@PetitePaille Ah mais je suis d'accord, complètement, sur le fait qu'elle grandit et que du coup elle se sexualise elle-même en tant qu'adulte.

Mais le dessin ne montre pas ça. Il montre le regard d'un homme (l'auteur) sur un perso féminin sexualisé.
C'est pas pareil.
Lou n'est pas le sujet qui se sexualise, elle est l'objet d'un regard qui la sexualise.
(et aussi c'est un auteur, pas une autrice, @Olduvaï l'a dit avant :happy: d'ailleurs si c'était une autrice ça serait sûrement autre chose).

C'est pour ça que j'ai mis aussi une planche d'une autre BD, dessinée par une femme cette fois, qui montre une femme complètement nue, qui se fait belle pour prendre un selfie, et qui n'est pas sexualisée par le regard masculin pourtant (le livre c'est Toujours tout foutre en l'air, très bon bouquin).

Après y a des femmes qui peuvent dessiner d'autres femmes sexualisées, c'est pas la question : la question c'est que la BD était vendue comme "safe" de ce point de vue là, comme "Lou n'est pas sexualisée". Et c'est pas ce que moi je vois.
 
  • Big up !
Reactions : lalaya, Etp and Cerna
@grenouilleau
Du coup j'ai un peu feuilleté mes albums de Lou! pour regarder tout ça. Alors effectivement pour la couverture du tome 6, je suis d'accord elle est en position assez irréaliste en mode héroïne , mais d'ailleurs tout le style graphique de cet album est étrange. Je conseille d'ailleurs de passer outre et de lire la suite qui revient aux bases :)
Dans les autres albums au final, il n'y a pas ce côté cambré, elle est parfois en short (ça se passe souvent en été aussi), parfois en pantalon. Il lui arrive d'être en short ou croc-top aussi dans les 2 1ers album, quand elle a 11/12 ans. Pour moi ça fait partie du personnage de Lou: elle n'est pas mal dans son corps, elle n'hésite pas à mettre des habits originaux. Du coup qu'elle mette des shorts en été en étant adolescente ça va avec le personnage. D'ailleurs certains gars sont montrés en slip de bain moumoute en permanence dans l'album 7 , et à l'inverse mina n'est jamais en short. Donc pour moi ça c'est vraiment le personnage.​
Lou parait tout à fait "fille normale pas au top de la sexytude" la majeur partie du temps, peut-être qu'il y a des scènes un peu cliché, mais c'est pas souvent.​
Je n'ai pas entendu Julien Neel dire que Lou ne serait pas sexualisée du tout, mais si il a dit ça, peut-être qu'il comparait à d'autres héroïnes vraiment très très sexualisés, lui qui a dû grandir dans les années 90 c'est peut-être à ce genre de trucs qu'il pensait..​
 
@mayalulu j'ai plus aucune idée d'où j'avais lu/entendu le truc, si je le retrouve je te mets ça.
Dans tous les cas objectifier une personnage quand elle devient adulte c'est pas acceptable humainement pour moi, et encore moins dans le contexte patriarcal où les femmes sont objectifiées tout le temps.
 
  • Big up !
Reactions : Etp
@grenouilleau

Mais sachant que c’est un personnage fictif écrit par l’auteur, la barrière entre la sexualisation du personnage par l’auteur et la sexualisation du personnage par lui même est vraiment très floue je trouve.
C’est assez subjectif la quand même...

Autant je trouve qu’il y a des bd ou la question se pose pas. Je pense notamment aux mangas ou les personnages féminins sont parfois très sexualisées, autant pour Lou je trouve pas vraiment... surtout que la couverture est une chose et l’intérieur de la bd une autre.
 

Mijou

Pouet Pouet
Pour les couvertures, je n'accablerais pas l'auteur, car c'est souvent la maison d'édition qui commande et choisit les couvertures. Accabler l'auteur/ice, c'est comme accabler réal et/ou scénariste pour le résultat final d'un film, c'est oublier que les films sont, pour l'immense majorité, très très modifiés par les boites de prod avant de sortir en salle. Du coup il peut y avoir une différence énorme entre la vision de l'équipe créative et le résultat final.
Dans ce cas-là, peut-etre que pour X raisons, la maison d'édition a choisi d'avoir une vision plus "racoleuse" et du coup classique dans le monde la BD mainstream en objectifiant l'héroïne. C'est effectivement un non-sens par rapport à la figure du personnage, mais je pense qu'il faut plus se concentrer sur le contenu pour savoir si l'oeuvre ou pas a évolué dans ce sens-là, si elle objectifie vraiment le personnage ou non...
Sachant que je pense aussi qu'il faut différencier sexualiser et objectifier. Autant c'est extrémement dérangeant qu'une petite fille soit sexualisée, autant une jeune femme, c'est normal si l'on souhaite parler de sexualité justement, non ? (vraie question)
 

Mijou

Pouet Pouet
Franchement, le film m'avait trop déçue, j'avais trouvé que c'était vraiment un cliché du milieu urbano-gauchiste selon les gentes de droite.
Alors ça remonte donc je me souviens plus de tout les détails, mais la mère pour moi c'était complètement ça : elle représentait le cliché des bobos déphasés, tels que les gentes de droite se l'imaginent (parce qu'en vrai les bobos ça existe pas, mais passons).
Bref, j'avais été déçue.
Concernant le film et son coté cliché, la vidéo que j'ai mise plus haut, au début du fil, explique que oui, c'est cliché, mais que si les clichés sont bien faits, et assumés pour servir une vision artistique, ça n'est pas forcément mauvais.

Cela dit, perso, à part la fameuse réplique "vous devez etre dans la musique ou dans le social ?" (dont j'adore le cynisme, d'autant que je travaille dans le social) je n'ai rien trouvé d'assez réaliste pour le comparer avec la réalité... Pour moi, Julien Neel joue aussi dans le film à fond la carte de l'univers totalement irréaliste et graphiquement foisonnant, qui est trop déconnecté de la réalité pour y etre comparé.

Un peu comme Amelie Poulain, d'ailleurs Durendal dans sa critique de "Lou ! Journal Infime" évoque un univers à la Jeunet, ou un Blade Runner ensoleillée et propre.
Je suis très d'accord.:cretin:

Mais après je peux comprendre qu'on accroche pas à ce genre d'univers, et que l'on n'arrive pas à s'y abandonner, et que du coup, forcément, on trouve le film inintéressant.
 
@Mijou J'ai mis les couvertures parce que c'est les seules images de la BD que j'ai trouvé sur internet. Je l'ai écrit dans mon premier message (je me cite "les illustrations dispo sur internet (si y avait des images d'album on verrait le truc plus en détail, si tu sais où trouver ça ça pourrait être intéressant)").
De mémoire le problème était pareil dans les pages dès qu'elle grandit.

Et on est d'accord que l'éditeur a un rôle sur la couverture, mais là je crois pas que ce soit seulement l'éditeur, je pense que c'est plutôt le patriarcat le problème.
Si tu as des images de l'intérieur de la BD ?

@Mijou comme dit Desproges on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui, et Ludivine Sagnier et Nathalie Baye font carrément des films de droite, donc tu vois je trouve pas ça très rigolo quand elles se griment en pauvres déphasés socialement. Mais l'humour c'est subjectif.

(Je précise que mon message n'est pas à lire avec un ton agressif, on sait jamais :fleur:)
 
  • Big up !
Reactions : Etp, Aslys and Mijou

Mijou

Pouet Pouet
@Mijou J'ai mis les couvertures parce que c'est les seules images de la BD que j'ai trouvé sur internet. Je l'ai écrit dans mon premier message (je me cite "les illustrations dispo sur internet (si y avait des images d'album on verrait le truc plus en détail, si tu sais où trouver ça ça pourrait être intéressant)").
De mémoire le problème était pareil dans les pages dès qu'elle grandit.

Et on est d'accord que l'éditeur a un rôle sur la couverture, mais là je crois pas que ce soit seulement l'éditeur, je pense que c'est plutôt le patriarcat le problème.
Si tu as des images de l'intérieur de la BD ?
Non pas d'image de l'intérieur de la BD, je ne connais d'ailleurs pas assez les albums de Lou, mais mon message était là pour nuancer éventuellement, donner d'autres pistes de réflexions. ;)
[EDIT : par contre, je viens d'aller voir sur google images, en tapant "Lou Tome 6", il y a pas mal de pages intérieures. Du coup pour ma part je n'y ai rien vu de choquant de ce point de vue. Le trait reste le meme, les silhouettes sont plutot floues et "droites", les attitudes normales... :dunno:

@Mijou comme dit Desproges on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui, et Ludivine Sagnier et Nathalie Baye font carrément des films de droite, donc tu vois je trouve pas ça très rigolo quand elles se griment en pauvres déphasés socialement. Mais l'humour c'est subjectif.
(Je précise que mon message n'est pas à lire avec un ton agressif, on sait jamais :fleur:)
Alors là pour le coup, je n'ai PAS DU TOUT vu de "pauvres déphasées socialement" ! Ce sont des personnages de BD humoristiques, donc forcément très caricaturaux. Leur adaptation filmique est totalement conforme à la bande dessinée, mais à aucun moment on ne se moque plus d'eux que des parents bourgeois de la copine gothique ? La mère n'est pas une bobo, mais une geek fantaisiste, avec un talent fou pour l'écriture ! Son copain est un gentil musicien roots, etc... Des clichés certes, mais le regard était très tendre je trouve. Pour le coup, je trouve que c'est les qualifier de bobo qui les catégorisent direct...
Le cliché des restaurateurs italiens est par contre bien plus problématique à mon sens...

Après je vois ce que tu veux dire concernant les 2 actrices que tu cites, meme si je les trouve très bonnes dans leurs roles dans ce film, effectivement, meme si elles sont très grimées pour coller aux personnages de la BD, si tu ne supportes pas leurs roles récurrents... j'avoue avoir beaucoup de mal avec Christian Clavier, meme déguisé en Asterix, donc je comprends ton point de vue.:cretin:
 
Dernière édition :
Je viens justement de tomber sur une vidéo qui analyse le film de façon très intéressante et qui aborde les critiques qu'a essuyé le film.

[EDIT : Et même Durendal, Monsieur Cynique-qui-n'aime-rien était super enthousiaste par rapport au film à l'époque de sa sortie :cretin:]
Pour suivre de très près les vidéos de Dudu depuis...pfiou, 7 ans, je ne peux pas laisser dire ça : il y a énormément de film qu’il aime (la grosse partie des films de Sofia Coppola et Burton, Jeunet, des block boster de Emmerich et Night Shamalan, des films français comme ceux de Dupontel, et énormément de films que le grand public déteste: Aladin avec kev adams, le batman avec mr freeze etc...). Il n’aime pas tous les films comme n’importe quel humain normal, mais il n’insiste pas particulièrement sur le négatif
 
J'avais tellement détesté le film Lou que j'étais partie avant la fin, c'est dire :cretin: Pour ma part, c'est surtout le rythme qui m'avait pas convenu : la BD est plutôt légère et enlevée, surtout le premier tome qui est un enchaînement de petites anecdotes, je trouve que l'adaptation cinématographique n'a pas vraiment convenu au format de l'histoire. J'avais trouvé ça vraiment lent et pas super passionnant. J'ai lâché l'affaire au moment de la fête chez Richard, où dans mes souvenirs (c'est flou, ça remonte), on passe un loooooong moment sur une histoire d'Emma (la mère de Lou) qui se cache sous une table ou je ne sais quoi :lol:

J'ai pas vraiment reconnu les personnages non plus, tout le monde est super tête à claque, Lou la première (loin de la gamine espiègle et futée qu'elle est dans les BD). La mère de Lou est certes un personnage plutôt décalé et à côté de ses pompes dans la BD, mais dans le film je trouve que c'est exagéré puissance mille et qu'elle passe pour une écervelée incapable de se débrouiller. Et pourtant, j'adore Ludivine Sagnier en général. Pareil, certains aspects de l'histoires ont été carrément exagérés et ça donne une impression étrange : je pense au crush de Lou sur Tristan qui passe de l'espionner à la jumelle sur le toit de son immeuble (un peu creepy mais excusable de la part d'une pré-ado de douze ans) à faire des scrapbooks avec des photos de lui dans le film, sans même lui avoir jamais adressé une fois la parole :eh: Perso ça m'inspire pas vraiment de sympathie pour l'héroïne :lol:

Enfin, j'ai trouvé l'ambiance générale assez tristoune, loin de la chaleur et de l'humour de la BD qui bouillonne d'amour malgré les galères de l'existence (le tome 3 <3). C'était pas forcément une mauvaise idée d'aborder certains sujets (la dépression de la mère de Lou), mais j'ai pas forcément accroché à la manière dont ça a été traité. Il y a beaucoup de disputes, les perso font la gueule, etc. Après j'entends bien que c'est une histoire de goût avant tout. Le réalisateur (en l'occurence l'auteur de la BD ici) nous présente un univers, en accord avec ses choix, on adhère ou pas. Kyan Khojandi en Richard, ça a pas du tout fonctionné pour moi. En revanche, j'avais bien aimé Lily Taïeb, qui incarne Marie-Emilie.
 
Au sujet de l'inspiration de l'auteur, j'avais lu il y a quelques années dans une interview qu'il s'inspire de sa fille pour écrire sur Lou. C'était parce qu'elle devait porter des lunettes d'ailleurs qu'il a fait ce changement sur son personnage.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : grenouilleau

Mijou

Pouet Pouet
Pour suivre de très près les vidéos de Dudu depuis...pfiou, 7 ans, je ne peux pas laisser dire ça : il y a énormément de film qu’il aime (la grosse partie des films de Sofia Coppola et Burton, Jeunet, des block boster de Emmerich et Night Shamalan, des films français comme ceux de Dupontel, et énormément de films que le grand public déteste: Aladin avec kev adams, le batman avec mr freeze etc...). Il n’aime pas tous les films comme n’importe quel humain normal, mais il n’insiste pas particulièrement sur le négatif
J'avoue que je n'ai pas regardé l'intégralité des vidéos de Durendal, mais j'en ai regardé beaaaaucoup, et justement j'ai arrêté parce que, comme beaucoup j'ai l'impression, j'en avais marre de l'entendre descendre les 3/4 des films critiqués, parfois avec la désagréable impression qu'il partait du principe de départ de prendre systématiquement le contre-pied des critiques majoritaires... Justement, par rapport à d'autres que je suis également, je trouve au contraire qu'il insiste BEAUCOUP sur le négatif et que beaucoup de ses vidéos sont des critiques négatives.
Pour autant, je surkiffe par exemple sa vidéo critique de la saga Twilight, tellement drôle et travaillée.
Voilà pourquoi j'ai dit un peu rapidement qu'il "n'aimait rien", en tout cas, je ne pense pas qu'on puisse lui enlever le fait d'être très cynique. :cretin:
Je ne remet pas en cause ses connaissances techniques du tout, mais aujourd'hui je préfère la bienveillance constructive du Fossoyeur de films, par exemple, mais après les goûts et les couleurs...;) Il y a suffisamment de chaines de ce genre sur youtube pour choisir ce que l'on aime bien et éviter ce qui nous déplait !

Bref tout ça pour dire qu'il est bien plus difficile que d'autres, et qu'il a pourtant adoré le film Lou. ;)
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes