Elle fout la patate cette vidéo. Elle tombait bien car je commençais à un peu déprimer maintenant que mon rêve de gosse (partir un an au Japon) touche à sa fin (fin de l'échange universitaire). J'ai eu une phase où je pataugeais dans le flou. Ouais j'ai réalisé mon rêve de collégienne à 23 ans. Ouais c'était cool. Ouais j'ai appris énormément de choses. Non je ne suis pas déçue.
Et maintenant, quoi?
Je ne savais plus trop quel but avait ma vie. Depuis mes 13 ans jusqu'à mon départ, jour pour jour (je dis bien TOUS les fucking jours), je pensais au jour où je réaliserais mon rêve sans savoir quand je le pourrais, j'économisais pour, j'étudiais pour, je me suis fixé des objectifs pénibles, je me suis battue (concurrence des sélections sur dossier toussa touça...), bref je vivais pour mon rêve.
J'ai finalement réalisé mon rêve, puis vint la fin de mon séjour, et je n'avais plus rien à penser. Limite on aurait pu m'annoncer un cancer phase terminale que ça ne m'aurait rien fait. Je n'avais plus aucune motivation, plus envie d'apprendre, plus envie de travailler, plus envie de rien. A tel point que je ne m'alimentais plus et me dégoutais d'être aussi apathique.
Du coup, j'ai fait comme tu l'as dit: je me suis fixé un nouveau rêve. Et là, ça repart, je reprends mon emploi du temps de lionne acharnée pour y arriver. Le fait est que cette période où j'étais un véritable légume sur pattes m'a complètement minée. Je me sens bête, moins capable que les autres, lente, pas assez efficace... Je dramatise beaucoup trop sur les contraintes immédiates (économies tombées à zéro, examen raté, pas le permis, pas assez de connaissances, pas assez bonne, entretien beaucoup trop tôt pour éliminer toutes les précédentes contraintes à temps...), certes, mais je crois que ça vaut mieux que de ruminer dans sa chambre toute la journée, la tête vide à regarder les premières vidéos Youtube de sa page d'accueil.
Allez, on s'accroche ma vieille, t'as bien réussi à réaliser ton rêve une première fois, rien ne t'empêche de le faire une deuxième fois!

Courage les filles.
 
Comment vous faites pour avoir des rêves ? :tears:
C'est étrange comme question..mais moi je n'y arrives pas, ce sont que des envies éphémères qui me traverse l'esprit. Je n'ai pas de gros rêve qui te prend les tripes et qui te fond dévaster les obstacles. Et ça me fait peur..
Peut être suis-je comblée dans ma vie?! (J'y crois bof)
 
Super vidéo, je trouve le montage très réussi et bien rythmé (les incrustations animées sont vraiment chouettes), et Anouk, quelle pêche ! Tu es radieuse, énergique, vraiment quel bonheur de te regarder et de t'écouter ! J'ai aimé que le ton ne soit pas culpabilisant ou moralisateur, et ça m'a fait du bien d'écouter tes conseils simples mais efficaces. Bref, je n'en attendais pas moins d'une rédactrice feel-good :egyptian:

PS : je ne les avais pas remarqués quand tu portais tes lunettes mais la couleur de tes yeux <3
 
Quand j'étais petite je n'avais pas de grand rêve à part avoir une boulangerie pour pouvoir me baigner dans un océan de bonbons :nod:. Mon premier rêve/grand projet je l'ai développé quand j'avais 21 ans c'était de partir en Amérique du Sud. Je ne pensais qu'à ça, je vivais pour ça, je ne lisais que des livres d'auteurs Sud-Américain et puis un jour, 3 ans plus tard, je suis partie au Pérou et j'y ai vécu un an. Depuis que je suis revenue c'est un peu le vide dans ma tête et ça fait un an que je tourne en rond sans trop savoir quoi faire de moi. J'ai cette impression bizarre d'avoir fait tous ce que je voulais, avoir un copain, un appart, un petit atelier pour créer des trucs, voyager où je voulais. Mais je pense qu'au fond de nous il y a toujours des choses qui nous font vibrer, il faut juste les trouver où les retrouver. Et puis s'il n'y pas de rêves ben c'est pas grave. Après ça ne doit pas être forcément des trucs grandioses, on n'est pas toutes des Ellen Macarthur à vouloir faire le tour du monde en solitaire :cretin:
 
@Yaladaisa
A l'école c'était le pire, avec les rédactions sur le métier qu'on veut faire, etc... c'était toujours des grands moments de solitude/panique ^^
Après je me dis qu'en n'ayant pas de grandes attentes de la vie (sans pour autant être déprimée ou que sais-je), et bah on est surement moins frustrées :d Même si c'est sûr que ça peut être un moteur aussi des fois.
Je prends les choses comme elles viennent et je réalise mes petites envies du moment, c'est bien aussi :)
 
  • Big up !
Reactions : Yaladaisa

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes