M

Membre supprimé 138976

Guest
Je suis rousse et j'habite dans le Sud de la France, et comme je detonne un peu par la couleur de mes cheveux, ben j'en prends plein la gueule parfois ! C'est même pas une question de style, en fait, on juge mon intégrité physique et j'ai beau être extravertie, bavarde, sociable, à un moment donné, c'est aux autres à remettre en question leurs petits stéréotypes de merde :)
La, oui, carrément.
 
  • Big up !
Reactions : MissWeird
Je suis très douée pour tenir des conversations basiques, donc ça marche bien en début de soirée, mais plus le temps passe et plus les gens se rassemblent en groupe de connaissance et plus j'ai du mal à ne pas rester planté quelque part comme un ficus (en général, je fuis et je vais me balader dehors).
J'ai tenté plusieurs fois d'accompagner un ou une pote à une soirée où je connaissais personne et j'arrive vraiment pas à passer du stade de "petite conversation" à "haha, elle est trop marrante cette meuf, je l'adore". Je suis teeeeellement envieuse des gens qui arrivent à s'intégrer à un groupe d'inconnu en 3 seconde grâce à leur humour et leur aisance et le fait qu'ils ont toujours plein de petits trucs à raconter qui vont bien :ninja:
Le pire, c'est que ça m'arrive même avec des groupes que je vois plusieurs fois (ils restent dans ma tête "les potes de machin"; même si je les ai vu plusieurs fois et fais des week end plage avec etc :hesite:) ou qu'ils ont une très bonne image de moi :gonk:
 
@0h-dear
Je confirme, arriver en retard avec de la bouffe ça garantit souvent un bon accueil XD
Ça marche du tonnerre si on est à l'aise avec le fait d'être le centre de l'attention.
Le combo arriver pas en même temps que les autres+ bouffe ça fait que les premières présentations ont déjà été faites et on se souvient mieux de nous vu qu'on a pas 15 noms à retenir !
 
@0h-dear Justement, je suis personnellement trop timide pour mettre cette méthode en place. Je déteste être le centre de l'attention. D'autant que ça demande de maîtriser les premières approches, alors que c'est justement toutes ces conversations, préliminaires à un véritable rapprochement avec les gens, que je suis incapable de mener. Je suis un peu le contraire de @Margay qui dit être très bonne pour cette partie. Moi, je suis incapable de traiter convenablement cette étape-là, pourtant importante pour passer à la suite...

D'ailleurs, si j'arrive en retard à un événement, je vais plutôt être du genre à tourner les talons et repartir une fois devant la porte, qu'à oser entrer. Même en cours, ça me le fait, de ne pas trouver le courage de passer la porte, alors à une fête...

(Puis je ferai ma petite crise d'angoisse dans un coin, au mieux chez moi si j'ai eu le temps de rentrer, au pire en chemin. :neutral:)
 
Dernière édition :
@LittleCerys aussi étrange que ça puisse paraître j'étais socially awkward il y a quelques années. Je me suis forcée à croire que j'étais une personne avec une énorme confiance en elle et les gens y ont cru alors j'ai continué.

Après je conçois que c'est pas facile pour tout le monde et que tout le monde a pas envie d'en arriver à ce stade, du coup il y a les jeux de société qui marchent super bien :) ça permet de placer des petites anecdotes que tu places pas forcément de toi même.

Et après faut pas se mettre de pression, parfois on aime juste pas sociabiliser ça fait pas de nous des personnes détestables pour autant ^^
 
@0h-dear Justement, mon propos est uniquement de dire qu'on est tous différents, donc cela ne me semble pas du tout étrange que tu aies eu des difficultés à sociabiliser par le passé. :happy: Avoir en commun d'être socially awkward ne veut pas dire qu'on l'est pour les mêmes raisons, dans le même type de situation, dans les mêmes proportions, et qu'une solution nous sera forcément bénéfique de façon équivalente. Je suis contente si des gens comme toi arrivent à faire comme s'ils avaient confiance en eux et à se sentir à l'aise avec ce genre de situations ! :d Je voulais juste dire que ça ne fonctionnait pas avec tout le monde malgré tout...

En effet, les jeux de société fonctionnent un peu avec moi (j'aime beaucoup ça, et on a un cadre formel qui peut aider à se créer des brèches vers quelque chose de plus creusé). Suivant les personnes avec qui je suis, ça peut coller, même si ce n'est pas systématique et que j'ai du mal à voir ça comme une fin en soi. Ce n'est pas évident tout en étant un moyen possible. :)

Et je suis d'accord, il ne faut pas se mettre la pression si on n'a pas réellement envie de sociabiliser... Mais je ne vois pas le rapport, tu supposes qu'une personne qui n'arrive pas à sociabiliser avec une de tes techniques n'en a forcément pas envie au final ? XD Je dois me tromper dans mon interprétation de ton propos, je veux bien que tu m'expliques pourquoi cette précision soudaine, puisqu'on parle ici de gens qui en ont envie de base.

Sociabiliser, c'est un peu comme faire de la course à pied. On peut adorer ça. On peut ne pas rencontrer le moindre problème à pratiquer cette activité. On peut ne pas avoir envie d'en faire, aussi. Mais on peut aussi avoir très envie de courir mais ne pas y parvenir, que cela soit à cause d'un handicap, de blocage ou d'une nature profonde très difficile à dépasser ou nécessitant des aménagements particuliers pour y parvenir. Et clairement, on peut mourir d'envie de courir et ne jamais réussir à réunir tous les éléments permettant de le faire...
 
Dernière édition :
@LittleCerys meh, en fait je suis un peu perdue. Tu dis que ça te met mal à l'aise de faire ce genre d'efforts pour sociabiliser alors que tu aimerais ou tu dis que comme ça te met mal à l'aise tu n'essaies pas et ça te va comme ça ?

Non, j'ai aucune prétention à détenir la technique universelle, j'ai juste donné celles qui marchent pour moi et j'expliquais pourquoi elles marchaient selon ma manière de fonctionner ^^"
 
@0h-dear Wut, mais j'ai rien dit de tout ça.

J'essaie de faire ce genre d'efforts de sociabilisation, sans y parvenir et en me mettant en PLS à chaque fois (à en faire des crises d'angoisse assez importantes suivant l'ampleur de l'événement). J'ai envie que ça marche, mais c'est souvent un peu au-delà de mes capacités, on va dire.

Comme tu le dis, ce sont des efforts à fournir. C'est comme si j'étais paraplégique (=handicap social dans ma métaphore du post précédent), que j'avais envie de courir (=envie de me socialiser) mais que je me retrouve à ramper pour avancer (difficultés à sociabiliser au final, malgré cette volonté forte).

Au must de mes capacités, ça donne ça, parce que ça aura un résultat, même sans me transformer en marathonienne :

(Et dans les faits, ça donne beaucoup plus souvent ça :
)

Ah, et je ne suis jamais intervenue pour te reprocher le manque d'universalité de ta méthode... :ko: Je ne comprends pas pourquoi tu dis ça, je pense qu'il y a un quiproquo, je trouve ça très bien que tu aies donné ta méthode personnelle. J'ai même dit que ça me faisait plaisir si elle fonctionnait avec des gens... :dunno:
 
Dernière édition :
Cet article me rappelle une discussion eue avec une copine il y a quelques années :
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Sinon, je suis bien d'accord avec celles qui disent qu'il est plus facile de se lier, et plus encore de faire du small talk avec des gens qui nous ressemblent. Ça n'exclut pas la possibilité de se faire des amis dans n'importe quel environnement, mais je trouve que c'est la phase 1 (partager, discuter, faire connaissance) qui est beaucoup plus difficile à passer avec des gens différents. Disons établir la confiance mutuelle propice à passer au stade des confidences.

Et puis pour finir de raconter ma vie (parce que j'aime ça), mon tip pour engager la conversation en soirée me vient d'un pote. Il avait un métier moyen sexy (plombier - encore qu'il y a des gens pour qui c'est un kink ^^) après des études moyen réussies (mais au-delà de ça c'était un gars tout à fait réussi :) ) et il m'avait dit que c'était pas forcément une super idée d'engager la conversation avec les gens sur leurs études / boulot. Parce qu'il y a plein de gens qui ont des désillusions, de la gêne vis-à-vis de ces sujets-là, soit parce qu'ils ne sont pas contents de là où ils sont, soit parce qu'ils ont raté ce qu'ils voulaient faire, ou simplement parce qu'ils sont là par hasard et que du coup pour eux c'est un peu un non sujet. A l'époque j'étais étudiante, assez fière de mes études, et ce n'est qu'une fois arrivée dans le monde du travail que j'ai vraiment compris ce qu'il voulait dire. Maintenant ma première question pour faire connaissance avec quelqu'un que je ne connais pas, c'est toujours "alors, qu'est-ce qui te passionne dans la vie ?". La question a un côté chelou, mais souvent c'est pris avec humour, et l'avantage avec une question aussi large c'est qu'on peut se retrouver avec tout un tas de réponses différentes. Et surtout, a priori aucun risque de malaise, tu lances ton interlocuteur sur un sujet qu'il aura totalement choisi. Le pire risque, finalement, c'est que toi ça ne t'intéresse pas du tout. ^^ Mais la plupart du temps : 1/ Ça a un côté marrant et intéressant d'écouter les gens parler de leurs passions. 2/ Parfois on peut échanger sur ses émotions au travers des passions même si on ne partage pas la passion (j'ai fait des discussions plongée (moi) et rallye automobile (lui) avec un pote pendant des heures, alors qu'on ne partageait pas du tout nos passions, mais parce qu'on partageait les émotions ressenties). 3/ On n'est jamais à l'abri de partager une passion avec quelqu'un de totalement différent.
 
Et éviter de dire des choses négatives aussi: genre raler sur la ville, les gens de sa classe, etc. Une bonne astuce c'est de pousser les personnes à se trouver des points communs avec vous "Ca t'es déjà arrivé toi ...?" "Tu as déjà fait ça toi?" Et d'être attentif et attentive à leur réponse. Le langage corporel aide aussi à se sentir bien, prendre de l'espace, éviter de croiser les bras tout ça !
 
Et éviter de dire des choses négatives aussi: genre raler sur la ville, les gens de sa classe, etc. Une bonne astuce c'est de pousser les personnes à se trouver des points communs avec vous "Ca t'es déjà arrivé toi ...?" "Tu as déjà fait ça toi?" Et d'être attentif et attentive à leur réponse. Le langage corporel aide aussi à se sentir bien, prendre de l'espace, éviter de croiser les bras tout ça !
Bah en général on tâte le terrain et on écoute quand quelqu'un a quelque chose d'intéressant à nous apprendre :)
Genre c'est beaucoup plus cool de demander "tu penses quoi de ...", "est ce que tu dis ça parce que tu as quelque chose qui t'es arrivé à ce sujet?" etc... et en fait à part si c'est des personnes vraiment malaisantes (ça m'est déjà arrivé de tomber sur un mec qui travaillait dans le social qui me tenait des discours nauséabonds de racisme parce que lui il savait blablabla) j'ai appris plein de choses, genre j'ai rencontré des gens qui aimaient plus les plantes que moi, qui avaient fait des voyages que j'adorerai faire, qui faisaient des métiers super cools, etc... je pense que l'ouverture et de pas avoir d'a prioris sur les choses qu'on connaît pas ou peu, c'est trop cool quand on vient t'apprendre des nouvelles choses je trouve ^^
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes