notre liberté semble fondre comme neige au soleil. Le consortium INDECT est en train de plancher très discrètement sur une sorte de méga robot qui épluchera minutieusement et automatiquement tous les sites internet, les forums de discussion, les FTP, les P2P et même nos ordinateurs personnels ... Une sorte de clône du projet ECHELON des Etats-Unis."

    suite de l'article :

    INDECT le méga cyber espion européen pire qu'ACTA

    Vidéo :

    Projet INDECT - YouTube
     
  2. Apprentie-Diva

    Apprentie-Diva
    Expand Collapse
    Fuck that shit, I am in holidays !

    J'ai vu ça aussi !

    Effrayant avez vous dit ?
     
  3. shina

    shina
    Expand Collapse
    hay un verano después del invierno 

    ou va le monde ?
    Si maintenant on va finir espionner jusqu'à NOS oridatateurs ça fait peur quand même...
    Pourquoi nos mails, et nos discussions sur skype ou msn, allez voir même nos textos et appels téléphoniques tant qu'on y est ?
    On attérit dans un plein James Bond là carrément
    et la suite de l'article qui raconte que ça pourrait aller jusqu'a l'ADN, et les couts des européens, c'est comme dire :oo::oo:

    J'en suis sur le c*l et tout ça se fait derrière le dos des citoyens européens, alors que nous serons les cibles de ce projet qui menace fortement les libertés je trouve...

    A croire que les prochaines dictatures passeront par le virtuel.
     
  4. Chloe-and-her-Waterlily

    Chloe-and-her-Waterlily
    Expand Collapse
    BLAH BLAH

    Merci de nous faire partager ça, je n'en avais jamais entendu parler et en effet ça fait vraiment très peur :eek:

    " Big Brother is watching you" ouai carrément ....
     
  5. shina

    shina
    Expand Collapse
    hay un verano después del invierno 

    je trouvais pas d'autres mots non plus, il est peut-être exagéré (quoi que ?)
    C'est plus "facile" dans un sens de s'attaquer aux libertés en passant par l'internet que dans la "réalité".

    Oui effectivement "big brother is watching you" la phrase convient bien a la situation future...
     
  6. Nettle

    Nettle
    Expand Collapse
    Don't blink.

    Ce commentaire m'effraie. On parle d'une loi (enfin, de plusieurs), qui ont pour but le contrôle à outrance, sous couvert de sécurité. La question n'est pas de savoir si on a quelque chose à cacher, mais bien de réaliser à quel point nos libertés vont être entamées.

    On est tous concernés, qu'on le veuille ou non... :erf:
     
  7. shina

    shina
    Expand Collapse
    hay un verano después del invierno 

    oui... ce commentaire m'effraie aussi. Que tu es quelques choses à cacher ou pas n'est pas le problème, là faut bien voir que nos libertés (qui ne se sont pas acquises toute seules je pense) sont en danger dans le monde de l'internet mais si cela se fait par le virtuel qu'en sera t-il dans le réel ? serons nous aussi censurer et espionner dans la vie de tout les jours ?
    Enfin ça emmène pleins de questions qui faut se poser...
     
  8. Nettle

    Nettle
    Expand Collapse
    Don't blink.

    (Au début je me suis demandé si c'était mon commentaire qui t'effrayait, je comprenais plus rien :yawn: )

    Mais je suis d'accord avec toi, s'ils commencent par le virtuel, c'est parce que ça leur parait plus "facile" pour l'instant. Et quand les gens seront habitués à être espionnés, censurés, "fliqués" partout sur internet, ils ne verront pas d'inconvénients à l'être dans "la vraie vie", c'est à dire hors-virtuel.

    Big Brother, on y arrive, et beaucoup plus vite qu'on ne le pensait :erf:
     
  9. shina

    shina
    Expand Collapse
    hay un verano después del invierno 

    Oui... c'est facile le virtuel, mais je me demande si ça enfreint pas les droits de l'homme (l'article 11 entre autre sur la liberté d'expression).
    ça me choque déjà qu'un projets comme ça puisse être faits, mais aussi le fait que ça soit dans le dos des européens (quasi personne n'a entendu parler de l'indect en 3 ans il me semble)

    Le monde fait peur quand même.
     
  10. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Ne le prends pas mal du tout, on est la pour discuter, mais ce que tu dis montre un certain manque de connaissances à ce sujet.

    Tu récites mot pour mot la pub qui est faite sur la sécurité, on dirait que tu n'as même pas cherché à comprendre comment tout ça était sensé améliorer notre sécurité.
    Tu dis d'ailleurs "c'est pour notre sécurité, NON?" A toi de nous le dire.
    Les gens sont ils plus en sécurité dans les pays ou la surveillance est accrue??
    Je te laisse regarder les stats :)
    Plus un pays surveille, crée des lois, plus les chiffres montrent qu'on y vit dans l'insécurité et plus la criminalité est élevée.
    Logique, cela va en général de paire avec les inégalités et le manque d'éducation.

    Tu ne vois pas en quoi cela entrave nos libertés...
    Si pour toi la liberté c'est aller sur facebook et regarder du porno, tres bien, mais saches qu'il y a des gens qui ont d'autres combats et d'autres objectifs dans la vie.
    Si un projet comme INDECT existait déjà, je n'aurai surement pas pu ouvrir ce sujet.
    La liberté de ne pas être d'accord, de lutter.
    Et pas seulement de "critiquer" comme tu le dis, parce que la critique politique actuelle est tjs politiquement correcte, et manipulée.

    Tu le dis toi même, tant qu'on peut faire ce qui est légal, tu ne vois pas le problème.
    Mais demain, tu sais qui va décider de ce qui est légal ou non?
    Les négociations en secret de ces traités sont légales??
    Le fait de contourner les principes républicains et démocratiques depuis des années en faisant passer des amendements au niveau européen sans nous demander notre avis, c'est légal??
    As tu entendu parler du MES?? (faudrait aussi que j'ouvre un sujet la dessus tiens, le mécanisme de stabilité européen)

    Pour moi la liberté ce n'est pas aller sur facebook, ce serait plutôt de pouvoir, via facebook entre autres, informer les gens.
    Deja avec Acta, publier une vidéo soumise aux droits d'auteur deviendra difficile.
    Comment faire alors pour diffuser des reportages que personne n'a vu parce qu'ils ont été diffusés sur une chaine que personne ne regarde à l'heure ou tout le monde dort?
    Comment faire pour que les gens aient accès à l'information, et pas seulement à la propagande??

    Que sais tu des médias français, à qui ils appartiennent?
    Lagardère? Dassaut?
    Que sais tu des patrons de l'Europe? De leur parcours? De leur volonté?
    Tu crois vraiment que le but c'est d'éradiquer les sites de pédophiles?
    Je pense que tu n'as pas conscience de l'importance d'internet dans ce qui se passe et se passera dans un futur proche, au niveau politique, économique, sociologique.

    Je te propose une petite citation qui te donnera peut etre une idée :

    "Aujourd'hui, l'Amérique serait outrée si les troupes des Nations Unies entraient dans Los Angeles pour restaurer l'ordre. Demain ils en seront reconnaissants! Ceci est particulièrement vrai s'il leur était dit qu'un danger extérieur, qu'il soit réel ou promulgué, menace leur existence. C'est alors que les peuples du monde demanderont à être délivrés de ce mal. L'unique chose que tous les hommes craignent est l'inconnu. Confrontés à ce scénario, les droits individuels seront volontairement abandonnés au profit de la garantie de leur bien-être assuré par le gouvernement mondial."
    Henry Kissinger
    Membre du Groupe de Bilderberg, de la Commission Trilatérale et du CFR


    Mon message n'est pas agressif, mais j'espère sincèrement te motiver à te renseigner sur tout ça.
    Je me permet de te demander ton age, c'est pas méchant, mais souvent j?entends ce genre de choses chez des filles qui ont 16 18 ans. Pas toutes hein, je ne veux froisser personne, mais c'est une tendance que j'ai l'impression de constater, et si j'ai tort tant mieux! Et tu n'es bien entendu pas obligée de me répondre.
     
  11. shina

    shina
    Expand Collapse
    hay un verano después del invierno 

    :worthy: je ne peux pas être plus d'accord avec ce que ce que tu dis.
    Censurer l'internet et le fliquer c'est facile dans un sens, et si il le font sur internet pourquoi pas dans la vraie vie ?
    Désolé mais la censure pour moi ce n'est pas juste FB et les pornos, c'est l'atteinte à la liberté d'expression et de la vie privée par exemple (et niveau vie privée je crois pas que FB soit un exemple).
    ce qui est légal aujourd'hui pourra être illégal demain, ce n'est pas toi qui va le décider.
    Aujourd'hui oui on est libres de dire et aller ou on veut sur internet mais demain ou dans 1 semaine ou 6 mois ça peut très bien changer et on pourra ne plus être libres.

    le MES j'en ai entendu parler un peu mais je n'ai pas été encore voir ce que c'était exactement.

    PS : j'ai 21 ans (je sais bien que c'est pas à moi que tu demandais l'âge mais bon si ça peut "aider" dans la discussion ;) )
     
  12. shina

    shina
    Expand Collapse
    hay un verano después del invierno 

    désolé si je t'ai paru agressive je ne l'étais pas pourtant :/

    perso, j'ai pas envie qu'on vienne dans mon dos fouiller mon pc, ou mes posts sur les forums, ni mes sites web, ni les FTP assosicés à mes sites... c'est une atteinte à la vie privée et à la liberté d'expression pour moi.

    Il y a des limites à pas franchir qui sont franchies dans l'indect...
    Qu'on censure les pornos, les propos pro-nazis ou propos pornographiques par exemple ça je veux bien. mais là ça semble dépasser tout ceci.
    Bientôt on va se retrouver avec une amande pour avoir dit à quelqu'un en rigolant "je vais te tuer" peut-être ? (c'est arrivé à tout le monde de dire ça une fois en rigolant je pense ^^)

    Et surtout pour moi, en europe il y a d'autres problèmes à régler comme l'emploi, les salaires, la pauvreté... c'est pas normal qu'au 21ème siècle en France (comme aux US ou partout même) des gens crèvent de faim et de froid car ils n'ont pas les moyens de se payer un logement ou à manger...

    Je préfère même pas imaginer combien de milliers voir millions d'Euros cela coute.
     
Chargement...