Merci pour cet article très sympa!
Je voudrais juste revenir sur la notion d'ambition : on dirait que certaines personnes n'ont pas d'ambition, mais en fait c'est faux, tout le monde a des ambitions, et ce n'est pas parce que nos ambitions sont moins "élevées" que celles des autres qu'elles n'en sont pas.
Souvent on trouve le côté ambition comme étant la notion de "vouloir atteindre des sommets / une forme d'excellence" mais juste "faire de son mieux" c'est déjà une ambition. Avoir une famille sympa et pas trop dysfonctionnelle, ça semble pas fou et pourtant c'est une forme d'ambition...
On dirait qu'il faut vouloir décrocher la lune mais non, on est tous et toutes ambitieux-ses à notre niveau.
 
@PingouinMasqué C'est marrant je pense beaucoup à ça en ce moment. Il y a quelques années je me mettais une pression folle pour accomplir de grandes choses, avoir une grande carrière, devenir quelqu'un qui pèse dans le game. Résultat j'ai fini par faire une dépression qui a duré 2 ans. Aujourd'hui, après une reconversion j'ai trouvé un travail que j'aime passionnément, je suis encore un bébé dans ce domaine et j'ai bien envie d'évoluer et m'améliorer mais je me suis complètement affranchi de la folie des grandeurs niveau ambition. En me tranquillisant et en lâchant prise, je me suis rendue compte que passer du temps chez moi à lire des bouquins, me balader dans la nature, faire le marché, boire des bières avec mes potes... ça contribuait de façon tout aussi importante à mon bonheur. Je suis heureuse d'aller bosser, de développer des projets dans ce sens et je suis tout aussi heureuse de juste rien faire de particulier à part passer du bon temps. J'ai mis 30 ans à réaliser que j'avais le droit d'être heureuse sans forcément devenir la nouvelle Beyoncé.
 
il m'a fallu beaucoup-beaucoup (trop) d'année pour me débarrasser de ces pensées limitantes

Complexe de l'imposteur : s'est calmé en réussissant un concours et grâce aux retour de mes collègues sur mon travail

Timidité : les épreuves de la vie m'ont obligée à m'en débarrasser. Ma belle-mère (qui ne m'aime pas) me surnomme le dragon. Si elle pensait me blesser, c'est loupé, ça me va parfaitement: pas touche à celleux que j'aime, sinon je mords. D'ailleurs je l'ai déjà mordue en lui disant ses quatre vérités, passant du statut de gentille (dans un sens péjoratif) à méchante.
Être gentille oui, se faire marcher sur les pieds NON, plus jamais

ambition : je ne suis pas intéressée par la réussite professionnelle ni par les promotions, ou changement de grade (ce qui choque mes collègues).
Mon ambition à moi : l'épanouissement, le mien et celui de celleux que j'aime. Privilégier la bienveillance dans les rapports humains
Écrire des fictions qui plaisent aux lectrices qui me suivent sur fanfiction.

ce qui aurait été cool, c'est que je n'attende pas d'avoir 45 ans pour en arriver là...
 
Ah, cet article me parle tellement...

L'ambition, on considérait que j'en avais pas parce que justement, atteindre des sommets ne m'a jamais intéressée. Moi je voulais juste faire un truc que j'aime et vivre ma vie pepere. Pourtant, c'est bien une ambition. C'est juste que mon ambition n'est pas d'écraser tout le monde autour de moi pour me hisser au plus haut, contrairement à ce que la plupart des gens s'imaginent en entendant le mot "ambition" :dunno:

J'aurais littéralement pu, à quelques mots près, écrire le début du passage sur la timidité parce que beaucoup ont cru que j'étais muette moi aussi, tant j'étais timide. J'ai certes, depuis appris à passer outre ma timidité, mais je me suis aussi un peu réconciliée avec elle. Je suis toujours timide. Ça ne veut pas dire que je bégaye devant les gens, que j'ai du mal à parler devant un groupe de personne. Au contraire, je peux le faire sans problème. Ca ne change nullement le fait que je suis pas vraiment à l'aise socialement parlant. Du coup plutôt que vaincre ma timidité, je dirais plutôt que j'ai appris à faire avec elle, à accepter l'idée que je sois timide tout en ne la laissant pas m'entraver. Je sais pas si c'est ultra clair ce que je dis. :hesite:
 
1°- le talent est une question de génétique, soit on l'a, soit on l'a pas (FAUX, ça se travaille)
2°- pour t'imposer, obtenir le respect et tout ce que tu veux, tu dois écraser tout tes ennemis (pour moi, absolument tout le monde) par le mepris, la manipulation et la violence facon Anna de Tintagel (FAUX, t'es juste une connasse toxique, et immature)
3°- tout ce qui touche à la féminité te rend faible et inintéressant (FAUX, regarde Katara du Dernier maître de l'air) (entre tout plein d'autres)
 
Dernière édition :
j'ai envie d'ajouter une petite couche à propos de ce mot qu'on nous lance à la figure lorsqu'on arrive pas à réussir un truc: la vo-lon-té

ce reproche que certain·es lancent à la figure des personnes dépressives, mal dans leur peau, qu'avec de la volonté, on peut toujours s'en sortir. Comme si c'était la formule magique de la réussite rapide et efficace
(Alors que le manque de volonté est justement l'un des symptômes de cette saloperie de maladie qu'est la dépression)

Certes, il faut de la volonté pour lutter contre ces pensées limitantes... mais ce n'est pas suffisant. Il y a une grande part de chance, de bonnes rencontres, du bon livre lu au bon moment... qui vont déclencher un déclic. Ça peut être une démarche sur la durée comme se faire aider un·e psy.

Alors, à toustes celleux qui ont du mal à se débarrasser de ces boulets de pensées limitantes, dites-vous bien que ce n'est pas à cause d'un manque de volonté ou de courage de votre part. Et n'hésitez surtout pas à vous faire aider si votre mal être devient trop grand

On m'a souvent accusée/reprochée de manquer de volonté... mais en attendant, la tortue que suis a plutôt réussi sa vie.
 
Si je n'ai pas le même rythme que les autres je suis nulle.
Même si on vit dans un monde où tout va très très vite et qu'on a le sentiment qu'il faut absolument suivre, on n'a pas tous les mêmes limitations, possibilités ou les mêmes besoin à l'instant T. Et si on est moins rapide ou moins productifs sur une longue période que ce qui semble être la majorité des gens, ce n'est ni irrémédiable ni même très grave dans l'absolu
 
Cet article me parle beaucoup aussi !
J'avoue encore considérer que je n'ai pas d'ambition car je ne sais (toujours) pas ce que je compte faire plus tard et que je n'ai pas spécialement de projets d'avenir. Du coup, certains commentaires me donnent du grain à moudre sur cette question-là.
Je suis toujours dans mon syndrome de l'imposteur, enfin c'est moins récurrent qu'avant mais je fais quand même des rechutes (la joie des contrôles et examens à la fac).

Ma timidité en revanche ne m'a jamais trop gênée (elle a largement plus inquiété mon entourage). Hormis en primaire où je n'osais pas m'exprimer en présence d'adultes, j'ai toujours réussi à m'en sortir à l'oral (avec parfois des euh et des hésitations certes mais je m'améliore avec le temps :d) et à me débrouiller seule pour tout ce qui est administratif (je suis quasiment à l'aise au téléphone (bon il m'a déjà été reproché d'être moins réactive que la moyenne ce qui m'a plutôt amusée) sauf pour laisser des messages sur un répondeur et je bénis les e-mails). Je trouve aussi que ma timidité m'a permis de compenser en quelque sorte: en prenant plus de temps pour observer les autres et les écouter.

Le commentaire de @Orfath me fait penser que je n'ai pas cette croyance limitante (enfin si, sur les photos, mais c'est peut-être un autre problème ?). Par contre, il ne me viendrait pas non plus à l'idée de dire que je suis belle.
 
C'est marrant parce que j'ai grandi dans un milieu plutôt élitiste (et j'ai fait des études en conséquence), et c'est plutôt mon manque d'ambition qui m'a été reproché, à base de "Kurmad, mais avec ton diplôme, tu pourrais prétendre à un poste beaucoup mieux payé, manager une équipe etc.". Ouais mais ça ne m'intéresse pas. Et on m'a longtemps fait croire que c'était, soit grave, soit pas normal.

En revanche, je pense que j'ai des grandes ambitions en terme de qualité de vie et de relations humaines.
 
  • Big up !
Reactions : KtyKonéko

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes