Warpaint, le projet d'une artiste sur la représentation et la perception du genre

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 22 novembre 2013.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    C'est super chouette et ça m'a donné une idée supplémentaire pour mon cours de Projet en arts plastiques contemporains. Je dois réaliser une exposition fictive sur le thème de la représentation du genre en art, et je pense que cette série de photo va directement rejoindre la liste des œuvres exposées.D'ailleurs si d'autres madz ont des idées d’œuvres traitant de ce thème, je suis preneuse!

    :)
     
  3. Resosphere

    Resosphere
    Expand Collapse
    Interprète yokai, spécialisation tsukumo-gami

    Je trouve l'idée sympa sur le papier, mais beaucoup moins percutante en pratique. La réflexion n'est pas très poussée / inspirée de montrer en image "regardez en pantalon cheveux attaché je fais mec et cheveux détaché jupe et maquillage je fais fille". Wow, scoop.
     
  4. Resosphere

    Resosphere
    Expand Collapse
    Interprète yokai, spécialisation tsukumo-gami

    Je n'ai pas dit que je n'étais pas d'accord avec l'idée exprimée mais bien que la mise en place de cette idée - la vidéo donc - ne me convainquait pas des masses dans sa réalisation.

    La frontière flou de ce moment ou l'on a du mal à percevoir si quelqu'un est "une femme" ou "un homme" est un sujet très intéressant qui mène à pas mal d'idées, et je trouve que la démonstration est un peu binaire dans cette vidéo. Je n'ai pas vraiment ressentit de flou sur son identité, du début à la fin j'ai vu une fille.

    Une galerie de photos de personnes à l'apparence extrêmement androgynes / ambiguës dont il n'aurait pas été précise le sexe et pour qui il aurait été au spectateur de deviner leur sexe biologique aurait, par exemple, été une démonstration plus intéressante à mon sens.

    Au final oui c'est toute une liste de codes que l'on a intégré et qui font que l'on range les gens que l'on croise dans la catégorie fille ou garçons. Il n'y a pas si longtemps qu'une fille peut avoir les cheveux courts sans se prendre de remarque / être prise par un garçon par exemple (Enfin je dis ça mais de dos on m'a souvent pris pour un jeune garçon, ahah)
     
  5. marion-perso

    marion-perso
    Expand Collapse
    Mieux vaut être une vieille moche tatouée, qu'une vieille moche tout court.

    Je trouve ça un peu mince en ce qui concerne la justification, de la conception de ce projet. C'est sûr que notre apparence communique quelque chose et d'autant plus pour Palo Alto : "On ne peut pas ne pas communiquer" Paul Watzlawick.

    J'ai eu l'impression de me voir en fait entrain de jouer justement avec cette représentation, j'aime beaucoup passer d'une perception à une autre.

    Bref, pas sensas', surtout que le mannequin n'est pas si androgyne que ça quand elle est plus masculine, c'est beaucoup moins flagrant que les mannequins filles plus célèbres qui posent chez les mecs.
     
  6. izumihiiiflower

    izumihiiiflower
    Expand Collapse
    arc en ciel ambulant

    J'adore cette idée!
    moi selon le coté où on me regarde et si je suis maquillée ou non, je peux donner le même effet, j'ai fait une photo ou je ressemble presque à un garçon, j'aime cette idée de pouvoir passer du masculin au féminin! ce genre de coiffure est pratique pour ça!

    Au début je pensais qu'elle allait plutôt passer d'un look excentrique qui donne un mauvaise images aux employeurs par exemple, à une fille trop sexy voir vulgaire, en passant par le "juste milieu" de ce à quoi il faut ressembler dans notre société! j'aurais trouvé ça encore mieux tient! :)

     tient si jme fait chier un jour j'pourrais m'amuser à faire ça! mais jpeux pas faire l'extreme, j'ai pas de tattoo et piercings! ça ça choque! ce qui est triste :c
     
  7. neelhanne

    neelhanne
    Expand Collapse
    Meow <3

    Une série d'oeuvre qui m'a bien marqué quand j'étais au lycée en arts pla  qui pourrait t'intéresser ^^ et qui me rappelle beaucoup le rendu du travail de l'artiste présentée aussi : celle de Lawick Muller (la folie à deux ) http://www.lawickmueller.de/LawickMuller_English/la_folie_a_deux_-_LawickMuller_files/71_YACH.jpg
    où les deux artistes utilisent le morphing (bon, ils ne traitent pas que du genre dans ce travail, mais les photographies où les deux modèles sont un homme et une femme sont très intéressantes de ce point de vue).
     
  8. lusss

    lusss
    Expand Collapse
    Accro aux crêpes

    Moi ce qui me dérange le plus, c'est la corrélation entre le fait qu'elle soit queer et sa série de photos. Euuuuuuuh, on peut avoir les cheveux courts et ne pas être queer, voire même être totalement hétéro et se sentir complètement femme. Je ne vois pas ce que ça rajoute à l'article.
    (Sinon les photos sont très jolies et oui, le changement entre la première et la dernière est flagrant, mais ça marche aussi avec les filles aux cheveux longs).
     
  9. Marah

    Marah
    Expand Collapse

    Jsuis la seule à remarquer l'éruption cutanée xxl du cou? (je sais, j'apporte beaucoup au débat)
    ça me perturbe un peu sachant que depuis 6 mois je me bats avec le même truc (même localisation, même "motif" et pour info ça gratte horriblement) et ça m'a tellement flingué le moral et l'image que j'avais de moi quand c'est arrivé que j'arrive pas à comprendre comment cette nana peut "oublier" ce truc au point de ne même pas le photoshoper ou le fond-de-teinter. Je sais pas, elle est artiste, c'est une série de photo, le visuel doit être impeccable en théorie...
    Mis à part ça, projet et débat intéressant
     
  10. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Je trouve que la série de photos, avec le jeu de lumières qui transforme vraiment son visage, illustre mieux son propos que la vidéo, où effectivement on voit bien que c'est une fille. Ce que je veux dire, c'est que dans les photos on a vraiment l'impression d'avoir un homme -> un(e) androgyne -> une femme, alors qu'il s'agit de la même personne, ce qui fait réfléchir sur les clichés vestimentaires (entre autres) liés au genre. Alors que dans la vidéo, c'est moins évident, le visuel fait un peu relooking quoi. Enfin travail très intéressant dans l'ensemble.
     
Chargement...