@Lerena
Y a des gens pour qui c'est plus important que d'autres. Est-ce-que tu as quelque chose dans ta vie qui te fait sentir très bien dans ton corps et ta tête quand tu le pratiques ? Au point que tu te sens pas bien quand tu n'as pas pratiqué aussi souvent que tu as l'habitude ?

Dans mon cas, ce n'est pas un besoin "vital", peut être pas non plus type cigarette ou alcool, mais le sexe, la séduction, le désir, le degré d'intimité que j'atteint avec un mec quand la proximité physique et l'attirance s'ajoute, toutes ces choses peuvent déclencher la production de pas mal d'hormones de bien-être auxquelles le cerveau devient un peu accro. Peut être plus comme le sucre. Oui, je le comparerais assez au sucre comme niveau d'addiction (imagine quelqu'un qui aime les trucs sucrés et qui ne doit plus en manger alors que son cerveau réclame sa dose)

Et le problème, pour avoir vécu une expérience que je trouve similaire, c'est que la recherche de bien-être par ce biais peut dériver et devenir un peu obsédante. Du coup on se sent aliéné. On ne peut plus passer une semaine sans tout ça, ou sans y penser. Ça devient une dépendance. Donc un petit sevrage fait parfois du bien.

Comme pour une rupture, au début il te manque, le bien-être dû aux sentiments n'est plus nourri, et puis au fur et a mesure, tu prends du recul, tu apprends à penser à autre chose, à vivre sans, l'obsession reflue. Tu trouves un autre équilibre plus centré sur toi et dans lequel tu n'es pas dépendante d'une relation ou d'un type de relation. Je pense que ça permet aussi d'y revenir plus tard pour les bonnes raisons (si on en a envie), et de manière plus zen.

C'est mon interprétation de l'article, après je suis peut être à côté de la plaque ^^
 
Dernière édition :
@Lerena une simple envie de sexe je crois que ça peut se rapprocher d'un "j'ai arrêté cette série sur un cliffhanger et il me faut la suite", mais je dirait qu'il y a un truc plus intense derrière quand il s'agit de relations, j'ai expérimenté des longues périodes de célibat (sans flirt ou plan cul non plus), parfois choisies et tout allait bien, si j'avais juste envie de sexe je pouvais me masturber et tout allait bien je n'avais pas de manque particulier, et parfois quand ça ne l'était pas c'était différent, j'avais une sensation de vide, quelque chose manque à ma vie pour que je l'apprécie vraiment, une monotonie pesante, et finalement je pense que le sexe et les relations aux autres me font me sentir vivante, je ressens des choses et ça me fait du bien, c'est quelque chose qui m'anime. C'est bien plus qu'une envie de sexe, c'est pas quelque chose qui peut être comblé par la masturbation, j'ai besoin de la chaire, de l'intimité, bref c'est mon avis perso.

Pour reagir à l'article, c'est assez intéressant, surtout que je me suis confronté à mes problèmes récemment avec une petite introspection et j'ai enfin mis un nom à tout ça: la dépendance affective ! Cette chère amie, j'attend des autres ce que je suis incapable de m'apporter moi même et si on ne me donne pas l'attention dont j'ai besoin je me déprécie énormément, bon c'est sympa de s'en rendre compte maintenant il faut réussir à m'en débarrasser, mais je ne suis pas sûre qu'une période de celibat et d'abstinence imposée soit vraiment ce dont j'ai besoin, il faut surtout que je travaille sur moi même
 
Outre la perplexité que je peux avoir par rapport à ce défi (car quelque part je pense que le fait d'être accro ne pose problème que si cela met en danger la personne à court ou long terme, ici je pourrais l'imaginer si par exemple tu te retrouvais systématiquement dans des relations toxiques ou si cela t'empêchait de faire autre chose), j'ai un peu de mal avec cet article qui en gros laisse entendre que quand on est célibataire on est forcément frustrée (notamment le fait de passer pour la voisine chieuse, rapellant le cliché de la "mal baisée"). Je ne vois pas l'intérêt et je trouve ça limite blessant pour les célibataires non choisi.
Tout le monde n' a pas le luxe de choisir d'être célibataire (y compris de rompre avec quelqu'un avec qui on a une belle relation semble-t-il pour se prouver je ne sais quoi), pour certain.e.s, oui on peut finir par en être aigri.e.s et détester tout le monde, fantasmer sur des gens imaginaires ou vivre sa vie par procuration (ce n'est pas un hasard si la protagoniste de la chanson du même nom de Goldman est célibataire). Il y a des phases difficiles et d'autres très belles aussi.
Mais personnellement je suis pour vivre les choses telles qu'elles sont. Si tu aimes être avec quelqu'un et que tu as l'occasion de l'être pourquoi te priver? Malheureusement la vie nous donne souvent l'occasion d'expérimenter des choses qu'on ne souhaite pas.
 
@Serenndipity
En même temps, maintenant je trouve que c'est presque autant la honte d'avouer qu'on aime pas le célibat. Qu'une féministe doit forcément pouvoir être bien seule, qu'on ne doit pas se conformer aux clichés sociétaux...

En plus c'est pas parce que y a des personnes obèses qu'une personne n'a pas le droit de se plaindre qu'elle se trouve trop mince. La comparaison est pourrie, désolé, c'est tout ce qui me vient :lunette:

Sinon, ici on est plus dans une histoire de se sevrer de sa dépendance aux relations. Pas tout à fait une histoire de couple/célibat si j'ai bien compris.

Et pour sa relation du moment, tu peux t'attacher affectivement à quelqu'un que tu as "sous la main" qui remplit un besoin et que tu trouves sympa (c'est d'ailleurs généralement le cas des plans culs longue durée, on s'attache). Sans pour autant vouloir plus avec cette personne. Peut être qu'ils ne se correspondent pas au niveau de leur choix de vie, peut être que ce n'est pas le genre d'affection qui peut évoluer vers un vrai sentiment amoureux, peut être qu'elle n'a pas envie d'être en couple exclusif, qu'il ne lui suffit pas (malgré sa présence, elle a l'air "en chasse", pardon pour l'expression). Peut y avoir pleins de raisons.

Edit : @Rocksteady
Je suis d'accord avec ce que tu dis. Je critique surtout le fait de dire que c'est pas sympa pour les célibataires non choisies de mal vivre son célibat choisi. Et que pour lutter contre les clichés, ça puisse devenir mal vu d'en être un parfois. En plus dans le ton de l'article, j'ai l'impression que le trait d'humour se manifeste beaucoup par l'exagération, c'est pas forcément aussi flagrant dans la réalité ^^
 
Dernière édition :
Tous ce qui va suivre est mon avis personnel, pas un jugement. Je pense juste ne pas comprendre comme il faut.

A la lecture de l'article je ne comprend pas bien la démarche, de pourquoi tu t'impose ça. Tu es accro à l'amour mais est-ce que ça te rend malheureuse ? C'est forcément une mauvaise chose.

Je n'ai personnellement aucun problème avec le célibat (7 ans de célibat très très apprécié) mais j'avoue avoir du mal à comprendre pourquoi vouloir te séparer de quelque avec qui apparemment tu passe de bon moments. Arrêté la drague et autre parce que ça te fatigue je comprend mais arrêté quelque chose qui n'a pas l'air mauvais pour toi là je comprend pas.

Je trouve personnellement que se dire qu'on est quelqu'un qui est "accro" (gros guillemets) à l'amour, l'assumer car se dire que sa nous rend heureux est plus logique que de se priver de tout (pour une raison que je n'ai pas comprise).
 
Gros message de soutien :)
J'ai buggé en lisant le titre de ton article, parce que c'est exactement la décision que j'ai prise lundi dernier, six mois sans hommes.. et dès le vendredi, j'étais entrain de faire les yeux doux à un potentiel plan cul qui traine dans le coin.. ah la la...
Je trouve ça vraiment bien comme initiative (bien sûr, vu que je fais pareil :P) Je crois vraiment dans le fait de se confronter à ce qui nous fait peur ou ce qui nous gènes, afin de se connaître et de découvrir qui nous sommes sans toutes ces intrigues amoureuses.
Je me dis juste que ça va être dur de passer l'hiver sans bouillotte ^^ et aussi j'ai un peu d'appréhension pour le manque de sexe à deux !
Je vais tenir un journal, parce que je sens que ça va être, disons, intéressant :)
Des bises à toutes
 
Alors j’avais compris l’idée de base des 6 mois de célibat, mais maintenant que je lis qu’il y avait un mec et qu’en plus votre relation avait l’air de vous convenir je suis SUPER PERPLEXE. En fait pendant toute ma lecture j’étais trop triste pour vous, je comprends pas trop le délire XD mais bon en tant qu’accro à l’amour (qui le vit bien), je crois que ça me dépasse un peu tout ça.
 
En tant que célibataire qui en a marre de sa situation, ma première réaction a été : ben, ça va pas la tête ? Mais comme c'est pas le genre de la maison, j'ai relu, et finalement j'ai changé d'idée. On dirait que le moment est venu @Queen Camille, de te re/centrer, de te re/trouver. Les premières aigreurs passées, ça devrait aller mieux. Et quand le manque aura disparu, y a certainement tout un tas d'occupations ou de rêves, que tu as mis de côté qui vont revenir t'occuper l'esprit, et comme tu auras du temps, tu va te dégoter tout un tas d'occupations, qu'on ne fait pas seul/e, mais avec tout un tas de gens que tu ne rencontrerais pas si tu étais enfermée dans une chambre à t'adonner à une partie de jambe en l'air. Encore une chose quand même, de la part d'une femme qui habite dans un coin perdu ou les mecs mignons sont juste des éléments naturels du décor, y a pas de mal à regarder ce que la nature a fait joli, ni à attirer un sourire, je dirai même qu'il n'y a rien de mieux pour mettre du peps dans une journée, surtout quand c'est sans conséquences. J'espère que tu nous gâteras avec un article : J'ai tellement eu raison .... Dans quelques semaines. :)
 

QueenCamille

Équipe madmoiZelle
Outre la perplexité que je peux avoir par rapport à ce défi (car quelque part je pense que le fait d'être accro ne pose problème que si cela met en danger la personne à court ou long terme, ici je pourrais l'imaginer si par exemple tu te retrouvais systématiquement dans des relations toxiques ou si cela t'empêchait de faire autre chose), j'ai un peu de mal avec cet article qui en gros laisse entendre que quand on est célibataire on est forcément frustrée (notamment le fait de passer pour la voisine chieuse, rapellant le cliché de la "mal baisée"). Je ne vois pas l'intérêt et je trouve ça limite blessant pour les célibataires non choisi.
Tout le monde n' a pas le luxe de choisir d'être célibataire (y compris de rompre avec quelqu'un avec qui on a une belle relation semble-t-il pour se prouver je ne sais quoi), pour certain.e.s, oui on peut finir par en être aigri.e.s et détester tout le monde, fantasmer sur des gens imaginaires ou vivre sa vie par procuration (ce n'est pas un hasard si la protagoniste de la chanson du même nom de Goldman est célibataire). Il y a des phases difficiles et d'autres très belles aussi.
Mais personnellement je suis pour vivre les choses telles qu'elles sont. Si tu aimes être avec quelqu'un et que tu as l'occasion de l'être pourquoi te priver? Malheureusement la vie nous donne souvent l'occasion d'expérimenter des choses qu'on ne souhaite pas.
Cet article laisse surtout entendre qu'il s'agit d'un témoignage perso et non d'une encyclopédie du célibat XD
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes