Je constate beaucoup de similitudes dans les témoignages des madz qui ont réagi à l'article...
Pour ma part, toujours eu une scolarité "facile" avec de très bonnes notes et de très bons retours de mes professeurs. Mais encore aujourd'hui, pour être tout à fait honnête, j'ai du mal à travailler pour moi-même... J'ai repris mes études et je le fais pour moi, car j'ai un objectif, mais si je "travaille bien", c'est quand même pour faire plaisir mes professeurs et que mes parents soient fiers et contents de moi. Je recherche la fierté, la reconnaissance, la gratitude des autres pour mes résultats... donc âge mental sur la question : 7 ans :)
J'ai également un syndrome de l'imposteur assez développé. Je suis de nature plutôt flemmarde et curieuse. Enfant, en cours j'étais calme, sérieuse, hyper-concentrée (je le suis toujours d'ailleurs). Lorsque je sors d'un cours, pour un cours facile, j'ai assimilé 80 à 90%, pour un cours moyen, 60% et environ 40% pour un cours difficile. Je n'ai pas besoin de travailler beaucoup, j'ai une très bonne mémoire, une grande capacité d'analyse et de synthèse et donc je travaille effectivement relativement peu à la maison. J'aime apprendre et connaître de nouvelles choses et j'aime comprendre comment les choses fonctionnent. Donc ma curiosité me permet d'apprendre sans avoir l'air d'apprendre et sans avoir l'air de fournir de gros efforts. Néanmoins j'ai une exigence assez élevée par rapport à moi-même, je ne travaille quasiment jamais autant que ce que je voudrais, ma fainéantise se contentant parfois de rester sur ses acquis. Ce qui fait que lorsque je reçois certaines félicitations, j'ai du mal à les accepter, ou je minimise mes succès, que j'attribue à de la chance ("on a été interrogés sur le sujet que je connaissais le mieux", etc.) ou à des éléments extérieurs à moi.
J'ai l'impression de trop souvent me contenter du minimum et d'en avoir beaucoup plus sous la pédale (c'est ce sentiment qui me fait me dire à moi-même que "je suis intelligente") mais j'ai aussi énormément besoin d'être poussée et encouragée, en permanence, d'être sollicitée en fait, sinon je n'arrive pas à produire le meilleur de moi-même.
 

Coco.lalie

But what is puzzling you is the nature of my game
J'ai ouvert l'article par curiosité parce que mon copain me répète toujours que je suis intelligente et que je balaye ça d'un revers de main mais j'ai été mal à l'aise en le lisant parce que c'est un peu l'histoire de ma vie.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Mon copain actuel tente doucement de me faire accepter que je suis intelligente mais ça prend du temps ... Donc courage aux filles à qui ça arrive !
Et en tant que prof, je vais désormais faire très attention à ce que j'écris dans les bulletins pour ne pas reproduire ce schéma :)
 
Ce témoignage est vraiment très intéressant dans la mise en évidence et la lutte contre les stéréotypes par contre je l'ai trouvé un peu "brouillon" sur un passage : dans le sens où j'ai eu de mal à comprendre la partie sur son enfance avec son frère, cela n'a été clair que bien plus tard dans l'article. Entre qui était intelligent, reconnu comme tel, qui bossait, qui avait des bonnes notes et surtout l'attitude des parents et profs par rapport à ça. Peut être qu'un peu d'éclaircissement en cours d'article ou remanier ce passage seraient bienvenus :)

Après c'est un avis personnel.
 
C'est exactement ça, c'est normal, y a aussi le fameux "c'est pour toi que tu travailles" je ne sais pas si tu y as eu droit (ce qui est vrai,mais avoir cette impression que tu n'en feras jamais assez à leurs yeux, alors que tes frères ou cousins sont félicités, c'est quand même dur, surtout à l'adolescence quand ta confiance en toi ne crève pas le plafond...). Mais bon, l'intérêt de ce témoignage c'est aussi d'aider les gens à réaliser qu'ils/elles ont des capacités réelles, donc je te souhaite de ne pas te laisser diminuer par tes parents ou qui que ce soit dans des études ou au travail, parce qu'il y a de fortes chances que tu sois effectivement compétente dans ce que tu fais :top:

Nan par contre moi j'ai jamais eu droit au "c'est pour toi que tu travailles". Mes parents s'en fichent tout simplement. Parce qu'on est "banales" avec ma soeur. On a des cousin.e.s qui ont fait de études supers poussées (doctorats et tout), d'autres qui ont été très forts en compétition sportives (niveau national et tout)... Mais je suppose qu'ils ont été encouragé par mes oncles et tantes... Nous on a jamais rien eu... même hors école je parle là --'.
En fait je pense que mes parents ne savent pas comment encourager. Ils sont peu expressifs en fait, mais c'est toujours vexant.
Je te remercie de ton commentaire, puisque tu m'encourage

@Aquarium :
Pareil que toi quand tu dis que c'est ton ex qui t'as aidé à voir tes qualités.
Quand mon copain me dit des compliments, ça me fait vraiment du bien. Et pourtant c'est des compliments bateaux (que oui, j'aurai aimer recevoir avant)...

Bref, maintenant je considère que mes parents sont des boulets en ce qui concerne l'affectif, et je n'attend plus rien d'eux. Je fais des choses pour moi maintenant ! (Même si c'est difficile à faire)
 
C'est super triste de voir le nombre de filles dévalorisées par leur entourage, je trouve ça fou. Je me reconnais dans le profil de la mad (facilités à l'école, efforts minimes pour hauts résultats), mais je ne me suis jamais sentie dévalorisée ou que les gens trouvaient ça normal. Mes parents ont toujours été disponibles en cas de besoin, même si ça n'arrivait pas souvent car je suis très attachée à mon autonomie. Au bout d'un moment ils ont lâché l'affaire en insistant sur le fait qu'ils me faisaient confiance, mais les félicitations étaient toujours là au moment des bulletins. Et pareil pour les profs. Limite c'était trop, j'ai eu une prof un jour qui m'a dit que je pourrais faire absolument n'importe quoi, que quoi que quelle que soit la voie que je choisirais, je réussirai forcément. C'est ultra flippant, ça m'a bloquée à certains tournants de ma vie, aucun choix n'était jamais évident.
C'est là qu'on voit l'influence de la société et de notre entourage. La réalité importe moins que le regard des autres. On se construit en fonction de ce qui nous entoure. Je souhaite bien du courage à toutes les filles qui ont du mal à accepter leur intelligence. C'est déjà suffisamment difficile de s'intégrer, ça doit l'être encore plus quand on se dévalorise.
(Au passage ça ne m'épargne pas le syndrome de l'imposteur dans certaines situations critiques. Je me suis fait marcher dessus pas des hommes plus tard dans ma vie professionnelle. On ne s'en sort jamais j'ai l'impression)
 
@Naurore
C'est en partie à cause de ce genre de comportements que j'ai envie de mettre mes filles dans des écoles non mixtes. C'est pas la panacée mais au moins là bas les profs seront concentrés sur leurs réussites à elles et elles ne seront pas traitées comme des élèves de seconde zone.
 
Dernière édition :
J'ai eu une scolarité assez pénible au début, je voulais jamais faire mes devoirs et je les faisais d'ailleurs presque jamais, je faisais semblant de les notes pour pas mes faire, relire mes leçons ? Pff hors de question, je préférais lire des livres sur l'espace ou regarder des documentaires sur le monde animal que j'empruntais à la bibliothèque. Bien sur en primaire où le but du jeu c'est de recracher des trucs par coeur, bah j'étais nulle en gros, mais une fois en 4ème où l'on commence un peu à nous faire réfléchir ça a changé, je suis devenue une bonne élève et sans rien changer à mes habitudes (pas de devoir, la première fois que j'ai fait l'intégralité de mes devoirs j'étais en terminale !). Ce comportement m'a été très reproché, j'étais pas "assez appliqué" je me "croyais en vacances", j'avais des difficultés apparentes etc (c'est juste que j'apprenais rien par coeur)... Bizarrement un garçon qui a le même comportement n'est pas du tout traité ainsi, on va même dire "il n'exploite pas son potentiel" comme-ci il y avait forcément un potentiel caché pour un garçon et un manque de travail pour une fille (mais pas de véritable potentiel donc). Le fils de mon beau père avait d'ailleurs le même comportement et malgré ses bulletins catastrophique (pire que les miens) on a dit de lui qu'il était "trop intelligent pour l'école, il s'ennuie" mais what ? Et moi du coup j'étais juste conne selon mon beau père haha...
 

Alien_or

Ola mon brave !
@lafillelabas
Je ne dis absolument pas ça contre toi ou ta réflexion, mais je trouve ça tellement triste d'en arriver là, qu'on en soit à un point où ça paraisse être la seule solution.
Et du coup je me demande si tu t'es renseignée sur les écoles non mixtes et peut nous en parler ? Est-ce que par exemple les préjugés dont il est question ici ne sont pas encore accentués dans des écoles pour filles ? Du style, des profs globalement moins exigeants ou qui mettent l'accent sur certaines matières plus que d'autres justement parce qu'ils/elles sont face à des filles ? Je pose la question en toute innocence, n'ayant aucune expérience sur la question, mais je me demande quand même si le sexisme ne prend simplement pas une autre forme dans des écoles non mixtes ? Après bien sûr ça doit varier énormément selon les enseignants et les établissements.
Si une Madz concernée passe par ici et peut en témoigner... :hello:
 
  • Big up !
Reactions : Allitché and Naurore

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes