C'est par ces petits détails du sexisme ordinaire que la culture du viol ou encore l'image de la femme soumise s'installent dans notre société. Je pense que c'est tout a fait nécessaire de les dénoncer sans pour autant tomber dans le sextrémisme. Je partage entièrement son avis et ceux pour qui ce ne serait pas le cas n'ont aucun droit de l'insulter ou de la menacer. Sur ceux bravo aux féministes (j'en suis moi même une) d'assumer leurs idées et de continuer à les répandre!
 
morganegirly;4893877 a dit :
lypiphera;4893746 a dit :
Parce que merde, la communauté de gamer possède une grosse dominante de femme et je ne crois pas avoir jamais entendu l'une d'entre elles se plaindre. Se sont même très souvent des femmes engagés, et mine de rien, respecté à l'égal des hommes. Outre les minorités puériles et infantiles des communautés assez abjectes (types LOL) , je n'ai jamais entendu la moindre réflexion sexiste. Etrange non ? Alors pourquoi on s'acharne ?

(...)
Etrangement, on attaque pas les jeux où les femmes sont des princesses en détresse à sauver.
:hesite:
On n'a pas dû lire du tout les mêmes sources ou fréquenté les mêmes gamers...
Parce que bien sûr que si, c'est pointé du doigt au même titre que plein d'autres éléments que femme = personne ne détresse et pas héroïne de plein droit est problématique. :)
Et je ne sais pas trop quoi te dire mais il me semble que les témoignages de femmes se plaignant de l'inégalité de traitement, de la manière abjecte dont on les considère, de nombreuses réflexions sexistes se trouvent par paquets de 20.
Tu peux en trouver plein les blogs et les fils Twitter sur Internet...
Dire "je n'ai jamais entendu de réflexion sexiste" je trouve ça un peu surréaliste en fait parce qu'il y a sûrement des communautés vachement respectueuses et égalitaires mais ça n'empêche que des groupes très nombreux sont aussi très oppressants. Rien que le fait qu'un des forums les plus sexistes du net soit officiellement dédié aux jeux vidéos montre que ces réflexions existent belles et bien et en nombre!

lypiphera;4893746 a dit :
Ce que cette femme dénonce, revient a peu de chose prêt, à dire que les jeux vidéos sont malsains et font de nous des gens  mauvais. Excusez moi, n'avons pas déjà eu ce débat concernant la violence des jeux vidéos. Hey, j'avais 7 ans quand j'ai découvert Diablo pour la première fois, son très célèbre boss " The Butcher " et sa pléthore de femme empalée sur des piques. Je n'ai pourtant pas développé, ni forme de sadisme particulière, ni vue étrange de la femme.

(...)
Un média, est par essence, un outil. Il n'a pas de volonté propre. Sincèrement, je joue à des jeux vidéos depuis très longtemps, et aucun cas la violence envers les femmes ne m'est apparu comme quelque chose à reproduire dans la vie de  tous les jours.

(...)
Mais je ne crois pas qu'il soit judicieux de dénoncer les jeux vidéos comme facteurs aggravant de machisme, pas plus qu'ils ne l'ont été pour la violence. C'est le travail de l'éducation ça.

Parce que je me bats pour l'égalité. Et ça a toujours été. Seulement ça à mon sens, ce n'est pas prendre le véritable problème.
C'est quoi pour toi "le véritable problème" dans le sexisme en fait?

Je pense que sur la question des jeux vidéos et de la violence, il y a une grosse incompréhension de la part de beaucoup de gens. L'idée n'est pas qu'un jeu vidéo va te donner envie d'empaler des gens ou de les tuer à la mitraillette. C'est beaucoup moins "gros" et plus pernicieux que ça.
Pour la question de la violence contre les femmes, c'est l'idée insidieuse qu'une femme est un être faible, perpétuellement menacé, en danger, facile à attaquer et que cette violence est normale, pas bien grave.

Je vais prendre en simplifiant un peu l'exemple des séries policières qui adorent le thème du serial killer ou du sadique. En général, les victimes sont toujours des jeunes femmes dans ces scénarios. Bien sûr qu'on ne croise pas un serial killer tous les quatre matins et qu'on n'a pas envie de devenir serial killer en voyant ça. Mais à force d'être exposé à ce genre de motifs scénaristiques, on finit par absorber certains concepts : les jeunes femmes sont des proies, il y a des hommes pas nets qui les ciblent avec un plan machiavéliques en tête.
Les femmes vont commencer à avoir peur, même inconsciemment, de devenir la cible de ce genre de tueurs. Leur entourage va vouloir les protéger. Mais puisque le tueur est présenté comme irrationnel, sadique, fou, on ne peut pas travailler sur lui. On va donc agir au niveau de la femme. Et quoi de plus efficace pour éviter de rencontrer un fou quand on est seule dans la rue ou un parking que d'aller le moins possible dans la rue ou les parkings et surtout jamais seule? C'est comme ça que les femmes vont être assaillies de recommandations anxiogènes de leurs proches ou empêchées d'agir librement dans leurs déplacements et activités. D'autres hommes ne vont pas vouloir massacrer des femmes mais à force de les avoir vu présentées comme des victimes impuissantes, faibles, des cibles faciles, ils vont penser qu'agresser ou faire pression sur une femme est assez normal, que ce n'est pas trop difficile et qu'en tout cas, ça l'est beaucoup moins que d'agresser un homme.
Voilà comment ce genre d'imageries fictionnelles participe à réduire la liberté des femmes, augmenter la pression pour qu'elles contrôlent leurs déplacements et les positionner en cibles parfaites pour des gens peu "scrupuleux".
Bien sûr, ce n'est pas en regardant Les Experts une fois que ma position va subitement être transformée. Mais à force d'avoir le message de la faiblesse-des-femmes-ces-proies-parfaites martelé jour après jour, on finit petit à petit par y être sensible.

On ne nait pas pacifique ou violent. On a tous à un moment ou un autre envie de commettre des actes répréhensibles. La loi nous empêche de les commettre mais aussi principalement des barrières personnelles : notre sens moral ou notre projection dans cet acte (ex: "si je frappe cet enfant insupportable, il va se mettre à hurler, ses parents vont venir et je vais avoir des ennuis").
Quand on voit systématiquement les mêmes scènes de violence commises sur les mêmes personnes, elles finissent par brouiller nos repères : "frapper un enfant, ça le fait taire et ça n'a pas trop de conséquences, je peux donc le faire sans trop m'inquiéter".

Et à part ça, il y a un vrai danger à esthéticiser de manière systématique certains crimes parce que ça donne de l'empathie pour le criminel et risque de diminuer la capacité de l'opinion publique à s'indigner et à exiger un châtiment approprié. La violence contre les femmes est malheureusement dans ce cas de figure depuis trop longtemps.

Quand tu dis "un média n'a pas de volonté propre", tu as parfaitement raison : c'est un produit de son contexte social. Il reflète et parfois exagère des obsessions et des pensées sociales. Dans une société sexiste, il va diffuser des idées sexistes qui seront amplifiées et multipliées.
Le jeu vidéo n'évolue pas dans une bulle, il se nourrit de ce qui nous entoure et le sexisme en fait partie. Il est donc impératif que les créateurs de jeux vidéos comme tous ceux qui manipulent des médias s'interrogent sur les messages qu'ils font passer. Et si certains de ces messages s'appuient sur des concepts nocifs comme le sexisme ou le racisme, qu'ils s'en débarrassent!

Dire que le sexisme est colportée dans les jeux vidéos n'est pas dire que les jeux vidéos créent le sexisme. C'est dire qu'ils ont un travail à faire pour empêcher que le sexisme continue de passer par eux.
Amour éternel <3
(J'ai envie de copier ta réponse et la garder sous le coude pour toutes les fois où on entend ce genre de discours...)
 

Mymy

Équipe madmoiZelle
orion-;4895493 a dit :
Enfin le sexisme "les filles à la cuisine, les garçons dans le garage" perso j'en vois pas tant que ça dans les jeux finalement. Je vois surtout des trucs ultra violent et j'ai bien l'impression que c'est imprégné dans la tête de tout le monde que c'est mal, non ? Je suis chez les bisounours peut-être :hesite:
Le sexisme n'est pas forcément aussi évident, il peut passer par les tenues féminines bien plus sexualisées que les tenues masculines, par les rôles masculins très diversifiés par rapport aux rôles féminins (qui sont souvent soigneuses par exemple dans les RPG, maîtrisent la magie blanche plutôt que de bourriner...), par l'absence de personnage féminin jouable, par un jeu aux personnages 100% masculins avec des personnages féminins ne servant que d'outils scénaristiques (comme la fameuse damoiselle en détresse)...

J'ai vu pas mal de mecs dire que les femmes prennent la mouche trop vite quand on menace de les violenter, quand on les insulte ou quand on les menace de viol sur des MMORPG type League of Legends, en disant que les insultes visent hommes comme femmes et que les joueuRS n'en font pas toute une histoire. Sauf qu'une femme, elle est potentiellement menacée et insultée dans la rue (via le harcèlement de rue), au travail, elle a plus de risques d'avoir été violée... Donc je comprends qu'elle réagisse plus vivement. Et tout le monde sait que la violence c'est mal, mais vu le nombre de personnes qui jouent à ces jeux et qui perpétuent cette violence verbale (envers les deux genres, même, je ne parle pas que des insultes envers les femmes), ce n'est pas assez "mal" pour être un vrai frein.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes