Question (pas si) con Y a-t-il un lien privilégié mère-enfant ?

Sujet dans 'Questions (pas si) cons' lancé par Imago, le 11 mars 2016.

  1. Imago

    Imago
    Expand Collapse
    My heart was made for bleeding all over you

    ... Bonsouar. :ninja:

    Alors voilà.
    Je suis étudiante en orthophonie. On m'a donc enseigné plein de choses au niveau du langage. Et dans toutes les études scientifiques, on parle toujours du lien privilégié mère-enfant, du rôle important de la mère dans le langage, dans les échanges, de l'attachement mère-enfant...
    Je voulais donc savoir, s'il y a des madz spécialistes du sujet (en psychologie par exemple), si ce lien privilégié mère-enfant est construit ou inné.
    Est-ce que ce lien est considéré comme privilégié du fait de notre société qui distribue majoritairement les tâches et les métiers qui concernent les enfants aux femmes ? (Je penche pour cette idée personnellement...).
    Ou est-ce que du fait, je ne sais pas, de la grossesse, il existe un lien particulier d'attachement entre la mère et son enfant qui précède sa naissance ? Car la seule chose que je sais être naturelle, c'est l'habituation du bébé à la voix de sa mère lorsqu'il est foetus.

    En fait, je penche pour l'idée que ce lien est bien construit.
    Mais en avoir des preuves scientifiques me permettrait de mieux répondre aux anti-adoption par les couples homosexuels masculins. Et ça me permettrait d'arrêter de tiquer quand je relis mes cours...

    Merci pour vous réponses et vos réflexions. :v:
    Si j'en ai :yawn:
     
    Lis, Whats, MedusaQueen et 3 autres ont BigUpé ce message.
  2. Morpheme

    Morpheme
    Expand Collapse

    J'ai pas eu beaucoup de cours de psycholinguistique mais dans les articles que j'ai lus récemment sur l'acquisition du langage, on parle des caregivers (e.g. le ou les parents, nounous) comme étant les plus importants/principaux "émetteurs de données", par lesquels les bébés et enfants apprennent. J'imagine que dans la vaste majorité des cas c'est principalement la mère, patriarcat oblige, mais dans les articles que j'ai lus ils ne faisaient pas spécifiquement de distinction... Après le sujet c'était pas non plus "qui participe le plus à l'acquisition du langage" donc ils s'y sont pas attardés...
    (Je suis aussi d'avis que ces liens sont construits et conditionnés)
     
    Adios Badmoizelle, Imago et Lady Stardust ont BigUpé ce message.
  3. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Dans mes cours on parle de la mère parce que c'est en majorité elle qui s'occupe le plus de l'enfant et qui lui parle, mais on précise que ça peut ne pas être elle.
    Par contre il me semblait bien qu'au delà de la société, le fait de porter, accoucher, et allaiter un enfant (plus le cocktail d'hormones dédiées) créé bien un lien privilégié que ce soit chez l'humain ou les autres animaux ^^
    Mais je vois pas le rapport avec les anti adoption. D'autres figures d'attachement peuvent êtres créés !
     
    Adios Badmoizelle et Imago ont BigUpé.
  4. Imago

    Imago
    Expand Collapse
    My heart was made for bleeding all over you

    @Lunafey Je faisait ce rapport car beaucoup disent qu'on ne peut pas séparer l'enfant de sa mère, que ça va à l'encontre de son développement, qu'on ne peut pas vivre sans sa mère, etc.
    Du coup j'aurais dû faire le rapport avec toutes les adoptions en général :hesite:
     
  5. Nyu_

    Nyu_
    Expand Collapse

    @Imago De ce que j'ai pu lire en psychologie du développement, il y a un vrai lien privilégié mère-enfant de par tout simplement la proximité du bébé et de sa mère. Majoritairement (80%) ils peuvent discriminer l'odeur de leur mère parmi celle d'autres femmes (Mc Farlane, 1975), de plus il a été prouvé (Sullivan et Toubas, 1998 ) que les bébé avaient une préférence pour l'odeur maternelle, que cette odeur calmait plus facilement les pleurs du bébé et qu'elle pouvait provoquer l'ouverture de la bouche du petit. ( Donc facilité aussi pour nourrir le bébé.) Il peut aussi avoir une préférence pour les aliments/odeurs que la mère a consommé/humé durant la gestation (Schaal, 1995). Il en est de même pour la voix de la mère, à la naissance le bébé montre clairement une préférence pour la comptine lue par la mère (DeCasper et Spence, 1986)..
    Donc clairement, il y a un lien mère-enfant inné, mais après il faut le remettre en contexte, si après la naissance l'enfant est mis en contact physique avec d'autres individus et que ces derniers maintiennent ce contact avec l'enfant, le bébé peut perdre la proximité primaire/inné qu'il avait avec sa mère et construire une autre relation avec une tiers personne. Ou même on peut commencer à tisser un lien avant la naissance, par exemple, pour ce qui est de la préférence de la voix le travail de proximité peut sans doute se faire par une tiers personne pendant la grossesse en parlant au bébé afin de créer un premier lien.

    Après toutes les questions qui tournent autour du lien enfant-parents/tuteurs, je pense que tu peux trouver des trucs intéressants si tu fouines dans la psychologie développementale, tout ce qui touche aux théories de l'attachement. -attention aux oeuvres de psychanalyses, certains concepts, surtout concernant l'attachement, l'éducation, sont vraiment à prendre avec des pincettes je pense :stare:.. - A noter, je trouve que c'est assez complexe de se baser sur la psychologie pour ce type de sujet car ça reste des théories qui sont des images d'un instant T de la vie humaine avec son lot de contextualisation.. :S

    BREF j'espère ne pas t'avoir assommée, tout ça pour dire je pense qu'effectivemment il y a un lien mère-bébé inné, mais qu'il a besoin d'être entretenu pour subsister et qu'il n'est pas unique, d'autres personnes peuvent construire un lien aussi fort avec l'enfant à condition d'être impliqué. Enfin, à mon sens, il est compliqué de trouver une réponse à ce genre de question en gardant une vision dualiste inné/acquis, naturel/culturel :3

    EDIT : Les petits liens si tu veux t'informer sur les études lien bébé-mère/entourage :
    http://webcom.upmf-grenoble.fr/LPNC/LpncPerso/Permanents/EGentaz/web/?Que_sait_le_nouveau-né_?
    http://les-cahiers-du-nn.weebly.com/laube-des-sens.html
    J'ai trouvé un article qui traite de la construction du lien social chez l'enfant adopté, si ça peut te brancher ( je ne l'ai pas lu j'ai juste fouillé dans la biblio de la nana qui a écrit l'article car il me semblait que ça touchait au sujet. )
    https://www.cairn.info/revue-enfances-et-psy-2006-3-page-134.htm
     
    #5 Nyu_, 17 mars 2016
    Dernière édition: 17 mars 2016
    Piew, Asveig, Giacomo et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Giacomo

    Giacomo
    Expand Collapse
    Quand l'empathie va, tout va !

    @Nyu_ Dans les théories de l'attachement de Bowlby il évoque plutôt qu'un lien très fort unie la personne qui apporte des soins au bébé sans pour autant faire de lien avec la génétique non ? (ça remonte à loin mes cours je peux me tromper :happy:)

    Il y a Winnicott qui étudie la relation mère-bébé aussi ! C'est facile à lire et hyper intéressant. Alors oui il est psychanalyste mais avant tout il est pédiatre et ça se ressent dans ses écrits. Il parle de la construction du lien mère-bébé qui se construit grâce des soins physiques portés au bébé : le bain, les repas et de la façon de le porter, de lui faire des calins.. par l'entourage proche (et plus spécialement la mère) appelés holding et handling.

    Sinon il y a Wallon et Ajuriaguerra qui évoque le dialogue tonico-émtionnel ou dialogue tonique.
    Je pourrai développer si ça vous intéresse. (c'est ma grande passion mais j'ai peur d'écrire un roman inintéressant :red::ninja:)
     
Chargement...