5 professions méconnues mais essentielles pour que les industries culturelles fonctionnent

C

ClemBouBou

Guest
J’avais pensé faire l’ICART il y quelques années mais c’est hors de prix et j’ai eu de très mauvais retours de personnes qui avaient cette école: très peu d’accompagnement, locaux vétustes etc...
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
1 Février 2012
6 726
29 796
6 244
32
Paris
mymyhgl.wordpress.com
est-ce que cet article est sponsorisé ou un partenariat ? normalement il y a un petit encart en haut pour prévenir quand c'est le cas, non ?
La mention du partenariat est indiquée ! Désolée, tu as vu l'article pendant une publication-éclair qui n'était pas la version finale, mais c'est tout bon maintenant (on l'a dépublié puis republié avec toutes les infos dont la mention du partenariat :fleur: )
 
9 Février 2015
5 653
74 356
5 604
Pour avoir fait un an, entre mon master et ma thèse, dans l'autre école similaire à l'ICART je déconseille à mort. Sauf si vous voulez payer pour votre avenir, parce que concrètement ce n'est que ça. L'enseignement est presque nul (sans compter que les intervenants ne sont pas toujours compétents, voire même l'inverse), le suivi est ridicule, notamment concernant les stages, tout ce qu'on vous apporte c'est le nom d'une école dans un milieu qui est effectivement très regardant à ce niveau (parce que ça veut dire que vous avez la thune).
 

Perseperse

Petite taille, grande gueule
25 Novembre 2020
89
1 173
484
Après une licence universitaire en études culturelles, je suis entrée dans une grande école de commerce qui propose un BAC+5 en management des industries culturelles : du fait de mon cursus littéraire/artistique très plan-plan et théorique, je trouve la formation intéressante côté professionnalisation et mise en situation, études de cas, etc. Le petit + c'est le fait que la formation est bilingue, mais le gros -c'est que la transition entre études culturelles et formation en management avec tout ce que ça implique (management des orga, contrôle de gestion, finance, etc) est hardcore. Même si j'apprends moins que ce que j'imaginais et que le rythme de travail en ESC est bel et bien mollasson comparé aux opportunités qui attendent les sortants, j'ai été un peu larguée au début dans plusieurs modules. Mon école est moins côtée que l'ICART dans mon domaine, mais en parallèle, elle a une meilleure réputation dans le commerce international : cela me permet d'avoir de bonnes chances d'intégrer des entreprises qui touchent au culturel comme les cinémas, le milieu de la distribution etc... On est pas obligés de faire du public ou de l'associatif. Pour compenser cela, j'ai mis en place un plan qui pourrait valoriser mon dossier :
Je suis en M1 et je compte faire mon stage de fin d'études en VIE/VIA pour gagner une première expérience à l'étranger : j'ai conscience que j'ai réussi à trouver un stage en pleine crise COVID grâce à mes expériences précédentes dans l'associatif culturel, l'accueil des publics et les bibliothèques mais SURTOUT grâce au nom de mon école. Je veux donc pouvoir me défendre sur l'utilisation des langues étrangères en milieu pro.
Si j'avais suivi un parcours similaire à l’université je n'aurais jamais eu accès au JobTeaser et aux salons en distanciel me permettant de voir les offres de stages avant qu'elles ne soient publiées ailleurs. Et encore : vu que je viens d'une famille défavorisée, j'ai conscience du fossé énorme entre mes difficultés et celles de mes camarades. Pour avoir accès à cette formation quand on est pauvre, je recommande de travailler très dur et de ne pas avoir peur de voir s'envoler toute possibilité de loisirs jusqu'au master et ce dès la majorité : il faut savoir faire des sacrifices. En dépit de mon handicap lourd, j'ai cumulé jusqu'à 3 jobs tout au long de ma licence et j'ai eu mes premières vacances d'été depuis la classe de première l'année dernière.
Je considère qu'en versant toutes mes économies dans cette école, j'investis dans mon avenir.
Et même si j'en ai énormément souffert, c'était la seule voie pour ne pas vivre uniquement avec l'AAH jusqu'à la fin de mes jours. Cette persévérance qui est prouvée par mes contrats de travail joue un rôle clé lors des entretiens d'embauche : face aux boomers la carte "ouais les étudiants travaillent toujours, n'ont pas tous pôpa-môman pour leur payer le loyer et j'en suis la preuve" est très efficace.
Dernier conseil : quand vous entamez une formation culturelle, investissez-vous sérieusement dans les associations (étudiantes ou non) qui touchent à cette problématique : c'est un excellent moyen de se former au financement de projets, d'apprendre à connaître les normes de politique territoriale pour les mettre en place, à la rédaction de projets, et chaque personne que vous croisez est susceptible de devenir un futur travailleur ou cadre dans le culturel : donc un futur contact.
Faites un Erasmus ou un stage à l'étranger avec l'aide de vos établissement, privés ou publics : ça peut vraiment jouer surtout si vous voulez entrer dans le privé : devenir responsable des achats dans une boîte ayant des partenaires et des clients internationaux par exemple...
La secteur est bouché, donc pour se démarquer il faut vraiment tout donner et avoir un atout en plus : par exemple soyez la seule personne parmi les divers entretiens à réellement être bilingue dans une autre langue, apprenez à vraiment maîtriser Excel le plus tôt possible : si vous candidatez autour de vous dans ce qui vient (asso notamment pour les stages on a peu de choix) vous constaterez avec surprise que vous êtes un-e des seul-e-s à réellement maîtriser cet outil en début de carrière.
Je vous souhaite vraiment beaucoup de courage dans votre recherche : entre la crise sanitaire qui interdit les festoches où les stages étaient vraiment plus faciles à obtenir, la précarisation du milieu, l'entre-soi bourgeois du petit Paris qui se réserve le monopole des grands projets et la fermeture du public aux candidatures extérieures vous en aurez besoin !
 
16 Août 2013
15
58
4 684
Dijon (Jon!)
Bonjour bonjour,
Je suis administratrice dans l'art contemporain et j'aimerai apporter ma pierre à cet édifice.
Alors pour commencer, ne payez pas des écoles hors de prix pour un secteur aussi bouché!
Voici quelques tips:
J'ai fait un master ingénierie des métiers de la culture, direction de projets et établissements culturels dans une fac publique. Petite promo et un réseau très fort en arrivant (parce que c'est la clef le réseau avant tout).
Faire de l'associatif à balle dans des assos culturelles (c'est plus formateur que n'importe quelle école), être bénévole à des festoches, être partout (c'est très éreintant mais quand tu connais personne qui pourra parler de toi pour choper un stage, c'est essentiel). Et j'ai fait le choix de ne pas aller à Paris et franchement best décision, trop peu de postes, trop précaires, trop peu d'élus en général pistonnés. Dans ma petite ville je connais du monde, facile pour les recommandations, les "ah tiens, là bas ça va recruter c'est le régisseur qui me l'a dit" !
Et sans arrêt, peu importe son domaine (danse, musique classique, actuelles, théâtre, muséo...) toujours se perfectionner sans arrêt, lire la presse spécialisée, des MOOC, des formations continues (j'ai fait le Louvre comme ça, ça rajoute une petite ligne...) et d'ailleurs... le métier d’ « organisateur de ventes aux enchères » n’existe pas.
Enfin, être conscient.e que tu abattras un boulot monstre en étant sous payée. Il faut être couteau suisse dans ces métiers, pour pas trop cher.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes