Bon témoignage, si ce n'est la dernière phrase qui à mon sens, véhicule un message qui peut être très culpabilisant, en plus des nuances qu'il faut y apporter.
Tout n'est pas noir ou blanc, et de nombreux exemples montrent qu'il est parfaitement possible d'aimer quelqu'un tout en ne s'aimant pas soi-même, et même que c'est parfois grâce à l'amour de l'autre qu'on peut recommencer à reprendre confiance (il faut bien que cette confiance vienne de quelque part).
Que le fait d'exprimer son amour envers quelqu'un à cause de la méfiance envers la vie soit plus difficile, oui. Mais tout le monde est capable d'aimer, même en ne s'aimant pas. Ce sont deux choses différentes, et le message peut être dangereux dans le sens où certaines personnes penseront que puisqu'elles ne voient aucune raison de s'aimer (et puis il faut définir qu'est-ce que "s'aimer" aussi, car selon les définitions, beaucoup de personnes peuvent être concernées), alors elles ne seront jamais aimées par personne et n'aimeront jamais personne...
Il faut faire attention avec ce genre de phrases... la réalité est un peu plus complexe, je pense...
 
Dernière édition :
Pour ne rien arranger, tout ce qui fait ma personnalité extravertie posait aussi problème.

Sur le ton de la blague, il m’a dit que je parlais trop, trop fort, de sujets qui ne l’intéressaient pas, qu’il s’en foutait de comment je m’habille, de comment je me coiffe…
J'aurai tellement pu écrire ces mots :facepalm:
Il y a quelques temps j'étais plus ou moins avec un garçon sauf que lui était un peu mon opposé. Résultat, il passait son temps à me dire que j'étais pas assez discrète, que je rigolais trop fort, que je parlais trop fort, que mon maquillage c'était trop, que me coiffer était inutile parce que ça changeait rien, il me disait aussi qu'on me "remarquait" trop ....
Je n'ai jamais changé. Ca n'a pas marché. J'ai pleuré puis je suis passée à autre. Il est revenu vers moi 1 ans et demi après
 
Ah j ai connu une histoire un peu similaire (mais bcp plus brève). Au début d une semaine de vacances en solo il y a qq années j ai rencontré un mec qui avait l air sympa et sans prise de tête, j ai assumé qu entre nous c était une histoire de vacances sans lendemain...or pour lui absolument pas, et il l a très mal pris qd je lui ai révélé ma position. J'ai proposé qu on reste amis, il a refusé puis accepté, puis m a avoué qu il voulait toujours une relation avec moi. Ce que j ai trouvé malaisant c est qu avant mon départ il s est mis a critiquer de plus en plus ma personnalité (alors qu en même temps il m idealisait c était vraiment bizarre). Par exemple, il trouvait que je ne parlais jamais de moi même et tjrs des gens que je connaissais comme si j avais pas de vie (en même temps je le connaissais depuis peu j avais pas envie de lui raconter ma life) il me trouvait trop introvertie, une fois il s est moqué de moi devant des gens qu on avait rencontré...ça a fini par me saouler grave,si les gens nous aiment pas comme on est ben tant pis pour eux, on peut passer a autre chose
 
Après faut pas non plus être susceptible quand c'est des plaisanteries, des fois le mal qu'on peut ressentir c'est de la blessure d'égo, "ma technique" c'est soit de m'en foutre, soit de rigoler et de lancer une bonne grosse pique ou alors de continuer la blague parce que j'assume complètement, et si vraiment ça me plait pas je met les points sur les i.
J'ai un peu l'impression, et je pense que c'est pas totalement déconnant, qu'en tant que femme on est beaucoup mais alors beaucoup en attente de l'approbation des autres, et la moindre poussière de critique est souvent une catastrophe pour notre santé mentale, maintenant je mets beaucoup de distance et je ne cherche plus d'approbation, je m'en fous autant des critiques que des compliments, j'ai beaucoup travaillé là-dessus et je me sens vraiment mieux au niveau confiance en moi.
Par contre, y'a vraiment des gens toxiques qui vont faire des reproches/critiques totalement wtf (du genre "tu ris trop fort", "elles sont bizarres tes jambes") et pas du tout sur le ton de plaisanterie, j'ai connu ce genre de relation, c'était pas top.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes