Sos d'une vendeuse en détresse: les beaux jours arrivent, je quitte progressivement mes gros pulls et mon manteau d'aviateur. Et fatalement, les roses sont rouges, les oiseaux chantent, les mecs ont la quéquette qui démange. La dégradation des couches de vêtement font qu'ils pensent que je me tape une transformation avec une perte de poids fulgurante alors que je ne suis pas grosse, et du coup c'est la foire au crevard. (vraiment c'est souvent des gars qui ont pas toute leur tête, ou alcooliques ou des gars vraiment très très seuls. Bref on est sur du pas sain) SAUF QUE. Contrairement à une soirée, je suis coincée derrière mon comptoir et je suis forcée d'être "gentille" pour être pro. Et que potentiellement le type peut revenir tous les jours pour me faire chier. Jusque là les deux plus récalcitrants je les ai eu à force de froideur et de faire le perroquet avec des "je ne suis pas intéressée, j'ai un copain, là je bosse" mais c'était putain de long. Donc voilà. Dans ce cas précis COMMENT ?
 
Sos d'une vendeuse en détresse: les beaux jours arrivent, je quitte progressivement mes gros pulls et mon manteau d'aviateur. Et fatalement, les roses sont rouges, les oiseaux chantent, les mecs ont la quéquette qui démange. La dégradation des couches de vêtement font qu'ils pensent que je me tape une transformation avec une perte de poids fulgurante alors que je ne suis pas grosse, et du coup c'est la foire au crevard. (vraiment c'est souvent des gars qui ont pas toute leur tête, ou alcooliques ou des gars vraiment très très seuls. Bref on est sur du pas sain) SAUF QUE. Contrairement à une soirée, je suis coincée derrière mon comptoir et je suis forcée d'être "gentille" pour être pro. Et que potentiellement le type peut revenir tous les jours pour me faire chier. Jusque là les deux plus récalcitrants je les ai eu à force de froideur et de faire le perroquet avec des "je ne suis pas intéressée, j'ai un copain, là je bosse" mais c'était putain de long. Donc voilà. Dans ce cas précis COMMENT ?
"je bosse !" "oui mais compliment insistant" "CE PRODUIT COÛTE 25€" ", "Je vous souhaite une bonne journée monsieur au revoir" "ah c'est l'heure de ma pause déjeuner" "ce fut une agréable discussion" "ahem" (en mode toussottement gênant)
 
@LadySumire Horrible ! Mais du coup, si tu es seule, l'aspect "avoir l'air professionnelle" passe un peu à la trappe, non ? Pas de collègue ou de patron pour te reprocher ton attitude... Une fois qu'il est établi que le gars est juste un lourd et qu'il va rien acheter, pour moi tu peux devenir froide, voire sèche, voire... appeler les flics, si le gars refuse de comprendre et de te laisser tranquille !
Sur l'article en général
Autant je suis d'accord que ça sert à rien d'être méchante gratuitement, autant cet article me laisse une impression bizarre... On n'est gentille que pour impressionner un autre gars ? Et pourquoi les filles doivent être gentille d'abord ?
Bref, j'aurais plus envie de me placer d'un point de vue "humaniste" : soit le gars est gentil mais pas ton style et sans doute stressé. alors, on peut faire preuve d'empathie et le fuir gentiment avec les bonnes astuces de l'article en retrouvant des copines ou autre. Soit il est lourd, collant, ne respecte pas ton consentement. Et alors là... STOP. On lui doit plus rien, on va pas se laisser emmerder, on commence comme ça et on finit avec un exhibitionniste à qui on n'ose pas dire STOP ou une relation pas vraiment consentie (donc un viol). Ce n'est pas ce que décrit l'article mais j'ai l'impression qu'on est dans le genre de mécanisme d'injonction à la gentillesse, politesse qui empêche les personnes victimes de comportements abusifs de dire "stop" à temps, "pour pas faire de peine", "pas oser être impolie" etc.
 
Étant tombé sur un mec ultra lourd hier j'espérais des astuces mais nan clairement ça ne s'applique pas a mon cas ^^'
(j'étais posée avec une pote a jouer à pokemon go, le mec vient taper la discute, veut nous parler malgré notre refus, nous dit qu'il "aime déranger les gens". Mais WTF ?! Il a fallu que ma pote lui crie plusieurs fois de se casser pour qu'il s'en aille....)
 
"Être gentille ne coûte pas cher et devrait faire passer ton message en douceur."
....:facepalm::annoyed:

Hum non, je déteste me forcer à "être sympa" pour ma part pour quelqu'un de base, qui ne me respecte pas en insistant de la sorte!
Cela ressemble limite à une injonction!
Souvent j’accélère le pas, j'évite, je "fuis", quand je ne réponds pas "froidement" tout en restant calme (ce qui n'avait pas empêcher de me faire insulter...même en restant polie, génial....), le regard de mépris puis ignorance.... Le problème reste le comportement des relous, pas d'une quelconque nana mal à l'aise/ pas intéressée....
 
« Si un mec que j’apprécie me voyait dans cette situation, comment j’aimerais qu’il me perçoive ? »
Mais je-quoi ? Ça vient du même site site qui parlait du "soit gentille, dis merci, fait un bisou" ? Vraiment ? :eh:
Parce que la c'est quand même hyper retord comme façon de penser, c'est encore considérer ce que le sacro saint homme pense de nous comme important au point de conditionner notre facon d'agir.
Parceque que être validée comme partenaire potentielle c'est plus important que son bien être et faire cesser une situation qui nous déplaît bien sûr.
Soit polie avec le relou qui ne te respecte pas quitte à rester mal à l'aise sinon l'HOMME ne voudra plus de toi jeune gourgandine !

Sinon on peut aussi se dire que ce serait franchement pas une grosse perte si un mec se désintéresse de nous uniquement parcequ'on ne se laisse pas emmerder avec le sourire et la politesse qui incombe bien aux femmes évidemment. :vex:
 

QueenCamille

Équipe madmoiZelle
Hi everybody, le titre de cet article est donc "Comment repousser un dragueur avec classe" et non "avec un maximum de violence" XD
Je comprends votre confusion car c'est une peur toute patriarcalement construite que la crainte de passer pour une connasse (article très intéressant linké dans mon papier)
Dans le cas que je prends en exemple, on est dans la situation ambiguë où un mec te parles visiblement pour te draguer mais pas assez visiblement pour que tu lui dises frontalement "Je suis pas intéressée" (ça marche aussi avec les filles qui te draguent d'ailleurs !)
L'idée n'est pas d'être gentille à tout prix parce qu'une femme doit être douce et souriante, l'idée est de rappeler que, même si le fond est négatif, la forme peut être polie et élégante (encore une fois, c'est le titre de l'article)
Personnellement, je n'aime pas me montrer agressive, que ce soit avec les hommes ou les femmes, et ce en tant qu'être humaine qui veut être une bonne personne !
J’espérais donc montrer aux filles qui n'osent pas éconduire de peur d'être méchante, qu'il est possible de le faire en restant sympathique.
Evidemment ne s'applique pas aux dragueurs agressifs à qui je vous encourage à mettre des patates. Non je rigole. Non je rigole pas. Si.
Dans le cas de @LadySumire , je demanderais au mec de quitter le magasin une fois ses achats fin ou s'il ne compte visiblement pas en faire, en disant que tu as du travail, si insistant je le préviens que je vais devoir appeler les flics je pense :supermad:Et faire appel à ta/ton chef.fe pour lui interdire d'entrée la prochaine fois ? No sé...
Bises à vous !
 
Dernière édition :
Je suis assez d'accord avec ce qui a été dit plus haut, cet article m'a donné l'impression d'un article-conseil à la Marie-Claire, "Comment éconduire élégamment un soupirant importun tout en ne rebutant pas son futur époux qui vous surveille peut-être du coin de l’œil".

Si on veut vivre une vie tranquille (dans mon cas en ne me laissant pas embêter, ou en tout cas le moins possible, par des injonctions patriarcales), le mieux c'est d'éviter de se prendre la tête sur ce que pourrait potentiellement penser une personne tiers à la situation, quand on se fait agresser plus ou moins clairement.

Pour reprendre la situation décrite en exemple dans l'article : un mec qui tient le crachoir, alors que ça se voit qu'il est chiant, se moque de ce que pense la personne en face, n'est pas respectueux, ne prend pas en compte les sentiments de l'autre : pourquoi moi, je ferais cet effort, alors que lui ne le fait pas ?

Ensuite sur la réaction du ou de la "futur.e épou.se" :
- déjà y a des chances que la personne ne soit pas intéressée, donc pourquoi essayer de prévoir la réaction de quelqu'un.e qui peut s'en moquer, en réalité ? Pourquoi agir en fonction de ce que pense un.e potentiel.le-futur.e ?
Vivre avec ce type de pression, ça me semble lourd au regard du bénéfice escompté.
Donc si le but c'est "être sympa dans la vie", d'accord, mais si le but c'est spécifiquement : "être sympa pour que les autres pensent que....", je trouve ça pas intéressant. Je ne vis pas pour ce que pensent les autres, et on ne plaît pas à tout le monde de toute façon. Si on se force à ce point pour plaire, à un moment dans la relation ça va coincer, parce qu'un comportement comme ça ne peut pas être tenu sur le long terme. Et à court terme, c'est la personne qui se force qui est malheureuse (enfin, de mon point de vue, peut-être que certain.es s'en accommodent ?)

- ensuite, toujours sur la réaction du ou de la "futur.e-pourquoi-pas..." : il m'est arrivé exactement ce qu'a dit l'article. Comme toutes les filles, je suppose. Deux fois, j'ai eu des retours masculins sur le sujet (bavardage post-soirée). Eh ben à chaque fois, les gars m'ont dit que, justement, ils avaient trouvé ma réaction très bonne, et que c'était exactement ce qu'il fallait faire selon eux. Dans un cas j'avais été désagréable au bout d'un moment, dans l'autre j'avais franchement ignoré la personne (pour le coup, j'avais pas fait exprès XD, parce que je préfère être claire que d'être méprisante, mais ça avait été interprété par d'autres comme ça, donc je suppose que ça compte). Donc repousser un dragueur avec classe = ça dépend de ce qu'on entend par "classe", je suppose. Et tous les hommes n'ont pas la même définition du terme.

En l'écrivant, je me rend compte que ça aussi, ça m'a gêné dans l'article : partir du principe que les hommes (exemple de l'article, mais on peut élargir à tou.tes) ont UNE vision de la femme "classe".
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes