@Belcara Oui je vois bien ce que tu veux dire, et d'ailleurs effectivement quand on connaît madmoizelle le titre surprend. Le souci (selon moi) c'est qu'il y a tellement de titres comme celui-ci dans la presse qu'il fait écho à toutes les idées toxiques qui sont tellement répandues aujourd'hui et que les madz ont bien exprimées dans les commentaires (pression à être en couple, sentiment d'infériorité quand on ne l'est pas). En règle générale, le célibat n'est pas du tout "vendu" comme une situation de liberté - en tout cas pour les filles. Je suis d'accord sur le fait que c'est carrément le cas pour plein de femmes (dont moi !) mais aujourd'hui le cliché sexiste de la femme célibataire-donc-paumée a la vie bien dure.
En plus finalement le titre ne colle pas trop à l'article, puisque j'ai l'impression que c'est davantage sa rupture qui a rendu cette madz malheureuse, donc je serais plutôt pour l'idée de le changer... rien que parce que personnellement, j'ai commencé à lire l'article avec un a priori négatif à cause de ça.
 
un titre qui aurait pu être "Comment le chocolat a gâcher ma vie" (alors que le chocolat c'est un truc cool qui met (presque) tout le monde d'accord, mais là ohohohsuprise il gâche la vie... m'voyez :troll:?).
je vois ce que tu veux dire, sauf que le chocolat et le célibat n'ont pas du tout le même capital sympathie, du coup ça fonctionne pas :dunno:
Même moi qui suis très branchée "ironie de madmoizelle", là c'est quand même dérangeant selon moi...
 
Je suis aussi interpellée par le titre. Je pense que si on veut arrêter de mettre une pression sociale sur les personnes célibataires, il faudrait commencer arrêter les titres comme ceux là... :erf:
Coucou :)
Je comprends que tu en ai marre des "injonctions au couple", mais il faut que tu comprenne que pour certaines personnes, c'est l'inverse (marre de la glorification de la "liberté du célibat"). Perso mon célibat me fait souffrir, je me reconnais (un peu) dans cet article. Si des gens en souffrent, ils ont le droit d'en parler et de mettre le titre qu'ils veulent à leur article : je n'irais jamais dire à un article vantant les mérite du célibat que puisque je ne me reconnais pas dans cet article, ils doivent le changer... :erf:
Désolée si le ton paraît sec, c'est juste que je n'aime pas des masse l'injonction à la "censure gentille" (*) que je vois de plus en plus sur le forum. :rolleyes:

(*) Ce que j'appelle "censure gentille" : "je n'aime pas l'article/il me rends inconfortable, tu dois donc le changer s'il te plaît :fleur:"

EDIT : oups, je n'avais pas vue la date, sorry pour le nécrothread :red:
 
@Gwen ap Fiàmh Wow, back to 2016 :P
Je comprends que ton célibat te pèse, pour des raisons autre que la pression sociale. Je parlais dans mon post d'une situation personnelle et d'une situation bien spécifique : quand t'es célibataire, que ça te gêne pas mais qu'on te rabat les oreilles avec alors tu finis par être gêné... Ce qui concerne une partie de la population quand même.
C'est un peu comme le poids, beaucoup de personnes veulent en perdre non pas parce qu'ils ne sont pas bien comme ça mais parc que société blablabla... Qu'on change tout le négatif autour du poids, ça n'ôterait pas le droit des personnes en surpoids de ne pas se sentir bien dans leur peau parce qu'elles ne s'acceptent pas elles-même, mais ça écrèmerait peut-être un peu mieux celles qui sont victimes des injonctions sociales. Tu vois ce que je veux dire ou pas ?

D'ailleurs je n'ai jamais voulu que cet article soit retiré, je trouvais certes le titre très alarmiste, mais ce n'est que mon avis, les autres opinions ont le droit de vivre au moins tout autant que la mienne :P
 
Cette article me rappelle mon vécu, sauf que moi j'ai toujours été célibataire. J'ai enchainé les plans (pour un soir ou plus) et d'une certaine façon tu te sens valoriser de pouvoir attirer des gars en ayant une faible estime de toi. Ca été une partie de mon entourage qui a commencé a me juger et montrer que je suis tomber bien bas. Pensant à bien faire ils m'ont énumérés tout ce que j'ai pu faire en pointant tout les défauts. Maintenant après avoir culpabilisé, je mes suis fais un challenge pendant un an vivre que pour moi !
Je trouve qu'il y a une réelle pression sociale qui t'empèche de faire ce que tu veux et te rappelle ce qui ne va pas chez toi. Quand tu revoit quelqu'un la première question qu'elle te pose c'est "as tu trouvé quelqu'un ?" et toi tu es limite a t'excuser de rester seule ou alors de ne jamais trouver de sérieux. Ce n'est pas normal de croire que le bonheur est toujours à deux. Pour avoir toujours été seule j'ai de merveilleux souvenirs, je fais des sorties, je m'amuse et oui c'est sur que parfois j'aimerais savoir ce que ça fais d'être a deux. Je préfère encore profiter de mon indépendance encore quelque temps.
 
Je compatis, courage a tous et toutes les célibataires !!
Je suis moi même célibataire et je l'ai toujours bien vécu, une vraie liberté! Ce n'est pas une tare, une anomalie! Comme être en couple (et avoir des enfants) n'est pas l'accomplissement d'une vie!
Il y a juste en ce moment, je me pose pleins de questions du genre "Est ce qu'il y a quelqu'un pour moi?" "Est ce que j'aurais droit a ma grande histoire d'amour?"...Je voudrais juste avoir une jolie histoire, même si elle ne dure pas longtemps ^^
Je ne sais pas ce que l'avenir me réserve, je reste optimiste ^^
 
Pour gérer le célibat, je pense qu’il faut tout simplement s’aimer soi.
Je me suis un peu reconnue dans ce témoignage. Ma première histoire a duré 3ans et c’était l’amour fou, comme dans les films. Il m’a aussi rencontré quand je me construisais et que je n’avais pas confiance en moi. J’avais une si mauvaise estime de moi que j’étais persuadée que je finirai mes jours seules et que personne voudrait jamais de moi. Du coup, je pensais que j’avais trouvé le seul et l’unique. Le fait qu’il me regarde avec ses yeux doux et qu’il m’encourage et m’aime a tout changé. J’ai pris confiance en moi. Il était mon confident, il était tout. Et puis j’ai grandis, et puis j’ai commencé à perdre la boule. Car j’avais pris confiance en moi, suffisamment pour me sentir autonome dans mon bonheur. J’avais de moins en moins besoin de ses gentils mots et de ses regards doux. Je commençais à m’accepter telle que j’étais. On a cessé de s’aimer et on s’est séparé.
Je pensais que c’était facile, l’amour. Ça m’était tombé dessus. Je pensais connaître le manuel par cœur. Je pensais qu’il suffisait de claquer des doigts pour se remettre avec quelqu’un et vivre une histoire avec la même intensité .... ma naïveté m’aura fait du mal. Je pensais vraiment pouvoir trouver un amour aussi fort au coin de la rue ou dans un bar. J’ai pris conscience de sa precieuseté des années plus tard. En attendant, je trouvais uniquement des mecs inconsistants qui cherchent l’inconsistance. Et finalement après ma rupture, je pensais avoir gagné de l’estime de moi...mais c’était une façade. Ces mecs là ne m’aimaient pas et j’ai perdu confiance.
Et puis je suis retombée amoureuse d’un mec qui ne m’aimait pas. Coup dur! Surtout quand tu tombes amoureuse d’un mec qui joue avec toi.
Pendant des années j’ai seulement cherché à combler ce vide, et à trouver l’amour. Je suis même tombée dans le piège de sortir avec quelqu’un juste pour ne pas être seule, à m’auto convaincre que c’était bien.
Et puis il y a eu la vraie illumination. Tout envoyer valser. Arrêter de chercher et conmancer à se trouver soi. Ça change tout... vraiment. Aujourd’hui le problème s’est inversé. Je ne sais plus vivre à deux. Je n’arrive plus à laisser la place à l’autre. J’ai trouvé l’amour autrement, au quotidien. Dans les choses que je fais, dans les discussions avec des amis, dans le partage avec les gens, même au taf... avec ma famille. Je suis aimée comme ça. Je suis epanouie tout le temps. Et c’est l’amour dans du béton, ma vie entière est baignée dans l’amour, et ca ne s’effondrera pas comme ça. Je trouve ça dangereux quand le bonheur n’est imprimé que dans une relation avec une seule personne. Aujourd’hui, j’ai envie de trouver quelqu’un qui réussira à trouver sa place là dedans sans ébranler mon équilibre, et c’est une sacré mission. Bref, ok les ruptures c’est naz, mais être heureuse, ça vient de l’intérieur, pas de l’extérieur!
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes